Accueil / Astuces / [Guide] Le Nether

[Guide] Le Nether

[Guide] Le Nether
5(100%) 3 votes

Pour tous les joueurs de Minecraft, le mot “Nether” renvoie rarement à quelque chose d’agréable. À moins que vous considériez les océans de lava comme de grands jacuzzis. Il faut dire que cette dimension a tout pour provoquer une mort rapide et douloureuse : de la lave à n’en plus finir, on l’a vu, mais aussi des mobs vicelards, du feu partout, et une topographie pour le moins déconcertante. Pourtant, le Nether est un passage obligé pour quiconque chercherait à mettre la main sur une Nether Star (par le biais du Wither), à récupérer le matériel nécessaire à tout alchimiste qui se respecte ou bien simplement à récupérer de la Glowstone et du Quartz. Dans cet article, nous allons donc voir comment survivre dans cet environnement hostile qu’est le Nether.

Le Nether : les bases

  • Règles spéciales
  • Topographie
  • Mobs

Le Nether ne fonctionne pas comme la dimension terrestre à laquelle vous êtes habitué. Dès lors, il convient de vous familiariser avec quelques règles qui lui sont propres.

En premier lieu, notez que le Nether ne connaît pas le cycle jour/nuit, qui est remplacé par une atmosphère crépusculaire permanente, avec un horizon rouge sang. Aussi, les lits sont inutiles. En fait, plus qu’inutiles, ils sont surtout dangereux : si vous faites un clic-droit sur un lit pour dormir dedans alors que vous êtes dans le Nether, il explosera aussitôt, avec un souffle suffisant à vous tuer si vous manquez de vie.

Autre considération importante : en raison de la chaleur ambiante, l’eau placée dans le Nether s’évapore instantanément. Par conséquent, les cultures y sont quasiment impossibles, à moins de recourir massivement à de la poudre d’os. En revanche, il est possible d’y faire pousser des arbres, pour peu que vous rameniez de la terre dans le Nether.

Puisqu’on parle d’eau, l’autre fluide de Minecraft se comporte lui aussi différemment dans le Nether : la lave se propage à sept blocs de sa source, contre trois dans le monde normal. Et ce, à une vitesse bien supérieure. Aussi, faites bien attention à ces caractéristiques si vous étiez amené à manipuler de la lave.

Le Nether se caractérise par son absence de ciel, remplacé par un toit de bedrock recouvert de Netherrack. Ce bloc est l’élément de base du Nether, qui compose donc le toit, mais également le sol de cette dimension. Notez bien que la Netherrack est beaucoup plus fragile que la pierre, et donc qu’elle est beaucoup plus sensible aux explosions.

Outre la Netherrack, le Nether est également composé de sable des âmes, un bloc qui ralentit le joueur s’il marche dessus, de gravier (occasionnellement), mais aussi et surtout de Glowstone, un bloc très lumineux utile pour l’éclairage, et de minerais de Quartz, qui sert aussi bien en construction qu’en Redstone.

Les paysages du Nether sont le plus souvent composés d’un toit en Netherrack, donc, puis d’un terrain très escarpé et biscornu, tout en plateformes, loin au-dessus d’un sol le plus souvent recouvert d’immenses océans de lave.

Ces paysages sont parfois quadrillés par les longs couloirs de forteresses du Nether, une structure rare qui abrite moult dangers (on y arrive dans l’onglet suivant), mais qui confère aux braves venant à bout de ces derniers des récompenses à la hauteur de leurs efforts.

Le Nether est essentiellement l’habitat naturel des Zombie Pigmen, des hommes-cochons zombies armés d’épées en or. Ils sont neutres : si vous les laissez vivre leur vie tranquillement, ils ne vous feront nul mal. Si, en revanche, vous les frappez, même involontairement, vous vous mettrez à dos tous les Zombie Pigmen du Nether pendant un moment. Ils peuvent éventuellement chevaucher un poulet, bien que ce soit très rare.

Les cieux de cette dimension infernale sont occupés par des Ghasts, de grands cubes blancs qui vous jetteront spontanément des projectiles explosifs, que vous pouvez toutefois renvoyer avec le clic gauche de votre souris.

Vous trouverez parfois des Cubes de Magma, frères enflammés des Slimes.

Dans les forteresses, vous trouverez des spawners de Blazes, des créatures métalliques jaunes volant à basse altitude qui vous attaqueront d’une volée de projectiles enflammés. Tuez-les pour obtenir leurs bâtons, indispensables en alchimie.

Comptez également sur les Wither squelettes pour animer les lieux, ainsi que sur des squelettes classiques et quelques Endermen.

Nether - mobs

Les préparatifs

Avant d’aller dans le Nether, il convient d’emporter avec soi un équipement qui soit à même de vous protéger des rigueurs de cette dimension.

Du point de vue de l’équipement de base, il est impératif d’avoir au moins une armure en fer et une épée en diamant (éventuellement en fer). Si possible, un équipement entièrement en diamant est recommandé. Pour vous débarrasser des Blazes et surtout des Ghasts, pensez absolument à prendre votre arc, avec des flèches ou un enchantement Infinité.

En termes d’enchantements, justement, il peut être judicieux de conférer Tranchant ou Châtiment à votre épée. Pour les armures, concentrez vos efforts sur les enchantements Protection aux projectiles, au feu et éventuellement aux explosions. Il peut également être prudent d’enchanter vos bottes avec Chute amortie, dans le cas où vous tomberiez d’une corniche.

Si vous n’avez en théorie pas accès à l’alchimie avant d’entrer dans le Nether, les potions de Résistance au feu sont extrêmement utiles pour survivre dans une dimension où ce dernier est omniprésent. Si vous jouez sur un serveur, faites jouer votre sens du commerce pour en obtenir une.

Autrement, prenez une pioche ainsi que différents blocs de construction pour construire d’éventuels escaliers, créer des barrières de protection… En bref : pour modeler cet environnement hostile à votre avantage.

Nether - équipement

Un exemple d’équipement.

Les erreurs à ne pas commettre

Dans un environnement aussi hostile que le Nether, il convient également d’éviter un certain nombre d’écueils. Qu’il s’agisse de l’environnement en lui-même ou des mobs qui le peuplent, le moindre faux pas peut vous être fatal.

Tout d’abord, ne négligez évidemment pas les préparatifs évoqués ci-dessus. Veillez toutefois à ne pas tomber dans l’excès inverse : à part votre équipement, n’emportez pas avec vous les diamants que vous venez de miner. En deux mots comme en mille : voyagez léger. Avant de partir, assurez-vous de n’emporter que le nécessaire et, si vous mettez la main sur des trésors quelconques, revenez dès que possible dans l’Overworld pour les mettre en sûreté. En cas de mort, le feu et la lave risqueraient en effet de les détruire rapidement.

Les Ghasts attaquant avec des projectiles explosifs, ils peuvent désactiver les portails. Aussi, il est impératif d’emporter avec vous un briquet ou une charge de feu, afin de le rallumer en cas de besoin. Autrement, vous serez contraint de tuer votre personnage pour revenir dans l’Overworld, abandonnant XP, équipement et dignité.

En parlant de mobs, ne frappez jamais les Zombie Pigmen. Leur loot est médiocre et vous vous les mettriez tous à dos. À moins de ne plus avoir de nourriture, c’est quelque chose que vous ne devriez pas tenter. Afin d’éviter tout erreur en ce sens, faites donc attention quand vous minez près d’eux.

Dans la même veine, s’il peut être tentant de construire des passerelles au-dessus de la lave pour circuler facilement, évitez autant que faire se peut de recourir à pareille méthode. Vous risquez en effet d’être pris pour cible par un Ghast qui pourra facilement vous toucher, vous faire tomber directement, ou au moins détruira votre passerelle sous vos pieds.

Dans le Nether, les éléments ne seront pas à votre avantage. On l’a vu, l’eau s’évapore dans le Nether. Gardez bien cette idée en tête avant de faire des ascenseurs d’eau tête baissée ou de compter sur votre seau d’eau pour amortir votre chute. De même, le feu vous fera plus de mal qu’aux mobs qui peuplent cette dimension, puisqu’ils sont tous ignifuges, à l’exception des quelques squelettes et Endermen que vous y trouverez. Inutile, donc, de jouer à la lave et le feu.

Survivre dans le Nether

Concrètement, une fois ces écueils évités, comment survivre dans le Nether ? Outre les conseils évoqués ci-dessus, pensez à vérifier régulièrement l’état de votre équipement, mais aussi et surtout à surveiller constamment les cieux netherriques. En effet, la principale menace de la dimension vient des airs, en la personne des Ghasts. Autant que possible, privilégiez les espaces plats, qui permettent des esquives rapides en cas de confrontation avec l’un d’eux.

Et plus que jamais, appliquez les règles de base du minage : ne minez jamais au-dessus ou au-dessous de vous. La lave se propageant facilement, vous risquez gros si vous tombez inopinément sur une source de ce fluide. De même, gardez une distance de précaution avec le bloc que vous minez et soyez sûr d’avoir une issue au cas où le bloc détruit révèlerait de la lave.

Si vous souhaitez construire des abris, préférez les constructions enterrées et conçues dans des matériaux résistants aux explosions : Netherbrick, cobblestone, voire obsidienne. Dans vos abris, il peut être intéressant d’enterrer profondément des coffres dans lesquels vous pouvez placer vos items les plus précieux ainsi que des meurtrières avec des dalles pour tirer facilement sur les Ghasts. Si vous souhaitez carrément empêcher leur spawn, notez qu’ils ont besoin d’un espace de 4x4x4 pour apparaître et circuler : il est donc possible de quadriller le ciel de blocs pour les bloquer.

Toujours à propos des abris, les forteresses du Nether neutralisées sont de bonnes candidates pour une installation, en raison de la solidité de la Netherbrick face aux rigueurs de cette dimension. Une fois que vous y êtes, pensez simplement à combler les trous dans certaines passerelles, et vous aurez tout l’espace nécessaire pour aménager vos quartiers, ainsi que vos espaces de production : notez par exemple que vous pouvez faire traverser un portail par des vaches, des cochons et des poulets et pouvez donc faire un élevage dans le Nether.

Notez également que, si vous jouez en solo, le temps ne s’écoule pas dans le Nether si vous êtes dans le monde normal. Si vous mourez, ne vous hâtez donc pas : le temps avant la disparition de vos items ne commencera qu’une fois que vous aurez de nouveau franchi le portail.

Explorer le Nether

Explorer le Nether peut être compliqué, d’autant que les boussoles ne fonctionnent pas et que les cartes ne montrent que le toit en bedrock, avec un curseur buggé. Toutefois, ce curseur indique toujours votre position précisément, ce qui vous permet de vous repérer globalement en fonction de sa position sur la carte. L’utilisation de Jack O’ Lanterns orientées dans la direction de votre base peut être utile.

De même, localiser des forteresses du Nether, un objectif-clé pour quiconque l’explore, peut être facilité si vous suivez toujours la même direction sans discontinuer, jusqu’à atteindre un obstacle infranchissable. Vous serez ainsi en mesure de quadriller une large zone autour de votre portail.

Nether - exploration

Vaincre facilement les mobs du Nether

  • Zombie Pigman
  • Ghast
  • Blaze
  • Wither squelette
  • Cube de Magma

Nether - Zombie Pigman

Les Zombie Pigmen sont la menace la moins immédiate du Nether, puisqu’ils sont non-agressifs. Si vous veniez à en attaquer un, pour une raison ou pour une autre, soyez d’ores et déjà prêt pour un combat contre chaque Zombie Pigman du secteur. Une façon simple d’éviter la charge d’un groupe trop large de Zombie Pigmen peut être de s’enterrer pendant une minute. Ressortez, et les mobs vous ignoreront de nouveau.

Si vous souhaitez vous défaire de l’un deux, en revanche, plusieurs solutions s’offrent à vous. En premier lieu, vous pouvez vous mettre au sommet d’un tour de deux blocs de haut et éviter ainsi l’attaque d’une horde de Zombie Pigmen, aussi puissante soit-elle. Vous pouvez également vous équiper d’une épée en diamant munie d’un enchantement Tranchant III et avec un effet Force I sur votre joueur, ou bien une épée en diamant et un effet Force II. Cela tuera instantanément votre cible, et ne vous attirera pas l’ire de ses congénères.

Nether - Ghast

Les Ghasts sont des adversaires plus coriaces. Mobs volants, ils vous obligent à pratiquer un combat à distance qui leur est favorable. Toutefois, vous pouvez tourner ceci à votre avantage en leur renvoyant leur projectile, en faisant un clic-gauche dessus. Plus simplement, vous pouvez les tuer à l’arc : un enchantement Puissance IV suffit à les tuer en un coup. Notez que les Ghasts ne peuvent pas voir à travers le verre. Utilisez cette information à votre avantage.

Le problème de tuer les Ghasts à distance, c’est que la larme qu’ils lâchent à à leur mort, particulièrement prisée pour ses vertus alchimiques, risque de tomber dans la lave. Aussi, vous pouvez les attirer à vous grâce à une canne à pêche, une méthode qui présente cet avantage de le mettre à portée d’épée, et permet donc de le tuer beaucoup plus facilement.

Nether - Blaze

Les Blazes sont parmi les mobs les plus coriaces de Minecraft. Il faut dire que leur lévitation permanente ainsi que leurs dégâts soutenus en font des adversaires de taille. Il vous est grandement recommandé de les combattre avec une armure vous protégeant au moins partiellement du feu. Vous pouvez les combattre avec des boules de neige, qui sont au moins aussi efficaces que les arcs vu la facilité d’obtention de ces projectiles.

Apparaissant principalement par le biais de spawners, vous pouvez faciliter votre combat en faisant de la salle de spawn un espace clos équipé d’une unique sortie aux dimensions 2×1 : les Blazes vous poursuivront par cette issue et seront à votre merci.

Nether - Wither squelette

Contrairement à leurs homologues du monde normal, les Wither squelettes attaquent au corps-à-corps. Et si leur épée en pierre ne fait pas des dégâts colossaux, l‘effet Wither qu’infligent leurs coups peut faire très mal. Vous devriez donc rester d’eux à une distance respectueuse et vous contenter d’engager le combat à l’arc, avant de les achever à l’épée.

Tout comme les Slimes, les petits Cubes de Magma sont quasi-inoffensifs, tandis que les plus gros sont une véritable plaie. Ils ont peu de vie, mais une armure naturelle qui réduit de 48% les dommages qui leur sont infligés. S’ils sautent, courez, puis engagez de nouveau le combat. Si possible, tentez de les combattre en hauteur, où ils ne peuvent vous atteindre.

Une fois un gros Cube de Magma tué, il donnera naissance à d’autres, plus petits. Ils poseront beaucoup moins de problèmes.

Crédits images : Minecraft Wiki

Tirer profit du Nether

Si le Nether est aussi dangereux, c’est parce qu’il regorge de trésors. Entre les drops de mobs, ses blocs et les forteresses du Nether, chaque joueur peut y trouver son compte. D’autant qu’une propriété du Nether rend la dimension en elle-même très intéressante : pour faire simple, un bloc parcouru dans le Nether correspond à huit blocs dans le monde normal. Autrement dit, deux portails distants de cent blocs dans le Nether le sont de huit cents dans le monde normal. Voyager dans cette dimension permet donc de réduire considérablement les distances.

Chaque mob du Nether laisse quelque chose d’intéressant à sa mort. Le Ghast drop sa larme, qui sert à construire des cristaux de l’End ou à confectionner des potions de régénération. À propos de potions, les bâtons droppés par les Blazes sont un élément essentiel pour fabriquer un alambic et donc débloquer l’accès à l’alchimie. Quant aux Cubes de Magma, la Crème de Magma qu’ils concèdent à leur mort sert à faire des potions de résistance au feu. Les Wither squelettes, enfin, droppent occasionnellement leur tête, qui sert à invoquer le Wither.

Les blocs du Nether ont tous leur utilité : la Netherrack brûle éternellement (utile pour les cheminées), la Glowstone éclaire très bien, le Quartz est utile pour fabriquer des comparateurs et en construction, tandis que le sable des âmes ralentit les mobs et joueurs.

Les forteresses du Nether regorgent de coffres au contenu exceptionnel, mais aussi de verrues du Nether, à la base de l’alchimie. Elles sont également l’endroit où les Blazes et les Wither squelettes ont élu domicile. Notez également que les Netherbricks qui les composent sont un matériau de choix pour vos constructions en raison de leur résistance.

Image de Une réalisée par GreenLenux.

A propos de SpookyPowa

Knowledge is Power !

Ceci vous intéresse peut être

Choisir, configurer et installer un VPS

Nous allons apprendre à choisir, configurer et installer un VPS pour pouvoir y installer divers services, tels que des serveurs Minecraft.

Rédiger une réponse

4 Commentaires sur "[Guide] Le Nether"

Prévenez moi :
avatar
 
Trier par:   Commentaires récents | Commentaires ancients | Les mieux notés
Membre

Intéressant :)

Isoclem
Rédacteur

Merci, c’est corrigé ;D

torch
Invité

Petite erreur dans l’onglet mobs en parlant des zombie pigmen vous avez dit “Si, en revanche, vous les frappez, même volontairement…” je crois que vous vouliez dire “Si, en revanche, vous les frappez, même INvolontairement” voliå

Feltarkh200
Invité
J’aimerais rajouter quelques précisions : -Le Ghast n’a que 5 coeurs, même un arc non enchanté peut le tuer facilement -Les Wither Squelettes font trois blocs de haut, on peut donc se cacher sous un abri de deux blocs de haut pour les tuer sans problème -Le minage intensif de quartz est une des meilleures sources d’XP du jeu vu comment ce minerai est commun -Le gravier est assez souvent généré au dessus du vide (avec un lac de lave en dessous sinon c’est pas drôle) donc il faut faire attention à ne pas les faire tomber, et à ne… Lire la suite »
wpDiscuz