Minecraft' SongsVidéos

[Vidéo] Trust you Again

Avis à tous les joueurs de PVP Factions : ne vous est-il jamais arrivé de vous faire trahir par un de vos coéquipiers et de vous faire farm et refarm par ce @?&!# de traître ? Phantaboulous, un jeune néerlandais spécialisé dans les parodies Minecraft, a connu cette situation si frustrante et a parodié la chanson Love me Again de John Newman pour créer Trust you Again et nous dire ce qu’il ressent. Rassurez-vous, aucune insulte n’est proférée et aucun écran massacré de toute la vidéo (même si on sent que la tentation est grande). La chanson est même très réussie, tant sur le plan musical, avec une musique rythmée, proche de la musique d’origine et jouée par Phantaboulous lui-même, que sur le plan vocal, grâce aux paroles pleines de haine entraînantes de la chanson et à une interprétation sans faille de Phantaboulous, dont la voix est légèrement remixée.

Côté clip, Trust you Again fait dans le traditionnel avec une vidéo entièrement tournée en jeu (le clip montre parfois Phantaboulous jouer/chanter la chanson) et sur laquelle les paroles de la chanson apparaissent en temps réel, idéal pour faire un karaoké, ou tout simplement pour rythmer un peu plus la vidéo. On y voit bien évidemment un pauvre minecraftien se faire sauvagement agresser à répétition par son ancien ami.

A part pour les acteurs du clip, Phantaboulous a été assisté dans la création de Trust you Again par KuroDot pour les sous-titres animés de la vidéo et PixelSwift côté artistique. Sur ce, place à la vidéo. Après tout, vous êtes là pour ça, non ?

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=nrRf2XsMArg[/youtube]

youtube

Donnez votre avis sur le contenu de cet article.

Tags

SpookyPowa

Knowledge is Power !

Article qui peut vous intéresser :

3 Commentaires

  1. Regardez les dernières parodies ce de youtubeur, elle sont toutes magnifiques et super agréables a écouter *_*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer