Vidéos

[Vidéo] Le jour des moissons

Le machinima dans Minecraft ne date pas d’hier. En tant que plateforme particulièrement adaptée à la création sous toutes ses formes, le jeu en a même été un support privilégié dès sa création. Dans ce domaine, Creative Community a su tirer son épingle du jeu. L’association francophone a notamment réalisé EDGE et Starcube Galaxy. Avec Le Jour des Moissons, elle fait une nouvelle démonstration de son talent.

Le Jour des Moissons met en scène les habitants d’un village, seuls au monde. Encerclés par la montée des eaux, ils font face à un étrange monolithe glacé, au large des côtes. Leur survie dépend de traditions enseignées dans la douleur, par les erreurs des générations précédentes. Pour préserver les générations futures, ils vont devoir consentir à des sacrifices lourds de conséquences.

Difficile de résumer l’intrigue de ce machinima sans trop en dire, au risque d’éventer le mystère qu’il distille tout du long. Car ce mystère, c’est l’une de ses principales forces. Il tient de son scénario, donc, mais aussi d’une réalisation bien léchée qui, de bout en bout, place le spectateur dans une position quasi-inconfortable, mêlant suspense et angoisse. Il en résulte une ambiance hors du temps, savamment entretenue par des effets météorologiques et une musique qui maintiennent le spectateur en haleine. Assez logiquement, le scénario lui-même est assez noir. De manière appréciable, il présente une trame bien ficelée, sur une thématique qui semble jusque-là assez peu explorée, loin des poncifs du genre. Il ne s’agit en effet pas de se placer dans le cadre de Minecraft en reprenant ses codes, mais bien d’utiliser le jeu comme un support pour raconter une histoire. L’essence du machinima, en somme.

Au-delà de cet épaisse brume de mystère que ces vingt minutes de vidéo vont peu à peu dissiper, Le Jour des Moissons se caractérise par une excellente qualité globale. Il parvient à s’affranchir de la matrice que constitue Minecraft, avec une direction artistique extrêmement talentueuse : on l’a vu, si le court-métrage parvient à insuffler avec autant d’aisance son ambiance, c’est en grande partie grâce à sa musique, parfaitement exécutée. Dans la même veine, le doublage est maîtrisé, renforçant ainsi l’immersion du spectateur dans l’histoire posée par le court-métrage.

Le Jour des Moissons propose une histoire nébuleuse et entourée de mystère. Mais si cette alchimie fonctionne auprès du public, c’est avant tout parce que cette trame scénaristique est accompagnée d’une réalisation soignée, qui plonge le spectateur dans un univers immersif.

Bande-annonce

Vidéo

Liens

Site de Creative Community Compte Twitter de Creative Community Chaîne Youtube de Creative Community

SpookyPowa

Rédacteur en chef chez Minecraft-France.fr

Articles similaires

Abonnez-vous
Prévenez moi :
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page