PartenairesTutoriels

Skytale Tuto – Map aventure #11 : Tout savoir sur la réalisation de trailers

Bonjour et bienvenue dans cette édition du Skytale Tuto qui porte sur le trailer. Nous allons vous présenter les étapes de réalisation ainsi que ce que vous devez savoir avant de commencer la réalisation d’un trailer !


Qu’est-ce qu’un trailer ?

Pour commencer, “trailer” est un mot anglais signifiant “bande-annonce”. Il s’agit d’une vidéo de lancement pour un projet, visant à le présenter de manière attractive pour le promouvoir. C’est en quelque sorte une longue publicité, qui peut être présentée de différentes façons selon la direction artistique suivie.

Du point de vue du jeu vidéo, l’axe de communication graphique du trailer peut être assez différent de celui du jeu. Par exemple, les graphismes peuvent être plus détaillés que ceux présents dans le jeu, pour apporter davantage de qualité et donner envie aux spectateurs. L’essentiel étant de conserver un scénario analogue entre le trailer et le jeu.


Pourquoi faire un trailer ?

Un trailer sert à promouvoir un projet, attiser la curiosité sur celui-ci. Il permet aux futurs joueurs d’en prendre connaissance et de s’y intéresser pour leur donner envie d’y jouer. Grâce au trailer, il est possible de montrer l’investissement mis dans le projet en démontrant la qualité de celui-ci et toucher beaucoup de monde.

Aujourd’hui, tout événement ou map se doit d’avoir son trailer ; c’est une partie très importante de la communication. En effet, un événement aura beau être le plus préparé au monde, et le plus qualitatif, s’il n’est pas bien présenté et suffisamment relayé, une grande partie du public visé ne pourra pas y jouer ; or l’intérêt n’est pas de travailler pour rien.

Extrait du trailer de la Cité des Nations

Que mettre dans ce trailer ?

Vous devez mettre de quoi donner envie de jouer à votre map, tout en faisant attention à ne pas gâcher la découverte de l’histoire, et donc ne pas rentrer dans les détails cruciaux. Il faut introduire l’univers de la map, en répondant aux questions suivantes : où ? (lieu où se passe l’aventure), quand ? (quand se passe l’aventure), quoi ? (quel est le pitch de l’histoire), comment ? (comment le joueur en arrive à cette aventure), qui ? (quelques personnages principaux), et pourquoi ? (la cause du début de l’aventure du joueur).

Chez Skytale, lors de la création du trailer pour l’événement de la Cité des Cieux (ce n’est pas une map aventure mais cet exemple peut vous être utile), nous avons préalablement fait le tour des infos essentielles à partager aux joueurs, comme le nom de l’événement et à quelle date celui-ci aurait lieu. Il était également important de partager la map du jeu et ses fonctionnalités afin de donner envie aux joueurs d’y participer, tout en restant évasif sur certaines particularités de l’événement.


Quelles sont les étapes de réalisation d’un trailer ?

Chez Skytale, nous nous sommes organisés autour de trois grandes étapes : la pré-production, la production et la post-production.

En préproduction :

La direction artistique travaille avec les scénaristes pour réfléchir à un synopsis pour le trailer. Ce synopsis sert de script pour la voix off du trailer. Notons qu’il n’est pas nécessaire de faire une voix off, sachant que cela est peu répandu dans le milieu de Minecraft. Nous avons toutefois choisi d’en ajouter une car le voice acting est une partie importante de notre map aventure.

À partir du synopsis, un storyboard est créé. Il s’agit d’un croquis plan par plan précisant les placements de caméra, les cuts (coupures), les ambiances lumineuses, la synchronisation avec la voix off. Grâce au storyboard, vous pouvez faire un découpage technique. Cela détaille à l’écrit ce qui va se passer dans chaque plan. Une fois les plans définis, il faut les attribuer à chaque personne participant à la production du trailer, en fonction des préférences et des compétences de chacun.

Voici une illustration de storyboard expliquant comment faire un storyboard :

Un storyboard sur le storyboard

Notez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des dessins aussi détaillés, il est tout à fait possible de concevoir un storyboard sans compétences en dessin, à l’aide de simples schémas.

Si vous avez une équipe restreinte, avec peu de moyens ou que vous êtes débutants :

Même avec peu de moyens, la réalisation d’un trailer est à votre portée. Après avoir décidé du synopsis de votre trailer et esquissé les plans que vous souhaitez mettre en avant avec votre storyboard, vous pouvez vous atteler à l’organisation du tournage. Pour ce faire, commencez par organiser toutes les étapes sur un calendrier, surtout si vous avez besoin de figurants. Faites des recherches sur les logiciels de tournage et de montage que vous souhaitez utiliser. 

Les transitions entre les plans ainsi que la musique sont également à prendre en compte dès le début, car elles auront un impact dans la vitesse et l’ambiance que vous donnerez à vos plans. Choisir l’ambiance sonore du trailer après le tournage c’est prendre le risque d’avoir une mauvaise synchronisation entre la musique et l’image et d’être contraint de tout recommencer. 

Lors de la création de notre trailer pour la Cité des Cieux, nous avons organisé le tournage en deux temps : nous avons commencé par tourner toutes les scènes qui ne nécessitent aucun figurant, puis nous nous sommes organisés pour tourner tout le reste des plans avec des figurants en une seule journée.

Concernant les logiciels de tournage (sur Minecraft), plusieurs solutions s’offrent à vous, nous en évoquerons deux : CMD Cam et Replay Mod. Pour plus de détails à ce sujet nous vous renvoyons à la partie « Quels outils/logiciels utiliser pour faire un trailer ? » en bas de l’article. 

Une fois le tournage terminé, vous pourrez vous atteler au montage de votre trailer. Il vous faudra assembler tous les éléments, les plans, les ambiances sonores ainsi que la voix off ou le voice acting s’il y en a. Aidez-vous du storyboard pour bien respecter la ligne directrice de votre trailer. 

Illustration d’une monteuse vidéo

Si vous avez une équipe avec des moyens conséquents :

Après avoir fait le découpage technique, vous pourrez commencer à faire un animatique. Pour cela, il faut faire un montage vidéo du storyboard, avec tous les éléments mis au brouillon pour avoir un aperçu du rendu final. Vous aurez donc une image de vos plans sous forme de croquis. Pour les bruitages vous pouvez en mettre temporairement avant de trouver les bons, et pour la voix vous pouvez soit prendre une version finale directement, soit créer une version temporaire juste pour synchroniser le son et l’image. Les animatiques permettent de mettre en perspective la dimension audio pour se rendre compte des timings. En voici un exemple.
Suite à cela, différentes modifications sont à effectuer sur le storyboard, qu’il faut retravailler.

Une possibilité est d’avoir des dessins comme supports visuels. Mais avant d’y arriver, une phase de recherche et développement (R&D) est recommandée. Elle vous permettra de mettre en place une méthodologie pour coordonner votre équipe, harmoniser la patte graphique, notamment si les différents artistes ne travaillent pas sur les mêmes logiciels de création. Vous pourrez aussi définir le style graphique : plutôt cubique, en se basant sur les formes de Minecraft, plutôt réaliste, avec des textures et des traits précis, plutôt cartoon avec des formes et textures simples… La R&D permet aussi d’explorer les palettes de couleurs, les ambiances lumineuses, les ambiances colorimétriques. Vous pourrez aussi mettre en place un diagramme de Gantt dont on parlera plus tard dans l’article.

Pendant la préparation du storyboard, les dessinateurs peuvent commencer une ébauche des personnages (character design) ainsi que des décors. Vous pourrez étoffer un peu plus le storyboard et passer à la production.

En production :

Astuce : Pour dessiner une pièce, les dessinateurs peuvent se baser sur une modélisation 3D grossière de celle-ci et s’en servir de base pour dessiner par-dessus les dessins finaux.
La production est le moment où les versions définitives sont faites ; on les appelle les “versions published”. Dans le cas de Skytale, pour nous démarquer nous avons voulu présenter les dessins sous forme de parallaxe. C’est un effet qui met en perspective les différents plans des dessins dans un mouvement. Pour le créer, les dessins sont faits avec les plans séparés les uns des autres, puis ces plans sont positionnés les uns derrière les autres dans un logiciel comme After Effect. Un mouvement de caméra est donné dans le logiciel, et l’effet désiré est ainsi créé.

N’oubliez pas la voix off si vous en voulez une !
Pour cela vous pouvez vous référer à notre article sur le voice acting. Nous allons tout de même vous résumer les étapes nécessaires :

Premièrement, faites l’enregistrement de la voix à partir du script fait pour le synopsis. N’hésitez surtout pas à faire beaucoup de prises pour obtenir la meilleure, la voix doit être parfaite car les visionneurs du trailer vont l’écouter attentivement. Notez bien quelle prise est la meilleure pour ne pas perdre de temps à la retrouver au moment du montage.
Ensuite vient le moment de l’édition. Cette étape sert principalement à enlever les éventuels bruits parasites, supprimer les silences inutiles, et trier vos pistes. Pour voir un article complet dessus, allez ici.
Enfin pour parfaire votre voix off, les étapes du mixage et du mastering sont à effectuer. Nous n’allons pas rentrer dans les détails ; vous pourrez en apprendre plus ici.

Un des éléments les plus importants est la musique. Vous pouvez soit en reprendre une libre de droit, ou dont vous avez les droits, soit composer votre propre musique. L’avantage de la composer est qu’elle sera parfaitement ajustée à ce que vous voulez pour votre trailer. Nous ferons un article détaillé sur le sound design et la composition musicale prochainement, vous pourrez vous y référer.

Les étapes suivantes font partie de la post-production :

Dans le cas de l’utilisation de la parallaxe, l’animation de celle-ci se fait comme décrit au-dessus en post-production.
Une fois que tous les éléments nécessaires à la création du trailer sont produits, le montage peut commencer. Le monteur aura donc la mission d’assembler les extraits vidéo, la musique et le voice acting en suivant les indications du storyboard. Il pourra aussi ajouter des effets spéciaux selon le niveau de détails voulu, avec After Effects par exemple.

Attention : demandez des avis à votre équipe ou votre entourage entre chaque étape pour ne pas avoir à faire de trop grosses corrections.

Sachez qu’il existe d’autres moyens pour réaliser un trailer. Vous pouvez utiliser des animations 3D, de la vidéo en réel, et n’importe quel moyen créatif de faire de la vidéo.


Comment passer des idées à la réalisation ?

Pour passer des idées à la réalisation, posez une première image sur le texte (synopsis). Commencez ensuite à faire des croquis de vos différents plans, en fonction du moment où vous voulez qu’ils apparaissent. Vous obtiendrez un storyboard qui vous servira de base pour la suite du projet.
Suite à cela, étoffez le storyboard jusqu’à arriver à la production du contenu. Validez chaque étape pas à pas.


Être seul ou en groupe ?

Dans le cas de Skytale, nous préférons travailler en groupe. La réalisation d’un trailer demande un certain nombre de compétences et nécessite donc souvent plusieurs personnes sur le projet. C’est l’occasion pour chacun de partager ses connaissances et ses compétences et d’évoluer sur différents sujets. 

Créer à plusieurs permet également de s’inspirer du travail de chacun et de développer un projet plus qualitatif. Mais cela implique certaines difficultés, notamment de réussir à s’accorder tous ensemble sur le style graphique qui sera donné au trailer. 

Toutefois, selon la forme et la durée de votre trailer, une telle organisation n’est pas toujours nécessaire. Si votre trailer demande moins de travail graphique par exemple, un groupe plus restreint pourrait suffire à son élaboration.

À titre d’exemple, pour le trailer de la Cité des Cieux, quatre membres de Skytale se sont occupés de sa réalisation : une scénariste, un sound designer, un monteur et un réalisateur.

Tweeky en équipe

Comment s’organiser quand on travaille dessus à plusieurs ?

C’est la partie Recherche et Développement (R&D). Pour commencer, il est essentiel de mettre au point une ligne graphique directrice, qui permettra à chacun de savoir vers où aller dans la conception du projet, et qui pourra servir à tout moment de référence, à l’image d’une bible sérielle graphique. À partir de cette ligne directrice, il faut établir une base de données à laquelle les graphistes pourront se référer afin de produire un travail homogène et cohérent. On s’attache donc premièrement à définir le style graphique. 

Ensuite, on détermine une certaine méthodologie afin de faciliter l’utilisation des différents outils.

Pour faciliter le déroulement du projet, il est important d’avoir mis au point une bonne organisation et d’être méticuleux, notamment en validant point par point l’avancée de chacun, ce qui évite les erreurs ou d’importants retours en arrière. Nous vous conseillons d’établir un document de compte rendu de réunion entre la direction artistique et le(s) responsable(s) du tournage des plans.

Il peut être également intéressant de nommer une ou deux personnes responsables de l’homogénéité globale du projet, et qui auront comme tâche de reprendre chaque plan un à un et de les rendre cohérent avec l’ensemble.


Quelles compétences sont nécessaires à la réalisation d’un trailer ?

Du point de vue de Skytale, il est avant tout essentiel d’être à l’aise en équipe et de savoir communiquer. Il est également important de nommer une personne apte à diriger et à superviser toute l’équipe. 

Pour commencer, les scénaristes permettent d’établir le synopsis du trailer. Des compétences en graphisme sont également nécessaires, notamment la maîtrise des outils graphiques. Avoir dans l’équipe plusieurs profils de dessinateurs est aussi un atout, certains maîtriseront le dessin des personnages et d’autres préféreront se concentrer sur le dessin de l’environnement. 

Dans la réalisation d’un trailer, les compétences en montage vidéo sont fondamentales, et des compétences en composition musicale ainsi qu’en voice acting peuvent être un atout majeur.

Comme tout projet artistique, il vous faudra de la créativité et de l’originalité, mais aussi une grande autonomie. La création et la réalisation d’un trailer demandent également du temps et de l’engagement, que vous devez être prêt à consacrer pour le projet afin de respecter les délais.


Y a-t-il des contraintes ?

La principale contrainte en faisant un trailer basé sur des dessins est de poser un style graphique. Pour un trailer Minecraft, vous pouvez choisir de faire des dessins ressemblant au style cubique du jeu, à un style plutôt cartoon ou encore réaliste
Travailler en équipe présente aussi des contraintes, surtout en fonction de la quantité de membres. Plus il y a de membres, plus la coordination peut se faire difficilement. Pour cela il faut avoir une bonne direction artistique qui a de l’expérience.

Le timing peut être une contrainte qui vous est imposée. Le trailer doit être prêt avant la sortie du projet sinon il n’aura que peu d’intérêt. Si vous voulez faire un trailer de haute qualité, beaucoup de temps vous sera nécessaire, et la direction artistique risque d’être très occupée par cette tâche. Veillez donc à bien gérer votre temps de travail.

Si vous travaillez seul et/ou que vous débutez, la contrainte majeure sera de trouver le logiciel de tournage adéquat. Il devra être facile à utiliser et à installer, demander peu de compétences en montage tout en possédant suffisamment de fonctionnalités.


Peut-on estimer le temps de réalisation ?

Pour estimer le temps de réalisation, un diagramme de Gantt est une bonne solution. C’est une façon de représenter visuellement l’avancement de votre projet pour vous rendre compte en un coup d’œil de son avancement. Vous y verrez ce qui est fait, ce qu’il vous reste à faire et le temps que cela prendra.

La durée de réalisation dépendra de la nature du trailer. Pour un trailer basé sur des dessins détaillés comme le nôtre, la direction artistique s’est donnée six mois, en estimant la date de sortie de la map aventure. Pour un trailer plus simple, d’une durée de 3 à 5 minutes, 24 à 48 heures de travail réparties sur plusieurs jours peuvent être nécessaires pour une personne.

Lors de la réalisation du trailer pour l’événement de la Cité des Cieux, près d’une douzaine d’heures furent nécessaires au tournage des scènes et à son organisation. La préparation, le montage, les retouches ainsi que les réunions d’équipe ont pris plusieurs dizaines d’heures. Un mois complet aura été nécessaire.


Qu’est-ce qu’un bon trailer ?

Premièrement, le projet doit plaire à toute l’équipe si vous travaillez à plusieurs, vous inspirer, vous donner l’envie de le réaliser. Ensuite, si le trailer répond à vos attentes et à celles de l’équipe, il ne peut qu’être réussi

Dans le cas de Skytale, un certain nombre d’études seront menées suite à la publication du trailer, notamment sur sa visibilité ; combien de fois a-t-il été vu, relayé et partagé ? Nous serons également attentifs au nombre de visites de notre site, aux nouveaux membres sur notre serveur Discord ou encore aux likes et abonnements sur notre compte Twitter.

Si le trailer est de bonne qualité, nos membres pourront présenter ce projet afin de promouvoir leurs compétences lors d’entretiens, mais également être contactés par des professionnels suite à sa promotion.
Tous ces éléments nous permettront d’estimer la qualité de notre trailer.

Pour certains, un bon trailer c’est avant tout l’ambiance qui s’en dégage. En effet, l’atmosphère musicale joue pour beaucoup dans notre appréciation de celui-ci, tout comme l’histoire qui y est racontée.


Quels outils/logiciels utiliser pour faire un trailer ?

Comme différents domaines de compétences sont nécessaires à la réalisation d’un trailer, divers outils vous seront utiles.
Un drive pour regrouper tous vos documents vous sera nécessaire pour gagner en efficacité et ne pas perdre de documents. Nous utilisons notamment Google Workspace qui est gratuit. Pour une production dessinée, Photoshop fait l’affaire. Concernant la modélisation 3D, Blender est un très bon logiciel gratuit. After Effects permet de créer des effets spéciaux, et des animations. 

Pour le tournage des plans, nous avons essayé chez Skytale deux mods différents, CMD Cam et Replay Mod, qui ont chacun leurs avantages et inconvénients.

  • CMD Cam

Plus basique que Replay Mod, il fonctionne avec des points clé à placer en jeu. Tous les mouvements de caméra seront enregistrés entre chaque point et ceux-ci seront arrondis. Vous pourrez augmenter ou diminuer la vitesse de la vidéo avant d’enregistrer.
Il peut être aisément téléchargé, il vous faudra simplement installer un mod supplémentaire qui vous permettra de configurer les touches dans le jeu afin de faciliter le tournage de vos plans.

Son intérêt principal est sa facilité d’utilisation. En effet, il demande moins de configuration que Replay Mod et est donc accessible aux débutants.
Son inconvénient réside dans l’enregistrement des plans, qui se fait au moment du tournage, et qui n’est donc pas modifiable après. Si un plan est raté, il vous faudra le recommencer.
L’autre inconvénient concerne les points de prise de vue. Il vous faudra bien estimer le placement, la vitesse et la précision de la caméra avant le tournage, ce qui demande beaucoup d’organisation et de régularité.

  • Replay Mod 

Ce mod va enregistrer tout ce qu’il se passe dans les chunks chargés d’une map ou d’un serveur sur lequel vous vous trouvez. Vous aurez la possibilité de créer des chemins dans le jeu pour tourner vos plans. 
Une fois les scènes tournées, vous devrez utiliser une interface qui vous permettra de faire des effets de timelapses ou des travelling caméra.
L’avantage de taille comparé à CMD Cam est que vous pourrez observer le rendu de vos plans directement en jeu avant de faire un rendu final et les modifier comme vous le désirez.
Pour des plans qui nécessitent des figurants, il est essentiel de bien s’organiser en amont, réfléchir aux plans et à leurs emplacements, ainsi qu’aux divers besoins des figurants. 

Il vous faudra télécharger un certain nombre de logiciels et de fichiers avant de pouvoir vous lancer dans le tournage, notamment Optifine et Optifabric. Plusieurs configurations seront ensuite nécessaires. 
Plus complet, il reste beaucoup plus difficile d’accès et demande certaines compétences en informatique.

Pour plus d’informations au sujet de l’utilisation de Replay Mod, nous vous recommandons les tutos d’Aurélien_Sama qui sont très pédagogiques.

Pour résumer, si vous débutez nous vous conseillons CMD Cam, plus simple d’utilisation. Il demandera moins de compétences et de logiciels à télécharger. Toutefois, afin de ne pas trop répéter le tournage de vos plans, nous vous recommandons de bien vous organiser en amont.

Le montage final peut être fait sur Adobe Premiere, Nuke ou encore Sony Vegas. Shotcut est un logiciel de montage gratuit, toutefois limité par rapport à ceux qui sont payants. Si vous êtes équipé d’un Mac, vous pourrez utiliser Final Cut Pro X.


Conclusion

Réaliser un trailer de jeu vidéo demande un grand nombre de compétences et du temps. Il vous faudra déterminer l’histoire que vous souhaitez partager, le style graphique et les moyens qui sont à votre portée. Soyez organisés et créatifs, cherchez au maximum la qualité et gardez bien en tête l’ambiance de votre Map Aventure afin d’en rendre compte le plus justement possible. 

Que vous soyez seul ou en groupe, avec peu ou beaucoup de moyens, vous pouvez réaliser un trailer ! Donnez-vous du temps et cherchez de l’inspiration dans ce qui a déjà pu être fait. Si vous ne maîtrisez pas le dessin, établissez un storyboard sommaire avec les plans que vous souhaitez tourner et leur ordre. Si vous débutez en tournage, installez le mod CMD Cam et suivez les conseils sur les différents forums. Enfin, si vous êtes plusieurs et que chacun maîtrise son domaine, organisez-vous et faites régulièrement des réunions pour être au point de l’avancée globale du projet. 

Surtout essayez de ne pas lâcher vos objectifs, car avec de la volonté et de l’envie, tout est possible !


Bonus : Analyse de trailers

Nous avons visionné quelques trailers, certains créés pour des maps aventure, d’autres provenant de la chaîne officielle de Minecraft ou encore pour annoncer des événements. Nous vous proposons ici nos analyses. Cela permet de se familiariser avec le format et de se rendre compte des différents choix artistiques et graphiques possibles.

Ce trailer officiel de Minecraft annonce une mise à jour du jeu via une nouvelle version, on y trouve plusieurs éléments notables :

  • La dimension audio a été particulièrement prise en compte avec notamment des bruitages pendant toute la durée du trailer ainsi qu’un chant fredonné par les villageois (qui ont donc été doublés).
  • L’intégralité du trailer est faite en animation 3D en se basant sur les graphiques de Minecraft, mais avec des textures retravaillées de manière plus lisse et plus colorée.
  • Une chorégraphie rythme le déroulement du trailer, avec des danses faites par les villageois et les animaux, ainsi qu’une série de petits événements réalisés par tous les personnages visibles.
  • La vue proposée est celle du joueur, de la même façon que dans le jeu.
  • Quelques traits d’humour sont visibles comme par exemple le chien qui se fait cracher dessus par le lama au début, des villageois courant après un cochon puis se faisant courser par celui-ci ou encore un bébé cochon et deux poulets surgissant dans les airs derrière la villager beast.
  • La musique semble avoir été composée spécialement.

Ce trailer annonce la sortie d’un nouveau serveur Minecraft. Bien entendu ce n’est pas une map aventure, mais on peut noter quelques éléments qui peuvent être bons à savoir :

  • Le principal contenu visuel est des plans en traveling sur les builds du serveur. Ils sont dynamisés avec des variations de vitesse suivant la musique et le jeu est embelli par un shader.
  • Des captures d’écrans de différents menus sont affichées pour montrer les fonctionnalités du serveur.
  • Des textes décrivent les principaux éléments composant le serveur.
  • On peut voir des plans sur des joueurs en action (combat ou minage).
  • Il y a aussi des plans montrant des éléments et objets spéciaux du serveur.
  • La musique est un remix d’une chanson existante et n’a donc pas été créée pour l’occasion.

C’est le trailer officiel de Minecraft, sorti fin 2011. Voici les éléments que l’on peut en retenir :

  • Le contenu visuel repose sur des plans du jeu, avec un ou plusieurs joueurs faisant des actions (ou aucun joueur au début).
  • Une voix off vante les possibilités offertes par le jeu, avec certains avantages que les joueurs peuvent en tirer.
  • Une musique est jouée en même temps que la voix off.
  • La vidéo a été réalisée par un youtuber externe à l’équipe de Minecraft

Ce trailer annonce la sortie d’un jeu dérivé de Minecraft. On peut remarquer quelques éléments le composant :

  • Visuellement, une alternance entre des animations 3D comme dans le trailer “Village & Pillage” et des moments de gameplay est réalisée. On retrouve notamment des petites scènes en animation servant de transition et des scènes d’action pour le gameplay.
  • L’utilisation de l’inventaire est illustrée.
  • Des plans uniquement sur du texte servent de transition entre différentes parties du trailer.
  • La musique semble avoir été composée spécialement pour le trailer, et de nombreux bruitages sont présents.

Ce trailer annonce l’ouverture d’un serveur PvP/Faction. Il possède une particularité très intéressante à regarder :

  • Le trailer repose sur des plans vidéos sur les builds du serveur. Ils ont été tournés de nuit et apportent une certaine ambiance.
  • La partie la plus intéressante est l’intégration dans le build de textes en 3D.
  • Des effets visuels ont été ajoutés et tonifient le trailer.
  • La musique apporte un vrai dynamisme.

Ce trailer présente la Cité des Cieux, un événement organisé par Skytale en 2020. Voyons ce qu’on peut en retenir :

  • On voit des plans sur des joueurs en action et des plans sur le build.
  • Certains plans sont originaux, avec une vision à travers les murs (à 00:24).
  • Du texte sur la vidéo décrit les principales fonctionnalités.
  • La musique est calme au départ puis s’intensifie.

Ce trailer annonce la Cité des Nations, un événement organisé par Siphano pendant l’été 2021. Certains points sont notables :

  • Les plans sur le build sont assez lents mais il y a de nombreuses coupures au rythme de la musique.
  • La musique est calme avec un ton grave au début, et devient épique.
  • Au début les logos des principaux intervenants sont affichés.

Ce trailer annonce la sortie d’un petit serveur Minecraft. Un élément peut être retenu :

  • Au début, des plans fixes sur le build sont sous forme de timelapse.

Ce trailer présente un serveur Hunger Games. Il est bien réalisé et on peut remarquer certains éléments :

  • La mascotte au début est animée.
  • Pendant les travelings sur les joueurs et sur les builds, des changements de météo dynamisent le trailer. 
  • Les joueurs sont filmés en action, au combat.
  • Le trailer est animé par des coupures suivant le rythme de la musique.
  • La musique est très entraînante.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’ici.

Nous tenons à remercier Fred F. qui a accepté de répondre à nos questions, Ma0ling de chez Skytale qui a fait de même. Enfin, un grand merci à Biscuit Moon & Cat pour sa grande aide et pour la superbe illustration qu’elle a réalisée pour le storyboard.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Si vous souhaitez échanger avec l’équipe qui a réalisé le trailer, c’est par ici sur notre discord.

Vous pouvez visiter notre compte Twitter qui donne des nouvelles sur nos projets.

Enfin, si vous voulez en savoir plus sur le projet qui nous occupe et nous passionne tant aujourd’hui, vous pouvez consulter la présentation de Skytale.

Article rédigé par Unklarp et L’Annyo Sacré.

Skytale

Skytale est une association ayant pour but de créer des événements sur Minecraft. Du professionnalisme et des projets innovants sont au rendez-vous !

Articles similaires

Abonnez-vous
Prévenez moi :
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
Minecraft-France