mercredi , 22 novembre 2017
Accueil / Musique / [Musiques] La série Fallen Kingdom
La série Fallen Kingdom

[Musiques] La série Fallen Kingdom

[Musiques] La série Fallen Kingdom
5(100%) 5 votes

Sortie le 1er avril 2012, la parodie “Fallen Kingdom” de CaptainSparklez, reprise de la chanson “Viva la vida” de Coldplay, est la troisième musique de Sparklez après Revenge et TNT, elles aussi des parodies. Fallen Kingdom va devenir une parodie Minecraft de référence, et inspirer beaucoup de personnes à se lancer dans les musiques et parodies Minecraft. Cette parodie va cependant connaître une suite avec trois autres musiques intitulées “Take Back the Night”, “Find the pieces” et “Dragonhearted” qui sont elles toutes des musiques originales.

Retraçons cette tétralogie pour découvrir son histoire et ceux qui ont aidés à ce grand projet qu’est la série Fallen Kingdom !

Une vidéo spéciale à été réalisée par CaptainSparklez regroupant l’entière tétralogie. Elle se trouve à la fin de l’article si vous souhaitez la visionner.

Fallen Kingdom

Au travers du clip et des paroles, nous apprenons que le narrateur est un roi, plus exactement un roi déchu. Il régnait paisiblement sur des sujets qui l’acclamaient, mais une attaque organisée pendant la nuit par le célébrissime Herobrine sur la prison du royaume va tout changer. Cela va libérer les différents monstres capturés depuis toutes ces années ; creepers, squelettes et zombies saccagent la ville et le château du roi. En tentant finalement de fuir avec sa femme et son jeune enfant, ceux-ci vont se retrouver séparés par une explosion de creeper. Le roi doit renoncer à les sauver, et décide finalement de sauter dans le vide.

Paroles originales

Les paroles sont une reprise de la chanson de Coldplay “Viva la vida”.

I used to rule the world
Chunks would load when I gave the word
Now every night I go stow away
Hide from the mobs I used to slay

They once were terrified
Every time I looked into their eyes
Villagers would cheer my way
For a hero I was, that’s what they’d say

One minute we had it all
Next our world began to fall
Away from all that it had once become
They all cried for my help, but I stood there numb

I gaze off into the boundless skyline
Noteblock choirs playing in the sunshine
Turn ’round pick up my sword and wield
The blade that once forced evil mobs to yield
And hope one day that this chaos and
Destruction turns for the better
Never a bow in hand
And that was when I ruled the land

It was the creepers and Skeletons
Blew down the doors and boxed us in
Arrows whizzing by like streaks of light
I tried all that I could to stay and fight

As the undead roamed the street
Families broken at my feet
Life itself suspended by a thread
Oh, why is it that I wasn’t dead

I gaze off into the boundless skyline
Noteblock choirs playing in the sunshine
Turn ’round pick up my sword and wield
The blade that once forced evil mobs to yield
If this battle should leave me slain
I know that Herobrine calls my name
Better to take a stand
And that was when I ruled the land

Take back the nightImage prise de la vidéo officielle YouTube ( Take Back The Night)

Le lendemain de la la chute du royaume, des villageois venus constater ce qui s’est passé au château le retrouvent dévasté par les combats qui s’y sont produits. Parmi les morts, y figure la reine, sans doute tuée après l’explosion du creeper évoqué précédemment. Toutefois, si la reine gît sans vie, son fils est, lui, bien vivant.

De retour à leur village, ils confient le fils à celui qui devient son son futur mentor. Ce dernier va l’entraîner pendant de longues années, jusqu’au jour où le village se retrouve attaqué par des cochons-zombies venus du Nether. Notre protagoniste finit finalement par les vaincre, au prix de la vie de son mentor. Grâce à un plan volé à un imposant cochon-zombie (qui va finir coupé en deux entre le monde du dessus et le Nether), notre valeureux héros va donc aller ce venger. Se venger en attaquant la grande forteresse d’Herobrine, combat qui va finir en une victoire de notre combattant.

 

Paroles originales

Closet full of secrets and skeletons awakes but nothing’s true
I used to own a castle now it’s boxes that I have to move
Right here in the darkness there’s nothing left for me to do
It’s easier to run away but today
Today we got to

Cast the shadows out from sight
A final stand a shouting cry
All the wrongs now turned to right
So fight the past
Take back the night
And call upon the torch tonight
To bring out all the ghosts to light
Because at last we have to go it’s time
To take back the night

Bridges burned and broken on different sides we start anew
Being chased by monsters to face head on or be consumed
Reaching out for something grasping on to nothing to lose
Paybacks left too long unpaid but today
Today we got to

Cast the shadows out from sight
A final stand a shouting cry
All the wrongs now turned to right
So fight the past
Take back the night
And call upon the torch tonight
To bring out all the ghosts to light
Because at last we have to go it’s time
To take back the night

Find the piecesImage prise de la vidéo YouTube (Find the pieces)

Un flash-back lors de l’attaque du château nous apprend la raison pour laquelle Herobrine a attaqué le royaume. Celui-ci voulait accéder à l’End pour capturait ou tuer le dragon de l’Ender. Cependant, le roi va récupérer un des yeux de l’Ender sur le portail et donc bloquer l’accès à celui-ci. La suite nous la connaissons, il va s’enfuir et nous enchaînons sur les événements de Take Back the Night.

A la suite de ce rêve, notre héros, peu de temps après l’attaque du village (qui est d’ailleurs en reconstruction), va avoir un nouvel objectif : aller au château du roi. Entretemps, nous en apprenons plus sur les cochons-zombies dans le Nether, qui forme en vérité une véritable civilisation industrielle et bien armée. Ceux-ci vont créer un Wither et le lâcher dans une grande ville côtière entre le château et le village de notre héros. Le monstre va saccager une grande partie de la ville mais notre compagnon va finalement le vaincre. Un navire venu tout droit du Neher va cependant récupérer l’étoile lâchée par la créature et mettre notre combattant hors combat. Le lendemain, dans une ville en ruines et en flammes, il se réveille et se dirige tout droit vers son objectif initial : le château. À sa grande surprise, son père se trouve juste-là et l’observe.

Paroles originales

The city it runs cold today
Sunshine it is shining grey

And I wish I could dig straight down
Black it all away
But in the dark there’s still a sound
And nothing changed

Don’t know if I have ever heard you sing but I hear it
Hear it, hear it, hear it, hear it,
Don’t know if I have ever held your hand but I seek it
Seek it, seek it, seek it, seek it
Don’t know if I have ever loved but I feel it
Put the puzzle back together see what I’m dreaming
When I find the pieces

Don’t know if I have ever loved but I feel it
Put the puzzle back together see what I’m dreaming
When I find the pieces

Faces echo with no names
Strangers feel like home but fade

And I wish I could dig straight down
Black it all away
But in the dark there’s still a sound
And nothing changed

Don’t know if I have ever heard you sing but I hear it
Hear it, hear it, hear it, hear it,
Don’t know if I have ever held your hand but I seek it
Seek it, seek it, seek it, seek it
Don’t know if I have ever loved but I feel it
Put the puzzle back together see what I’m dreaming
When I find the pieces

Don’t know if I have ever loved but I feel it
Put the puzzle back together see what I’m dreaming
When I find the pieces

DragonheartedImage prise de la vidéo YouTube de CaptainSparklez (Dragonhearted)

L’heure de la bataille finale a sonné. L’ancien roi est au courant que “l’empire des cochons-zombies” se prépare à envahir le monde de nos héros. L’envahir, et surtout le mettre à feu et à sang. Pour rétablir un semblant d’égalité entre les envahisseurs et eux, nos héros vont partir dans l’Ender pour capturer et chevaucher le grandissime Enderdragon. Au même moment, l’armée ennemie a traversé les portails placés dans plusieurs points du monde, dans des terres nordiques reculées et glaciales, des villages en pleine forêt, ou même dans une grande ville à l’architecture médiévale. C’est d’ailleurs là que nous suivons l’action principale. Alors qu’une défense acharnée se met en place pour résister à l’attaque, un énorme robot contrôlé par notre cochon à demi-coupé que nous avons vu précédemment arrive et saccage tout. C’est la que débarquent les protagonistes, le roi déchu chevauchant fièrement le dragon pour affronter le gargantuesque robot, tandis que son fils saute pour s’occuper des troupes au sol et de leur chef.

Un violent combat s’engage, mais aucun des deux camps n’arrive à vaincre l’autre jusqu’à ce que notre jeune héros pousse violemment dans les flammes le chef des envahisseurs. Quant au robot géant, il se retrouve à terre avec son propriétaire inconscient. Le fils du roi arrive donc pour porter le coup final, tentative qui échoue car le demi cochon se réveille et active un mécanisme lançant un missile et notre héros part avec. En regardant les villageois et son père dans l’incompréhension, mais également la peur face à cet immense missile sans doute capable de raser la ville entière. Notre héros dans un accès de bravoure, décide finalement de diriger le projectile vers un portail créé auparavant par les envahisseurs. La roquette finit dans le château des cochons-zombies (avec son roi à l’intérieur) qui détruit l’ensemble de la bâtisse et neutralise l’ensemble des cochons-zombies, où qu’ils soient.

L’animation se termine au le château en reconstruction, où le roi rétabli se recueille sur la tombe de sa défunte femme et de son héroïque fils.

Paroles originales

Ces paroles n’étant pas présent sur la musique originale,  celles-ci ont été récupérées sur le site Genius, Merci aux bénévoles ayant travaillé sur les paroles de la chanson.

Lost but marching on like we’ve always known the trail
Searching for our ending to the fairy-tale
Sometimes even shooting stars find wishes that miss their marks
But when the night gets too dark
And the road home seems too far

[Chorus] We’ll see the sun come up again
We will climb higher than we’ve been
We got a fire that burns within
We are the dragon-hearted
We are the dragon-hearted
Courage to stop a cannonball
Together we stand 30 feet tall
We got a fire that burns within
We are the dragon-hearted
We are the dragon-hearted

We are the dragon-hearted

[Verse 2] Fearless we soar, speeding arrows ricochet
Break free, our hearts burn brighter than yesterday
And through the battles we wage
When our shields fall away
The armor cracks and breaks
If ever our torches fade

[Chorus] We’ll see the sun come up again
We will climb higher than we’ve been
We got a fire that burns within
We are the dragon-hearted
We are the dragon-hearted
Courage to stop a cannonball
Together we stand 30 feet tall
We got a fire that burns within
We are the dragon-hearted
We are the dragon-hearted

Oh, oh, oh, oh (x8)
We are the dragon-hearted

[Bridge] Standing tall, forever united
We are the dragon-hearted
We are the dragon-hearted
We are the dragon-hearted

Oh, oh, oh, oh (x8)
We are the dragon-hearted

Liens

La fameuse vidéo réunissant toutes les musiques de la tétralogie.

Chaîne de CaptainSparklez

Image de Une réalisée par GreenLenux.

A propos de Minegab

Rédacteur et également poète à ses heures perdues

Rédiger une réponse

3 Commentaires sur "[Musiques] La série Fallen Kingdom"

Prévenez moi :
avatar
 
Trier par:   Commentaires récents | Commentaires ancients | Les mieux notés
Membre

Super musiques ! Merci du partage <3

Hitoraya. ひとらや。
Membre
Hitoraya. ひとらや。

Heureusement que vous étiez là, je n’était même pas au courant q’un quatrième épisode était sortit ; comme quoi… Une série d’animation magnifique au passage :)

DrTydefe
Invité

Ah ouais je me doutais pas que l’histoire se passait comme ça !
Je savais que ça formait une série mais ke comprenais rien x)

wpDiscuz