Accueil / [Mod] 1.7 / [Mod] The Betweenlands [1.7.10]

[Mod] The Betweenlands [1.7.10]

[Mod] The Betweenlands [1.7.10]
4.8(95%) 8 votes

  • Auteur : AngryPixel
  • Version de Minecraft : 1.7.10
  • Version du mod : 1.0.2 Beta

Lien Original

Dans mon esprit de joueur, je classifie complètement arbitrairement les mods en trois catégories :

  • Les minuscules mods n’ajoutant que quelques blocs et créatures sans vrai intérêt.
  • Les mods sympathiques nous permettant de bénéficier de nouvelles possibilités intéressantes.
  • Les extensions de jeu uniques en leur genre qui pourraient selon moi devenir de vrais ajouts futurs, et qui nous font vivre de réelles aventures au travers de nouvelles mécaniques de jeu.

The Betweenlands est sans l’ombre d’un doute, avec Botania ou Mariculture, un des plus beaux représentants de cette dernière catégorie. Vous y retrouverez de tout : nouvelles créatures, nouvelles mécaniques, nouveaux donjons… tout cela vivant au sein d’un monde à l’ambiance glauque et malsaine au possible. Bienvenue dans une dimension dégoulinante de boue et de vase où règnent le malheur et les esprits désespérés.

Penchons-nous aujourd’hui sur ce mod tout bonnement colossal et ambitieux qui fera retomber en enfance les nostalgiques habitués de l’Aether et autre Twilight Forest. N’hésitez également pas à lire cet entretien avec MrCompost, fondateur du projet.

Entretien avec MrCompost

  • Pourrais-tu te présenter et présenter AngryPixel ?

Bonjour ! Je suis MrCompost, l’un des fondateurs du groupe de modders AngryPixel et le créateur originel du mod The Betweenlands. Pour résumer, nous sommes un groupe de joueurs et créateurs souhaitant participer à la production de quelque chose dont beaucoup de joueurs pourraient profiter, en nous concentrant davantage sur la qualité de nos créations. Par ailleurs, sachez que nous sommes à la recherche d’un ou deux développeurs supplémentaires puisque nous comptons, tout en enrichissant le contenu du mod, le rendre disponible en 1.9 le plus tôt possible.

  • Quels étaient vos objectifs et vos inspirations lors de la création du mod ?

Lorsque j’ai commencé à jouer à Minecraft, je me suis très vite intéressé aux mods. L’un d’entre eux en particulier m’a très rapidement impressionné : l’Aether. L’idée de créer un contenu complet qui pourrait être apprécié par beaucoup de joueurs m’a beaucoup attiré, et je sentais vraiment que l’Aether fournissait une expérience jusqu’alors inédite. C’était comme rajouter un monde entier à un jeu !

L’objectif de base était donc de créer un mod aussi complet et unique que l’Aether mais d’une nouvelle manière, en accentuant l’indépendance d’une véritable survie alternative au sein d’un nouveau monde. L’ambiance et les thèmes des Betweenlands ont également été inspirés par la Twilight Forest, que j’apprécie beaucoup. L’idée de départ était également de créer quelque chose de très esthétique et immersif afin de rendre la dimension très vivante, aspects sur lesquels nous mettons un point d’honneur.
Par la suite, durant le développement, chaque membre de l’équipe avait différents objectifs et idées, qu’il s’agisse de nouvelles mécaniques ou de nouveaux lieux à créer et explorer.

  • Combien de temps a-t-il été nécessaire pour publier une première version jouable ?

C’est une longue histoire. L’idée de créer un mod m’est venue en 2011, quelques mois après les sorties de l’Aether et de la Twilight Forest. J’ai donc commencé à expérimenter de mon côté en remplaçant des textures. Mais bien évidemment, à cette époque rien n’était très concret ; je devais apprendre à créer quelque chose de convenable avant de commencer quoique ce soit. Le véritable développement du mod s’est déroulé de 2012 à 2013. Même si ça paraît être beaucoup de temps, les choses n’avançaient pas beaucoup puisque je ne savais pas vraiment ce que je faisais et que beaucoup de personnes tournaient autour du projet sans vrai investissement à long terme.
J’en suis donc arrivé à un moment où le mod était une vraie pagaille et j’ai par conséquent tout recommencé. Malheureusement ça n’a toujours pas été concluant et j’ai décidé d’abandonner. Le mod était donc clairement mort-né.

Deux ans plus tard, en Janvier 2015, je me suis remis à la création de mod. J’ai donc relancé le projet et décidé de le rendre public sur Github, ce qui a attiré l’attention d’un des développeurs du mod Erebus, Vadis365. Même si l’on ne s’était jamais parlé, il m’a connu grâce au créateur du mod Erebus, Dylan4Ever, avec qui j’étais ami, et il a par conséquent décidé de m’aider concernant n’importe quel projet. Après un petit essai nommé Aqua Creepers (un mod qui ajoute des Creepers Hybrides aquatiques), nous nous sommes donc replongés dans le projet Betweenlands, avec l’aide également de TheCyberBrick, l’un des premiers membres de l’équipe. Plusieurs personnes nous ont ensuite rejoints, et le développement a repris officiellement le 11 Février. Après un petit plus d’un an de travail assez acharné, nous avons donc réussi à publier une première version publique le 27 Mars 2016.

  • Que prévoyez-vous pour le futur du mod ?

Même si le mod est déjà très dense à l’heure actuelle, nous avons une longue liste d’ajouts qui ne demandent qu’à être intégrés afin de couvrir au mieux chaque aspect du mod. Sans pouvoir tout citer, cela inclut pléthore de nouvelles créatures apprivoisables, montables, et d’autres au service des joueurs (comme les golems de fer) ainsi que de nouveaux ennemis ! Nous comptons également créer une nouvelle sorte de PnJs, qui vivront en tribus et que nous couplerons avec un système de quêtes.

Un autre énorme ajout que nous souhaiterions implémenter sont les structures : nous aimerions ajouter d’anciens temples piégés remplis de nouveaux ennemis, boss et objets uniques en leur genre. Enfin, nous ajouterons le boss final du mod, le terrible seigneur des Betweenlands, le Prime Wight, que le joueur pourra affronter dans une dimension totalement indépendante.

Mais avant tout cela nous allons mettre à jour le mod et le rendre compatible en 1.9. Cela s’annonce… amusant…

  • Selon vous, la création de mod peut-elle être un tremplin ou un bon exercice pour se lancer dans des projets plus ambitieux ? (création de jeu, d’animation …)

Je pense que participer à ce genre de gros projet est une expérience très utile. Cela doit donner une bonne idée de ce qu’est le travail en équipe et permet d’apprendre le déroulement du processus de création d’un concept. Personnellement, cela m’a beaucoup aidé d’un point de vue artistique, puisqu’avant ce projet je n’avais aucune idée ce que représentait le Pixel Art et la création de textures. Ce genre de choses peut aider selon moi. Si votre mod a du succès, il est possible d’en tirer un certain avantage professionnel, pourquoi pas pour se lancer dans le monde vidéoludique en lui-même. Par ailleurs, travailler au sein de cette communauté permet de rencontrer beaucoup de personnes compétentes et sympathiques et cela ouvre des portes.

  • Que pensez-vous de la communauté de modding et des actions de Mojang vis-à-vis de ce milieu ?

Hmm. Honnêtement, je n’y pense pas souvent. Mais je ne trouve pas que Mojang aide réellement les moddeurs. Chaque mise à jour rend quelque chose obsolète et parfois leur code est assez… étrange disons. Je pourrais également parler de l’absence d’API officielle mais qui n’en a pas parlé ? Mojang est une bonne entreprise, mais selon moi assez flemmarde.

  • Qu’appréciez-vous/n’appréciez vous pas dans le modding ?

Malgré le caractère extrêmement chronophage de cette activité, je ne regrette vraiment rien de cette expérience. J’ai eu la chance d’avoir une équipe motivée qui m’aide et me soutienne à chaque instant. Pour ne pas terminer sur un point négatif, je vais commencer par dire ce que je n’aime pas dans le modding, ou plutôt dans la communauté de moddeurs en général.

J’ai remarqué que de nos jours, le modding devient de plus en plus affaire de gros sous et non plus de passion ou de hobby. Je trouve cela assez honteux lorsque l’on compare ça au monde du modding d’il y a quelques années. Il y a aussi un certain manque d’originalité, ce qui est vraiment dommage. Les meilleurs mods aujourd’hui sont en majorité des projets assez anciens. Il y a aussi un problème dans les mentalités des gens, qui préfèrent parfois favoriser la quantité à la qualité.

Malgré tout, je dois dire que ce qui me plaît dans le modding, c’est la liberté. Nous n’avons pas réellement de limites dans ce que nous voulons créer, c’est vraiment quelque chose qui pousse à l’extrême le côté bac à sable de Minecraft. Mis à part la création, je dois dire que cela fait bien longtemps que je n’ai pas joué au jeu à proprement parler. Je vois plus Minecraft comme un outil de création ou un support créatif qu’un jeu vidéo. C’est ce qui est fantastique : aucun autre jeu n’a une communauté de modding aussi dense et importante.


The Betweenlands bénéficie d’une ambiance très malsaine et plutôt angoissante, il est donc conseillé pour une immersion totale d’y jouer dans des conditions adaptées. Il est également à noter que le mod embarque ses propres shaders, ce qui signifie que les PC les moins performants risquent de ne pas apprécier.

Par ailleurs, je ne détaillerai pas ici toutes les recettes, par souci de bon sens et de survie. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser ce bon vieux Not Enough Items.

Enfin, dans l’attente de la traduction du mod (à laquelle je compte participer), les noms d’objets seront en majorité en anglais, question pratique.

Divider

Se rendre dans les Betweenlands

Se rendre dans cette toute nouvelle dimension n’est pas une mince affaire. Il vous faudra tout d’abord être un minimum résistant et vous assurer une paire de bottes Feather Falling ou un bon niveau d’entraînement à l’amortissement de chute à l’aide d’un seau d’eau. Une fois vos premières occupations du monde classique devenues lassantes, rendez-vous dans un biome marais pour récupérer votre talisman d’accès aux Betweenlands.

2016-04-11_18.18.30

Pour ce faire, vous n’aurez qu’à trouver des ruines et y affronter les affreux druides qui s’y trouvent et qui se feront un malin plaisir à vous faire léviter dans tous les sens (d’où l’intérêt du Feather Falling). Ces êtres démoniaques vous permettront de récupérer quatre fragments de talismans à assembler sur l’autel, au centre du cercle de pierre.

2016-04-11_18.18.59

Une fois la précieuse relique en main, il suffit de placer une pousse d’arbre quelconque et d’y faire un clic droit pour générer le portail vous permettant de vous rendre dans ces nouvelles terres que sont les Betweenlands.

2016-04-11_18.21.53

En passant ce portail, vous vous lancez dans une aventure alternative unique en son genre. Notez bien qu’il vous est inutile d’emporter quoique ce soit. La nourriture du monde normal pourrira instantanément et les équipements les plus rudimentaires des Betweenlands vous aideront plus qu’un équipement complet en diamant.

Divider

Les bases

Progresser dans les Betweenlands ne sera pas aussi simple que dans le monde classique, mais les mécaniques sont plus ou moins les mêmes. Commencez tout d’abord par repérer un endroit où vous installer, de préférence dans un biome pas trop ennoyé. Vous verrez en effet que les fonds marins sont plutôt hostiles. Évitez également de vous approcher des structures que vous verrez et qui pourraient contenir des spawners. Je vous conseille personnellement de vous installer dans un grand arbre dans un biome marais (Swampland) afin de disposer de cavernes proches et de suffisamment de bois.
Le bois d’ailleurs, parlons-en. Vous aurez besoin de Weedwood, de Sap ainsi que d’un peu de Rubber. Assurez vous donc de vous installer près de ce type d’arbres, et créez un petit abri.

Laissez moi maintenant vous décrire brièvement les différents matériaux et outils, dans l’ordre croissant d’efficacité et durabilité.

  • Weedwood et Lurker
  • Slimy Bones
  • Octine et Syrmorite
  • Valonite

Les premiers outils, rudimentaires mais indispensables. La pioche vous permettra de récupérer du Sulfur et du Slimy Bone. Notez que fabriquer une épée en bois est plus qu’indispensable, puisqu’elle est dans cette dimension plus efficace qu’une épée en diamant.

2016-04-12_00.12.37

Vous pourrez également vous fabriquer une armure en Lurker Skin en abattant ces affreux alligators des marais. Cette dernière sera très utile, vous octroyant une respiration et une aisance aquatiques bien supérieures à la normale.

 2016-04-12_00.13.01

Cette seconde catégorie d’outils correspond plus ou moins au stade des outils en pierre du monde classique. Un moyen sûr d’être suffisamment protégé car ce minerai se trouve assez facilement en souterrain.

2016-05-13_20.32.25

L’équivalent du fer dans cet étrange monde possède des particularités intéressantes. Tandis que l’armure en Syrmorite vous assurera une certaine résistance, les outils en Octine vous permettront de récupérer le Valonite, matériau le plus précieux et efficace, tandis que l’épée vous permettra parfois d’enflammer vos ennemis. Un lingot d’Octine fera également office de briquet afin d’enflammer de la mousse ou tout autre végétal.

2016-05-13_20.32.54

Ce matériau des plus rares est tout simplement l’équivalent du diamant. Il est en outre essentiel pour fabrique une Sickle, outil indispensable à la pratique de l’herboristerie, aspect très intéressant du mod.

2016-05-13_20.34.14



Voyons maintenant les différentes structures et cavernes que vous aurez le loisir de découvrir durant vos séances de minage et d’exploration, ainsi que les nombreuses créatures présentes dans ce monde.

  • Créatures
  • Structures
  • Événements

Créatures passives

mob1

 

  • Mire Snail : Cette créature passive est la source de nourriture la plus intéressante, puisqu’il vous est possible d’en faire un élevage.
  • Sporeling : Minuscule champignon qui sera votre source principale de spores.
  • Fire Fly : Capturez ces jolies petites lucioles avec un filet afin de créer de jolies sources lumineuses !
  • Dragonfly : Abattez ces libellules afin d’en récupérer les ailes, indispensables à la création de flèches. Attention aux Lurker, qui les chassent également !
  • Blind Cave Fish : Ces petits poisson présents dans les lacs au fond des cavernes n’ont pour le moment pas de réelle utilité.
  • Harlequin Toad : Si les chevaux sont des montures sympathiques, il n’y a rien de comparable à monter un crapaud géant dans ces marais dégoulinants. Apprivoisez-cette énorme et étonnante monture en la nourrissant avec une dizaine de Dragonfly Wings.
  • Gecko : Très important, cet animal vous servira de rat de laboratoire durant vos expériences et tests d’herboristerie.
  • Frog : Si la nourriture ou les Poison Gland vous manquent, abattez ces petites grenouilles que vous trouverez dans les biomes les plus humides des Betweenlands.

Créatures agressives

 

mob2

  • Blood Snail : Bien plus belliqueux que son cousin, ce vicieux gastéropode vivant en haut des arbres des Sap Tree vous tirera des piquants. Attention à vous.
  • Lurker : Cet alligator des marais n’est pas aussi résistant et agressif que terrifiant. Débarrassez-vous en pour récupérer du cuir et vous confectionner une combinaison de plongée des plus pratiques.
  • Silt Crab : Ces petits crustacés vous attaqueront avant de fuir lâchement. Tuez-le pour récupérer des pinces de crabes et en faire des bâtonnets.
  • Angler : Tuez ce poisson lanterne pour en récupérer les dents, dont vous vous servirez pour fabriquer des flèches.
  • Termite : Rien de mieux que de briser tous les pots à notre portée pour récupérer des ressources ! Malheureusement, ces rampants n’hésiteront pas un seul instant à vous sauter au cou si vous détruisez leur abri.
  • Leech : Que serait un monde sale et dégoulinant sans sangsue ? Ne la laissez pas se nourrir de votre sang !
  • Swamp Hag : Ce mort-vivant putréfiant aux yeux éclatants est le monstre que vous croiserez le plus. Il apparaît assez régulièrement à la surface mais également dans les cavernes, attention donc durant vos séances de minage. Il est assez lent et modérément dangereux, sauf durant une Lune de Sang, événement au cours duquel il sera bien plus vif et capable de casser les portes.
  • Sludge : Ce crâne se camoufle vicieusement dans des flaques de vase, attendant patiemment la venue d’un joueur afin de lui sauter au cou. Il se déplace tout comme un Slime tout en recouvrant son passage de vase.
  • Chiromaw : Semblable à une grande chauve-souris, cette créature volatile apparaît plutôt rarement dans la plupart des biomes et plus densément aux alentours des donjons. Elle n’hésitera pas à plonger vers le joueur en plein vol, lui infligeant des coups aux dégâts modestes mais complexes à esquiver.
  • Pyrad : Cet esprit protecteur des bois s’élève dans les airs avant de projeter une farandole de boules de feu sur le joueur. Il n’apparaît que dans les donjons.

Passons maintenant aux créatures bien plus redoutables et dangereuses …

mob3

  • Tar Beast : Terriblement destructrice, cette entité de goudron vous attire, vous lance des projectiles et vous inflige de lourds dégâts. Fort heureusement, elle n’apparaît que dans des donjon ou très rarement dans des marais.
  • Wight : Cette créature fantomatique est sans aucun doute l’une des plus terrifiantes du mod. Errant inlassablement dans les terres, elle libérera la haine qui l’emplit pour infliger de très lourds dégâts aux joueurs alentours. Le seul moyen de ne pas l’alerter et de rôder autour d’elle en étant accroupi. En phase de combat, il lui est possible de prendre une forme volatile et de hanter le joueur, autour duquel apparaîtront alors de nombreuses âmes destinées à lui infliger des dégâts magiques. Dans le même temps, la créature tournera autour de lui, dérangeant constamment sa vision. Mieux vaut être bien préparé avant d’affronter cette infâme engeance.
  • Peat Mummy : Vivant au sein des plaines de vase et des marais, ce tas de chair et d’os surgit des flaques de vase lorsqu’un joueur est proche. Ne prenant aucun dégât de recul, il lui arrive parfois de pousser un cri terrifiant avant de charger le joueur avec une vitesse impressionnante. Une des créatures les plus redoutables, qui obéit d’ailleurs à son maître…

Je ne m’attarderai pas sur les structures les plus classiques que vous retrouverez un peu partout (arbres morts, etc.) mais plutôt sur les donjons et ruines que vous aurez la joie de piller. Vous trouverez en effet une quantité assez importante de pots à briser. Si la chance est avec vous, vous obtiendrez des flèches, des parchemins d’objets ou d’autres ressources, mais vous tomberez également sur de vils termites qui vous attaqueront instantanément.

Vous pourrez également trouver des donjons contenant un coffre remplis d’objets en tous genres.

Si le mod est d’ores et déjà sublimé par une ambiance unique, sachez que de nombreux événements voués à accroître la difficulté et l’immersion seront susceptibles de survenir.

  • Aurores Boréales : Durant ces fantastiques danses célestes, les Will o’ the Wisps (flammes luisantes colorées) ne disparaissent pas lorsque vous vous en approchez.
  • Ciel de Sang : Tandis que les cieux virent peu à peu au rouge, les créatures deviennent plus agressives. Méfiez-vous.
  • Brouillard Dense : Cet événement purement graphique modifie sensiblement la vision du joueur en faisant apparaître un énorme brouillard au travers duquel il vous arrivera parfois de discerner d’étranges silhouettes rachitiques.
  • Pluie : La pluie dans les Betweenlands n’a pas le même effet que dans l’Overworld. En effet, des flaques d’eau se formeront progressivement, vous obligeant notamment à couvrir votre abri pour ne pas patauger maladroitement.
  • Neige : Durant les périodes de Noël, une sorte de neige gluante tombera du ciel. N’avez-vous quand même pas cru qu’un joli temps serait de mise ?
  • Effroi : Événement d’Halloween qui changera beaucoup de textures et décors du jeu afin de les rendre encore plus effrayants et malsains. Parce que oui, il est possible de faire pire.


Le decay

Une nouvelle mécanique très importante est en place dans les Betweenlands : la détérioration. En effet, vous-même et vos équipements subirez dans ces terres une lente pourriture. Pour y remédier, vous pourrez cependant utiliser pour vos équipements du Scabyst ou un processus de purification.

Pour réduire cet effet sur vous-même, il vous faudra consommer régulièrement de la sève (Sap).

Divider

Donjons et Boss

En parallèle de la progression de votre équipement via de nombreuses séances de minage et d’exploration, The Betweenlands vous permettra de profiter de nombreuses mécaniques très intéressantes et d’affronter des dangers jusque là inédits, bien différents des classiques Wither et Enderdragon.

  • Cragrock Tower
  • Wight Fortress
  • Dreadful Peat Mummy

2016-05-13_20.44.55

Escaladez ces tours pour récupérer de très nombreux objets dans les pots de chance et les coffres au sommet. Votre progression sera altérée par de nombreux spawners et créatures, de plus en plus dangereuses. Bonne chance !

Sans aucun doute le donjon le plus innovant du monde du modding, vous y trouverez une salle aux trésors, plusieurs étages peuplés de viles créatures et, bien entendu, un boss. Par ailleurs, de superbes mécaniques en rendent l’exploration absolument unique et immersive (blocs possédés et chemins qui se dérobent sous vos pieds, événements inattendus…). Il est également à noter qu’il est impossible de casser un seul bloc de la structure tant que vous n’en aurez pas achevé le gardien.

2016-03-24_21.22.55

C’est par ailleurs dans ce donjon que vous récupérerez une arme unique en son genre : la Shockwave Sword. C’est cette relique qui vous permettra d’affronter et annihiler le boss du donjon : le Primordial Malevolence.

Obtenir la Shockwave Sword

Pour cela, il vous faudra atteindre l’avant dernier étage de la forteresse. Vous y trouverez une pièce remplie de pics sortant du sol au moindre pas. L’astuce est ici de briser les quatre cages contenant les fragments de la relique aux coins de la pièce. Pour cela, il faut se trouver strictement dessous et utiliser une hache, tout en évitant au mieux les pics. C’est donc une épreuve d’adresse plus ou moins complexe, que vous pourrez surmonter en sacrifiant quelques points de vie ou en esquivant adroitement les dégâts.

Battre le Primordial Malevolence

Une fois l’épée en votre possession, accédez à l’étage supérieur et préparez-vous à affronter ce boss plus qu’impressionnant.

Pour en venir à bout, il vous faudra lui renvoyer ses projectiles (verts) afin de détruire des fragments de son bouclier. C’est alors à ce moment qu’il vous sera possible de lui infliger un maximum de dégâts. La technique serait plutôt simple si le bougre n’était pas doté de très nombreuses capacités :

  • Son attaque basique constitue en l’invocation de très nombreuses têtes de Wight qui se transformeront ensuite en projectile.
  • Le boss ne prend aucun recul
  • Si son bouclier n’est pas brisé, il vous renverra les dégâts infligés
  • Parfois, il invoquera sur vous un Wight
  • De la même manière, des triangles apparaîtront parfois au sol. Marcher dessus vous infligera de lourds dégâts. À vous de l’éviter ou de l’anéantir à l’aide de l’attaque spéciale de la Shockwave Sword. (Sneak + Clic droit)
  • Une fois sa barre de vie réduite de moitié, son attaque basique évoluera : les projectiles apparaîtront constamment et convergeront parfois vers vous.
  • Enfin, sachez que tomber du sommet de la forteresse en plein affrontement vous vaudra une téléportation instantanée dans la zone de combat accompagnée d’un effet de Blindness.

… Bonne chance !

Cette créature des plus terrifiantes est en quelques sortes une Peat Mummy Alpha. Pour l’attirer, il vous faudra fabriquer un Mummy Bait (et par conséquent vous lancer dans l’herboristerie) et l’utiliser en le jetant sur un sol assez large dans un biome Marsh ou Sludge Plains.

2016-05-13_20.57.20

Ceci fait, il n’y a pas de secret : frappez cette momie dégoulinante jusqu’à ce que mort s’en suive ! Attention cependant, ses attaques peuvent être terriblement virulentes.

  • Elle est capable d’invoquer des Peat Mummies afin de bénéficier d’un peu de soutien.
  • Si vous vous en approchez trop, elle pourra, en plus de vous infliger des dégâts de mêlée, vous attraper afin de vous mordre quelques secondes.
  • Parfois, elle projettera une boule de vase dans votre direction, laquelle rebondira quelques fois et vous ralentira considérablement si touché.

Divider

Herboristerie et Agriculture

Vous l’aurez remarqué, les paysages des Betweenlands sont très densément peuplés, notamment par les végétaux. C’est là un aspect très intéressant du mod : l’herboristerie. Cette activité vous permettra de créer plusieurs objets et surtout de nombreux élixirs, breuvages des plus utiles au quotidien dans ce monde.

  • Herboristerie
  • Agriculture

Comment ça marche ?

  1. Récolte et expériences :
    En tout premier lieu, il vous faudra fabriquer un Herblore Book vous permettant de conserver les recherches que vous aurez à effectuer. En effet, la préparation d’élixir nécessite l’apprentissage des Aspects de chaque plante utilisable, caractéristiques uniques pour chaque monde créé. Ceci fait, partez donc à la recherche de plantes et de Geckos. Les premières doivent être récupérées à l’aide d’une Sickle, tandis que les seconds seront un peu plus complexes à attraper. Pour cela, fabriquez un filet (Net) et usez de votre discrétion pour en récupérer un maximum. La prochaine étape est maintenant de broyer les plantes en utilisant un Mortar, puis de les faire ingurgiter à vos Geckos, sciemment enfermés dans leur cage. Ne craignez rien, aucun d’entre eux ne mourra. Faites un simple clic-droit avec une plante broyée sur une cage afin de nourrir le cobaye. Un second clic-droit vous indiquera les conclusions de vos recherches, et inscrira les aspects découverts dans votre ouvrage.
    Il est important de noter que chaque plante peut être caractérisée par plusieurs aspects et analysée plusieurs fois. Par la suite, attendez un petit peu que le Gecko se rétablisse avant de lui faire subir un autre test.
  2. Extraction d’Aspects :
    Une fois en possession de plantes broyées et de connaissances basiques, ouvrez votre Herblore Book afin de choisir un Elixir à concevoir. Chacun d’entre eux est composé non pas d’ingrédients mais d’Aspects.
    Cependant, chaque plante étant souvent liée à plusieurs d’entre eux, il va vous falloir les extraire. Pour cela, il vous faudra un seau d’eau, des fioles (Dentrothyst Vial) et bien évidemment un Infuser. Remplissez ce dernier avec trois seaux d’eau, puis insérez-y les plantes de votre choix. Ceci fait, allumez un feu sous l’Infuser. Pour ce faire, les briquets classiques ne fonctionnant pas dans l’humidité de la dimension, mettez le feu à une plante grimpante (Thorns par exemple) à l’aide d’un lingot d’Octine. Mélangez ensuite progressivement les ingrédients en faisant régulièrement un clic-droit sur votre Infuser.
    Lorsque le mélange verra sa couleur évoluer, récupérez le contenu du récipient dans un seau. Déposez enfin ce dernier dans un Alembic pour procéder à la distillation et récupérer les Aspects dans une fiole.
  3. Mélanges :
    Il ne tient maintenant qu’à vous de mélanger plusieurs fioles contenant les bons Aspects dans l’Infuser. Pour être sûr de réussi votre infusion, prenez soin de récupérer le contenu au bon moment, c’est-à-dire lorsqu’il prendra la couleur de l’Elixir désiré.
    Procédez ensuite à la distillation pour récupérer le précieux breuvage.

Parlons un bref instant de nombreuses plantations qu’il vous faudra cultiver afin de survivre.

Cultures classiques

Les cultures sont au nombre de trois et doivent être plantées sur de la terre, de la boue ou de l’herbe recouverte de composte. Pour ce faire, faites un clic droit sur les parcelles à fertiliser pour y creuser un trou, et insérez-y votre composte. Après quoi, vous pourrez cultiver :

  • de l’Aspectrus : plantée sur une barrière en arbre à caoutchouc et imprégnée par un Aspect, ses fruits seront imprégnés dudit Aspect une fois récoltés. Un excellent moyen de disposer d’Aspects à volonté.
  • des Purple Pears : source de nourriture pratique et qui peut être cuisinée.
  • des Yellow Dotted Fungus : de même, une source de nourriture très rentable.

À noter que les Snails tenteront de se nourrir de vos cultures et que les flaques d’eau peuvent les détruire ; assurez-vous donc de bâtir des champs protégés et à l’abri de la pluie.

2016-05-13_21.39.13

Swamp Kelp

Cultivez cette algue sous l’eau (qui pousse comme de la canne à sucre) et faites là frire pour disposer d’une énième source durable de nourriture.

2016-05-13_20.39.10

Swamp Reed

Ces roseaux seront très pratiques puisqu’ils vous permettront de créer de la nourriture mais également des blocs de paille ou encore du roseau broyé, qui est tout bonnement l’équivalent de la poudre d’os dans ce monde.

2016-05-13_20.38.24

 

Divider

Joaillerie et Équipement

Le système de combat des Betweenlands est régi par un système de joyaux assez simple et sympathique. Ces gemmes rouges, bleues et vertes sont trouvables très simplement dans la boue et peuvent être serties sur les armes et armures. Ils seront également des ingrédients indispensables à la confection d’amulettes.

À la manière du cycle des types des starters dans Pokémon (dois-je présenter Pokémon ?), chaque gemme est à la fois très faible face à une autre, et très puissante face à la troisième.

  • Les gemmes Aqua (bleues) procurent parfois au porteur un bonus de défense. Elles sont vulnérables aux Green Gems et plus puissantes face aux Crimson Gems.
  • Les gemmes Crimson (rouges) procurent parfois au porteur un bonus de dégâts et de poussée. Elles sont vulnérables aux Aqua Gems et plus puissantes face aux Green Gems.
  • Les gemmes Green (vertes) procurent parfois au porteur un bonus de soin. Elles sont vulnérables aux Crimson Gems et plus puissantes face aux Aqua Gems.

Cycle Gem

 

Cette mécanique s’applique au PvP mais également aux créatures qui parfois disposeront de Gemmes. Attention donc à ne pas vous attaquer à des créatures ayant de nombreux boosts, surtout si vous équipez des gemmes vulnérables !

Pour sertir une gemme, ajoutez-la simplement à l’arme ou armure de votre choix via l’établi. Il vous également possible d’équiper des amulettes via le menu radial (appuyez sur “F”). Vous pouvez porter jusqu’à six amulettes différentes, que vous verrez flotter autour de vous. Chaque emplacement sera obtenable très simplement en battant une Dreadful Peat Mummy ou un Primordial Malevolence. Bon, non ça n’est pas simple en fait.


Les anneaux et la besace

En plus de ces joyeusetés, vous aurez également la possibilité de récupérer quelques anneaux vous procurant diverses compétences ainsi qu’un moyen de stockage mobile.

  • Ring of Ascent : Une fois équipé, cet anneau vous permettra, moyennant un drain de vos points d’expérience, de ralentir vos chutes et d’en annuler les dégâts. Vous pourrez également planer sur quelques blocs en faisant un double saut.
  • Ring of Power : Cet anneau augmentera de 50% vos dégâts.
  • Ring of Recruitment : Si les créatures du mod sont effectivement plutôt terrifiantes et violentes, vous pourrez néanmoins profiter d’elles en les recrutant ! Pour cela, équipez cet anneau et faites clic droit sur la recrue de votre choix, qui combattra alors à vos côtés. Attention, chaque utilisation consomme une charge et si l’anneau vient à être entièrement déchargé, toutes vos recrues se remettront à vous attaquer !
  • Ring of Summoning : Ce bijou équipé, vous pourrez, à la manière des Peat Mummy, crier en appuyant sur la touche “R”. Cela aura pour effet d’invoquer tout autour de vous des bras de momies qui sortiront alors du sol pour vous défendre. Chaque utilisation déchargera un peu l’anneau.
  • Lurker Skin Pouch : Amis de l’organisation et adeptes du célèbre “J’ai plus de place dans mon inventaaaaiiiire !”, je vous présente la besace. Fabriquée avec de la peau de Lurker et un peu de corde, elle vous permettra de disposer d’un inventaire supplémentaire à emporter partout avec vous. Après fabrication, entourez l’objet de 8 nouvelles peaux de Lurker pour y ajouter 9 emplacements supplémentaires. Vous pourrez alors fabriquer des besaces contenant jusqu’à 54 emplacements, l’équivalent d’un double coffre. À noter qu’il est possible de placer une besace dans une autre.

Les anneaux se rechargent via un clic droit et pour le prix d’un peu d’expérience.

Divider
Objets et Machines notables

  • Objets
  • Machines
  • Véhicules

Life Crystal

LifeCrystal

Ce cristal que vous pourrez récupérer au fond des lacs des cavernes des Betweenlands est un outil et ingrédient très pratique. Il vous servira en effet à automatiser certains processus décrits dans l’onglet “Machine”. Disposant de 100 utilisations, le seul moyen de le recharger est de l’entourer de huit Wight Hearts par charge.

Item Scroll

ItemScroll

En brisant les nombreux pots de chance que vous trouverez dans les donjons et ruines, vous tomberez parfois sur ces sympathiques parchemins. Animez-les via un Animator afin de récupérer un objet aléatoire. Vous pourrez par exemple récupérer des armes uniques qui tuent en un coup certaines créatures. Très pratique !

Limestone Flux

LimestoneFlux

 

Broyez de la limestone pour récupérer ces fragments qui, une fois insérés dans un four, vous permettront d’avoir une chance sur deux de récupérer un second lingot par minerai fondu.

Scabyst

Scabyst

Cet objet vous permettra de retirer la corrosion d’un outil ou d’une arme. Pour cela, entourez l’objet en question de 8 Scabysts.

DualFurnace

Sulfur Furnace et Dual Sulfur Furnace

L’équivalent du four dans ce monde, qui vous permettra de récupérer minerais et nourriture cuite. Le Dual Sulfure Furnace est simplement la version double du premier, qui permet donc de doubler le processus avec un seul bloc.


Purifier

Purifier

Ce bloc vous permettra de purifier divers objets. Il vous servira entre autre à récupérer les gemmes embourbées, à débarrasser vos outils de la corrosion ou encore à vider des fioles.


Animator

Animator

Utilisez un Life Crystal et un peu de Sulfur pour animer de nombreux objets. Cela vous permettra notamment d’animer des Item Scroll, des Spores, ou de créer des Minions de goudron.


Betweenlands

Compost Bin

Indispensable pour créer du composte. Pour cela, il vous suffit de le remplir d’éléments organiques, de le refermer et d’attendre.


Betweenlands

Mortar

Broyez des choses, c’est amusant. Insérez une plante ou autre ingrédient à broyer, et servez vous de votre pilon pour réduire tout ça en poudre. Vous pouvez également automatiser le processus avec un Life Crystal.


Betweenlands

Rubber Tap

Ce bloc n’est pas un bloc à proprement parler. Il s’agit en fait d’un seau accroché à un arbre à Rubber. Pour mettre ce récipient en place, faites clic droit avec sur la base du tronc de l’arbre en ayant pris soin d’avoir une corde dans votre inventaire.


Betweenlands

Repeller

Alimentez cette lanterne en Shimmerstone (objet qui n’est droppé que par des Peat Mummies) puis allumez-la avec une fiole d’aspect de Byariis pour créer une barrière protectrice terriblement efficace. Attention, prenez garde à la réalimenter de temps à autres !


Betweenlands

Infuser

Pour créer un Elixir ou extraire des Aspects, remplissez le récipient de trois seaux d’eau puis insérez-y des morceaux de plantes broyées ou des fioles d’Aspects. Après quoi, créez un feu sous l’Infuser et faites plusieurs clics droits pour agiter le mélange jusqu’à ce que sa couleur change.


Alembic

Alembic

Insérez le breuvage contenu dans votre seau pour lancer la distillation. Une fois l’émission de particules de vapeur terminée, récupérez votre Elixir ou vos Aspects en faisant un clic droit avec une fiole.


Hopper

Syrmorite Hopper

L’équivalent du Hopper vanilla, mais dans les Betweenlands. Les deux ont exactement les mêmes propriétés.

2016-05-13_17.28.57

Tough Climbing Rope

Utilisez cette corde pour vous fabriquer un ascenseur à moindre frais.


2016-05-13_17.30.33

Weedwood Boat

Dois-je expliquer qu’il s’agit d’un bateau ? Il est d’ailleurs bien plus élégant et élaboré que son homologue vanilla.


2016-05-13_17.29.33

Volarkite

Récupérez ces feuilles géantes à l’aide d’une Sickle pour disposer d’un deltaplane entièrement écolo. Notez cependant que vous ne pourrez gagner de la hauteur.

Snapshot 16w19a

Nous y sommes ! La fin de ce très long article est enfin là ! Sachez cependant que je ne vous délivre là que les bases et quelques conseils de débutants, le mod regorge de possibilités vraiment intéressantes. Je vous encourage d’ailleurs à suivre le mod sur Twitter pour vous tenir au courant des futures mises à jour.

Sur ce, comme à l’accoutumée, je vous invite à télécharger et installer le mod dès à présent et vous souhaite de bonnes vadrouilles dans la boue. Attention aux Wight !

Snapshot 16w19a

Téléchargement

The Betweenlands [1.7.10] Forge

Installation

Téléchargez le mod. Puis trouvez votre dossier .minecraft :

Windows : Allez dans le menu Démarrer, puis rendez-vous dans Exécuter. Sinon, faites Touche Windows + R. Ensuite, tapez %appdata% dans la barre de recherche, puis allez dans le dossier .minecraft.
Linux : Appuyez en même temps sur ALT + F2. Vous devriez normalement avoir votre .minecraft.
Si vous ne le voyez pas, activez les dossiers cachés avec la combinaison CTRL + H.
Mac : Votre dossier minecraft se trouve dans Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.
Si vous ne trouvez pas Application Support, faites Finder > Barre des menus : Aller + Maintenir ALT > Bibliothèque.

Glissez ensuite le zip de votre mod dans le dossier mods, qui se trouve dans votre .minecraft.
Lancez le jeu, et amusez-vous bien !

A propos de Skywebz

Alex, 19 ans, passionné par une liste de choses bien trop longues. Créateurs de contenus vidéo-ludiques, je suis à votre disposition pour toute question ou proposition. J'aime rédiger, traduire, débattre, jouer, chanter, vivre. --- "insérer ici une citation connue pour paraître cultivé" --- --- --- --- --- Contact : [email protected]

Ceci vous intéresse peut être

[Mod] Multi-Hotbar [1.10.2-1.12]

Multi-Hotbar vous permet de disposer d'autant de hotbars que vous le souhaitez. Plus besoin de faire des allers-retours dans l'inventaire.

Rédiger une réponse

6 Commentaires sur "[Mod] The Betweenlands [1.7.10]"

Prévenez moi :
avatar
 
Trier par:   Commentaires récents | Commentaires ancients | Les mieux notés
Paul
Invité

Quelle est la fréquence d’apparition des ruines, parce que j’ai écumé tout les marais sur plusieurs 10zaines de kilosblocks aux alentours et j’ai rien trouvé

MisterDollars
Invité

Je voudrai savoir si le mods fonctionne en serveurs

Ez'
Admin

@caranthirh Habituellement, nous présentons des mods en 1.9 qui se font encore assez rare, mais ici, vu que le mod est très complet, nous nous autorisons à les présenter même en 1.7.10. Il faut voir ça comme un minecraft grandement modifié.

Caranthirh
Invité

Sa a l’air d’être un très bon mod mais dommage qu’il n’est sortit que en 1.7.10, mais il a l’air bien complet,et une bonne autre dimension.

D’ailleurs c’est dommage que sur ce site il n’y est pas plus de mods en 1.9 car la mettre encore des mods en 1.7.10 c’est bof bof, mais après c’est une nouveauté certes mais bon la on est en 1.9 pas en 1.7.10. Enfin ce n’est que mon avis.

wpDiscuz