[Mod] SecurityCraft [1.7.10 – 1.19.2]

  • Auteur : Geforce
  • Version de Minecraft : 1.19.2 – 1.18.2 – 1.17.1 – 1.16.5 – 1.15.2 – 1.14.4 – 1.13.2 – 1.12.2 – 1.11.2 – 1.10.2 – 1.9.4 – 1.8.9 – 1.7.10
  • Version du mod : 1.9.3

Lien Original

SecurityCraft est un mod créé par Geforce qui vous donne la possibilité de rajouter une quantité conséquente de blocs et objets modernes vous permettant de sécuriser vos propriétés. Très utile en multijoueur, il permet également aux joueurs d’utiliser des blocs indestructibles ou encore de satisfaire leurs envies pyromanes en piégeant monstres et joueurs à l’aide de mines ou de blocs piégés.

Blocs

Laser Block

Placez deux Laser Blocks séparés d’au maximum quatre blocs pour qu’un laser se forme entre les deux. Si un joueur passe au travers, les blocs émettront un signal de redstone.

Recette


Retinal Scanner

Le joueur qui place ce bloc en est le propriétaire. S’il s’en approche, le bloc émet un signal de redstone. ( ainsi qu’un petit « Hello. » ). Si d’autres joueurs tentent de s’en approcher, rien ne se passera.

Recette


Keypad

Une fois ce bloc placé, un clic droit dessus vous permettra d’en définir le code, composé de chiffres. Par la suite, composer le bon code émettra un signal de redstone de 3 secondes.

Recette


Keycard Reader

Sélectionnez le niveau de sécurité requis pour être autorisé à passer. Il existe 5 niveaux de sécurité, correspondants aux cartes magnétiques de mêmes niveaux. Seul un joueur détenant une carte de niveau supérieur ou égal pourra activer le bloc, qui émettra un signal de redstone.

Recette


Inventory Scanner

Placez-en deux, face à face, séparés d’un bloc pour créer une barrière rouge semblable au laser. Vous pouvez maintenant faire un clic droit sur l’un des blocs.

Sur cet écran, placez dans la barre rouge en haut les objets interdits, ici, une épée en diamant. Sélectionnez en suite une des deux options suivantes :

Si un joueur fait un clic droit sur un des blocs mais qu’il n’en est pas le propriétaire, il pourra voir quels objets sont prohibés, mais ne pourra rien éditer.

Recette


Cage Trap

Si un joueur passe sur ce bloc, une cage en barreau de fer sera créée autour de lui.

NB : le bloc ne possède pas encore de texture, celle-ci arrivera avec les prochaines mises à jour.

Recette


Password-protected chest

Même fonctionnement que pour le digicode : après l’avoir placé, vous définissez le code d’un clic droit. Le coffre ne s’ouvre qu’après avoir avoir entré le bon code.

Recette


Reinforced Blocks

Ces différents blocs sont littéralement impossible à détruire par quelqu’un d’autre que celui qui les a placés, et ne peuvent être récupérés qu’à l’aide de l’Universal block remover. Ils résistent également à tout type d’explosion.

Recettes

Recette valable pour tout type de bois

En 1.7.10 : Iron Trapdoor
En 1.8 : Reinforced Iron Trapdoor.
Ne s’ouvrent que via un courant de redstone.


Fake Water et Fake Lava

Les deux liquides ont leurs effets inversés ! Vous pourrez en effet traverser sans problème la fausse lave, tandis que l’eau truquée vous infligera de sérieux dégâts à une vitesse incroyable.

Recette

NB : La recette fonctionne avec les potions de dégâts de niveau I et II.

NB : De même ici, pour les potions de soins I et II.


Portable Radar

Lorsqu’un joueur passe dans le rayon du radar, vous recevez un signal dans le chat. Si vous renommez un Name Tag, et que vous l’utilisez avec un clic droit sur le radar, celui-ci prendra le nom du Name Tag.

Recette


Alarm

L’alarme émet un signal sonore toutes les deux secondes ( configurable ) quand elle est alimentée par de la redstone.

Recette


Username Logger

Ce bloc enregistre le pseudo des joueurs qui passent dans son rayon d’action ( configurable ) lorsqu’il est alimenté. Il n’y a actuellement pas de manière de le crafter, mais vous pouvez l’obtenir en mode Créatif.


Panic Button

Ce déclencheur fonctionne comme un levier mais a l’avantage de ressembler à un bouton et d’être bien plus esthétique.

Recette


Password-Protected Furnace

Tout comme le coffre, vous ne pourrez interagir avec ce four qu’en composant le bon mot de passe.

Recette


Les mines

Vous aurez également à votre disposition des mines qui, par définition, se déclencheront lorsqu’un joueur marchera dessus ou tentera de les casser.

Au premier plan, la mine classique, et la Mine-S, ou Bouncy Betty. Cette dernière sautera au niveau de la tête de la victime, avant de lui faire mordre la poussière. Ces appareils réagissent aussi bien au passage de joueurs qu’au passage de monstres ou animaux.

Les blocs en arrière plan sont des mines camouflées qui réagiront de la même manière. Le rail explosif, lui, explosera si un minecart passe dessus.

La version 1.7.4.1 du mod rajoute également une Claymore, qui est une mine n’explosant pas instantanément mais une petite seconde après son déclenchement.

Recettes

Items

Universal block remover

Objet le plus important, il permet de détruire tous les blocs renforcés et machines verrouillées d’un simple clic droit.

Recette


Keycards

Celles-ci permettront d’activer les lecteurs de cartes magnétiques. Il en existe cinq différentes, correspondantes à cinq niveaux de sécurité, ainsi qu’une carte à 5 utilisations.

Recettes

De l’or au colorant violet : 5 niveaux de sécurité
La carte à 5 utilisations se fabrique grâce au lapis.


Codebreaker

Celui-ci crackera le code d’un Keypad d’un seul clic droit, et c’est bien normal au vu de son coût assez gourmand en ressources.

Recette


Mine Remote Access Tool

Faites un clic droit sur une mine pour en prendre le contrôle. Faites ensuite un long clic droit pour ouvrir une interface qui permettra d’activer, désactiver, ou de faire exploser une mine. Vous pouvez contrôler jusqu’à six mines simultanément.

Recette

Modules

Ces objets vous permettront de modifier vos systèmes en y ajoutant une blacklist, une whitelist ou encore la possibilité de blesser les joueurs les déclenchant.

Recettes

Pour ajouter un joueur à un module, il suffit d’exécuter la commande /module add [nomdujoueur] en tenant le module.


Vous pouvez définir le rayon du radar et du Username Logger, ainsi qu’activer ou désactiver certaines recettes via le fichier de configuration du mod « securitycraft.cfg ».

Pour suivre les actualités du mod, je vous invite à suivre Geforce sur Twitter en cliquant ici.

 Quant à moi, je vous laisse installer tous vos nouveaux équipements, et attention aux explosions !

Téléchargement

API :

[1.7.10 – 1.19.2] Forge

Mod :

(Dernière mise à jour : 06/08/2022)

[1.19.2] SecurityCraft [1.18.2] SecurityCraft [1.17.1] SecurityCraft [1.16.5] SecurityCraft [1.15.2] SecurityCraft [1.14.4] SecurityCraft [1.13.2] SecurityCraft [1.12.2] SecurityCraft [1.11.2] SecurityCraft [1.10.2] SecurityCraft [1.9.4] SecurityCraft [1.8.9] SecurityCraft [1.7.10] SecurityCraft


Lien de téléchargement mort ? Si vous constatez qu’un lien est mort, vous pouvez essayer de télécharger la ressource manquante via le lien original du projet. N’hésitez pas à nous le signaler dans les commentaires afin qu’on le mette à jour si possible.

Installation d'un mod avec Forge

Assurez-vous d’avoir installé la bonne version de Forge au préalable. Téléchargez le mod, puis trouvez votre dossier .minecraft :
  • Windows : Allez dans le menu Démarrer, puis rendez-vous dans Exécuter. Sinon, faites Touche Windows + R. Ensuite, tapez %appdata% dans la barre de recherche, puis allez dans le dossier .minecraft.
  • Linux : Appuyez en même temps sur ALT + F2. Vous devriez normalement avoir votre .minecraft.
    Si vous ne le voyez pas, activez les dossiers cachés avec la combinaison CTRL + H.
  • Mac : Votre dossier minecraft se trouve dans Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.
    Si vous ne trouvez pas Application Support, faites Finder > Barre des menus : Aller + Maintenir ALT > Bibliothèque.

Glissez ensuite le fichier .jar de votre mod dans le dossier mods, qui se trouve dans votre .minecraft.
Lancez le jeu, et amusez-vous bien !

4.6/5 - (67 votes)
Quitter la version mobile