MapsMaps AventureMaps Solo

[Map] The Asylum [1.8+]

[Map] The Asylum [1.8+]
4.4(87.5%) 40 votes

  • Auteurs : La team Sunfury
  • Version de Minecraft : 1.8 et ultérieures
  • Type de Map : Horreur

Lien Original

Tandis que les flocons de neige se font attendre et que toutes les extrémités de votre corps rougissent et gèlent, je vous propose de glacer votre esprit tout autant avec une map horrifique d’une qualité indiscutable.

Si nous devons déjà beaucoup de maps de ce genre à des individus qui ne sont pas inconnus de ce milieu, The Asylum est quant à elle le projet terriblement bien abouti d’une équipe qui jusque là ne proposait exclusivement que des maps de construction : Sunfury.
Tâchons d’en savoir plus en interrogeant themineman23, administrateur de l’équipe.

Divider

Pourrais-tu présenter Sunfury à nos lecteurs francophones ?

Nous sommes une équipe de construction de 8 joueurs prônant la créativité. Nous faisions jusqu’ici uniquement des maps esthétiques mais nous avons décidé de nous tourner vers la création de maps plus fonctionnelles, comme les maps aventure ou les décors d’animation avec Hyperdream par exemple.

À ce propos, pourquoi s’être tournée vers le mapmaking ? Encourageriez-vous d’autres équipes de constructions à s’essayer à cette expérience ?

Même si les gens apprécient notre travail, nous avons fini par comprendre que l’intérêt des gens pour les maps de construction est assez éphémère. Lorsque l’on réalise une map jouable, on a l’occasion de voir les joueurs en profiter et s’amuser, ce qui fait que les efforts et le travail fournis semblent bien mieux récompensés. C’est également quelque chose de très intéressant que je recommande vraiment à d’autres équipes de construction, dans la mesure où les constructions doivent s’adapter au scénario. Cela nous force à créer des bâtiments ou des paysages que nous ne construirions pas en temps normal et qui seraient certainement tous ressemblants.

Que pouvons-nous attendre de votre part à l’avenir ?

Nous venons justement de terminer un projet très excitant réalisé avec quelques personnes spéciales, voilà pourquoi je recommanderais à ceux qui apprécient notre travail de nous suivre sur Twitter. Nous prévoyons la publication de notre prochaine map afin de recueillir un maximum de retours et de critiques et de savoir ce que les joueur ont aimé ou non dans The Asylum.


Durant une nuit froide et orageuse, vous êtes au volant et vous apprêtez à rentrer chez vous après une folle soirée chez quelques amis. Les quelques bières de trop vous ont fait vous perdre et vous ne reconnaissez pas la route, mais vous devriez bien reconnaître quelque chose tôt ou tard.

Soudain, un éclair frappe un arbre à une cinquantaine de mètres. Ce dernier s’écroule violemment sur la route, tout comme vos réflexes, qui ne vous permettent pas de freiner à temps.

Après avoir ouvert les yeux quelques minutes plus tard, vous rampez tant bien que mal hors de la carcasse tandis que de violents maux de têtes semblent vous fracasser l’intérieur du crâne. Sur votre gauche, un tunnel au bout duquel vous apercevez un brin de lumière. Vous vous y dirigez quand soudain un éboulement vous bloque définitivement la route, vous laissant piégé sans réseau, sans lumière, et blessé.

Votre seule échappatoire est désormais une caverne au-dessus de laquelle on peut lire “Asile de Chartham”. Vous devriez forcément y trouver un téléphone.

Divider

Au-delà de constructions et de paysages extrêmement bien travaillés, ce qui n’a rien d’étonnant au vu des différentes réalisations passées de l’équipe, la map bénéficie également d’une ambiance sonore et visuelle diablement bien instaurée par des sons et un doublage omniprésents, ainsi que d’animations plutôt réussies compte tenu de la difficulté de ce genre de choses. Contrairement à beaucoup de maps de ce genre, on a là affaire à un malaise constant et viscéral plutôt qu’à des frissons tout juste épidermiques et passagers. Le joueur s’enfonce dans un univers de plus en plus glauque tout en découvrant peu à peu le passé de l’étrange bâtiment et de ses occupants, jusqu’à percer le mystère à jour …

Je m’arrêterai là car je ne souhaite pas vous spoiler ne serait-ce qu’un mot de plus. Lisez-donc les règles, admirez les captures d’écrans et téléchargez, pardi !

La map est doublée intégralement en anglais et ne dispose pas de sous-titres. Cependant, inutile d’être parfaitement bilingue pour en comprendre les objectifs, selon moi.

Règles et informations :

  • Jouer uniquement en solo
  • Jouer en 1.8.8
  • Utiliser le ResourcePack fourni dans l’archive
  • Ajuster la luminosité à 30% et la distance de rendu en “Normal“.
  • Ajuster le son afin de le rendre audible mais pas trop fort, et désactiver les musiques.
  • Activer l’éclairage adouci (smooth lighting).
  • Les objets (clés, livres …) se ramassent d’un clic droit.

DividerScreenshots

DividerTéléchargement

[1.8+] The Asylum – Map + Pack


Installation

Téléchargez la map. Puis trouvez votre dossier .minecraft :

Windows : Allez dans le menu Démarrer, puis rendez-vous dans Exécuter. Sinon, faites Touche Windows + R. Ensuite, tapez %appdata% dans la barre de recherche, puis allez dans le dossier .minecraft.
Linux : Appuyez en même temps sur ALT + F2. Vous devriez normalement avoir votre .minecraft.
Si vous ne le voyez pas, activez les dossiers cachés avec la combinaison CTRL + H.
Mac : Votre dossier minecraft se trouve dans Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.
Si vous ne trouvez pas Application Support, faites Finder > Barre des menus : Aller + Maintenir ALT > Bibliothèque.

Ouvrez l’archive de la map, et transférez le dossier de la map dans le dossier saves, qui se trouve dans votre .minecraft.
Lancez le jeu, et amusez-vous bien !

Tags

Skywebz

Alex, 19 ans, passionné par une liste de choses bien trop longues. Créateurs de contenus vidéo-ludiques, je suis à votre disposition pour toute question ou proposition. J'aime rédiger, traduire, débattre, jouer, chanter, vivre. --- "insérer ici une citation connue pour paraître cultivé" --- --- --- --- --- Contact : [email protected]

Article similaire

10 Commentaires

  1. J’ai juste sursauté au début mais une fois qu’on s’y fais j’avais plus envie de le suivre que de le fuir, le monstre. Sinon belle map mais qui manque quand même d’un peu d’originalité.

  2. Je sais que je ne dois pas poster ca ici mais.. j’essaie a maintes reprises de prendre la clé et la torche a l’entrée du manoir je ne peut pas.. Je suis bloqué du coup :p

  3. C’est vrai que de manière générale, les mécaniques de jeu sont pas folles. Mais sincèrement dans celle-ci, il y a de bonnes choses, comme par exemple des créatures qui ne viennent pas en mode screamer mais au contraire qu’on voit se déplacer par exemple.
    Avec l’ambiance sonore et visuelle, ça prend pas mal aux tripes et c’est plus juste du “BOUH!”

  4. Je trouve que ça manque d’originalité au niveau des maps horreurs : on retrouve toujours les même décors, à savoir l’asile, la cave, le manoir, le monastère, le bâtiment désaffecté. Toujours à coup de jumpscare et de salles sombre avec du sang partout, au point que sa fini par en être lassant. Même le scénario (ici sa ne semble pas être le cas) est peu travaillé, ou du moins peu original. Pourtant Minecraft est un terreau duquel des idées beaucoup plus originale pourraient jaillir, j’espère donc que certaines maps horreurs seront ce démarquer à l’avenir (c’est déjà le cas pour certaines), et autrement que par la flopée d’effets spéciaux made in command blocks et de jumpscare que nous offrent quasiment toutes les maps de ce type en ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close