mercredi , 20 septembre 2017
Accueil / Logiciels / [Logiciel] NBTExplorer

[Logiciel] NBTExplorer

[Logiciel] NBTExplorer
4.8(95%) 16 votes

  • Auteurjaquadro
  • Version: 2.7.5

Lien Original

Plus d’un an après la sortie de l’article de mon confrère Killerstudioo sur NBTEdit, j’ai décidé de reprendre les rênes, et de vous présenter à ce jour, son arrière petit fils, NBTExplorer. Ce logiciel, créé par Jaquadro, sert à modifier, grâce à un éditeur graphique, minecraft en profondeur. Il est basé sur NBT Edit, et sur Substrate (Un logiciel permettant de séparer un monde de minecraft en plusieurs catégories).

Ce logiciel permet toujours d’éditer vos maps en profondeur, ou en extérieur. Grâce à lui, vous pouvez modifier les chunks, avec toutes les entités, les joueurs et leurs effets, et le level.dat (Avec toutes les Gamerules, le nom du monde, etc…).

NBTExplorer peut lire différents types de Fichiers:

  • Les fichiers standards NBT (Ex: level.dat)
  • Les fichiers en .schematic (Les “sauvegardes” de mcedit)
  • Les fichiers décompressés NBT (ex: idcounts.dat)
  • Les régions de minecraft (Fichiers en .mcr)
  • Et bien d’autres, mais nous ne nous intéresserons pas à eux lors de cette présentation.

Ce logiciel est malheureusement en Anglais, mais il reste très accessible.

Le level.dat :

Parmi les nombreuses choses que nous permet de faire NBTExplorer, il y a le level.dat. Il permettra de changer les “options” de votre monde.

NBTExplorer
Structure du level.dat

 

Il faut cliquer sur le petit “plus” à côté de votre monde après avoir ouvert NBTExplorer. De là, vous pouvez re-cliquer sur le “plus” à gauche de level.dat. Dans le Data, vous avez toutes vos options.

  1. AllowCommands: Autoriser ou non les commandes (1=Oui, 0=Non).
  2. hardcore: Activer le mode Hardcore (1=Oui,0=Non).
  3. initialized: 1=Le monde a déjà été ouvert, 2=Le monde n’a jamais été ouvert.
  4. MapFeature: Autorise la génération de structures dans le monde (1=Oui,0=Non).
  5. raining: Est-ce qu’il pleut (1=Oui, 0=Non).
  6. Spawn X/Y/Z: Les coordonnées du spawn.
  7. thunderTime: Temps restant avant qu’il ne pleuve à nouveau (Compté en tick).
  8. version: Version actuelle de la map.
  9. DayTime: L’heure actuelle de la map (6000=Midi, 12000=Minuit).
  10. LastPlayed: Date de la dernière fermeture de la partie.
  11. RandomSeed: Seed du monde (Accessible en faisant /seed en jeu).
  12. SizeOnDisk: Plus aucune utilité.
  13. Time: Nombre de Ticks écoulés depuis la création de la map.
  14. generatorOption: Option du générateur pour les maps Flat.
  15. generatorName: L’option du générateur (Default/Flat/Large Biome/Amplified).
  16. LevelName: Clique ici pour savoir comment renommer un monde

Règles de jeu (Les Gamerules):

image1
Les gamerules
  1.  commandBlockOutput: Est-ce que les Commands Blocks écrivent dans le chat ? (true=oui, false=non)
  2. doDaylightCycle: Est-ce que le jour avance ? (true=oui, false=non)
  3. doFireTick: Est-ce que le feu se répand ? (true=oui, false=non)
  4. doMobLoot: Est-ce que les entités (Les monstres/animaux) lâchent des choses en mourant ? (true=oui, false=non)
  5. doMobSpawning: Est-ce que les mobs spawnent naturellement ? (true=oui, false=non)
  6. doTileDrops: Est-ce que l’on peut lâcher des objets ? (true=oui, false=non)
  7. keepInventory: Est-ce que l’on garde notre inventaire + xp en mourant ? (true=oui, false=non)
  8. mobGriefing: Est-ce que les mobs peuvent agir d’une quelconque façon sur le monde ? (true=oui, false=non)
  9. naturalRegeneration: Est-ce que la vie se régénère naturellement ? (true=oui, false=non)

 

Les joueurs:

Je pense que vous l’avez compris en voyant l’image ci-dessous, nous repassons en binaire. ça veut dire que 1=Oui et 0=Non.

image2
Les joueurs
  1. Invulnerable: Est-ce que le joueur peut subir des dégâts ?
  2. OnGround: Est-ce que le joueur est sur le sol ?
  3. Sleeping: Est-ce que le joueur est en train de dormir ?
  4. Air: Est-ce que le joueur a toute sa respiration ?
  5. AttackTime: Est-ce que le joueur est en train d’attaquer ?
  6. DeathTime: Est-ce que le joueur est mort ?
  7. Fire: Est-ce que le joueur est en feu ?
  8. Health: Exception: Quelle est la vie du joueur ? (1 = 1/2 coeur, donc 20 = Vie remplie)
  9. HurtTime: Est-ce que le joueur est en train de prendre des dégâts ?
  10. SleepTimer: Exception: Le temps passé en Tick dans un lit. Se réinitialise en sortant du lit.
  11. Dimension: Exception: Quelle est la dimension dans laquelle se trouve le joueur ? (0=Normal,1=Nether,2=End)
  12. foodLevel: Exception: Quel est le niveau de nourriture ? (1 = 1/2 de nourriture)
  13. foodTickTimer: Exception: Temps restant en Tick avant de perdre de la nourriture.
  14. playerGameType: Le mode de jeu du joueur (0=Survival, 1=Creative, 2=Adventure)
  15. PortalCooldown: Exception: Temps restant avant que le portail téléporte.
  16. Score: Exception: Quel est le score du joueur ? (Affiché à la mort)
  17. SelectedItemSlot: Quel est le slot d’Item selectionné ?
  18. XpLevel: Quel est le niveau d’expérience ?
  19. XpTotal: Quel est le nombre de points d’XP total ?
  20. UUIDLeast: Le nouveau système de gestion de compte.
  21. UUIDMost: Le nouveau système de gestion de compte.
  22. AbsorptionAmount: Exception: Le niveau d’absorption.
  23. FallDistance: Exception: Si le joueur est en train de tomber, c’est la hauteur de la chute.
  24. foodExhaustionLevel: Exception: Le nombre de Tick avant que la nourriture ne baisse.
  25. foodSaturationlevel: Exception: Le nombre de niveaux de saturation de la vie.
  26. HealF: Inconnu.
  27. XpP: Inconnu.

Et ensuite les listes:

  1. Attributes: Les modifications de joueurs. Cliquez ici pour accéder à la partie.
  2. EnderItems: Les Items contenus dans l’Ender Chest. Partie Items
  3. Inventory: Les Items contenus dans l’Inventaire. Patie Items
  4. Motion: Le mouvement.
  5. Pos: La position dans le Monde (Avec les coordonnées X, Y, et Z)
  6. Rotation: La direction de la vue du joueur.
  7. Spawns: Les coordonnées du point de spawn du joueur.

Abilities : 

image3

 

  1. flying: Est-ce que le joueur est en train de voler ?
  2. instabuild: Est-ce que le joueur a la capacité de construire instantanément ? (Mode créatif)
  3. invulnerable: Est-ce que le joueur subit des dégâts ?
  4. mayBuild: Est-ce que le joueur a la capacité de poser des blocs ?
  5. mayfly: Est-ce que le joueur peut voler ?
  6. flySpeed: Vitesse de vol
  7. walkSpeed: Vitesse de marche

Voilà, vous savez tout.

Modifier les Abilités d’une entité :

Pour modifier les Abilités d’une entité, il vous faut d’abord trouver une entité. Pour cela, je vous conseille, par exemple de prendre un Skeleton renommé “James”.

2015-01-20_19.39.51
Nous voilà donc avec notre cher ami!

 

Maintenant, nous allons ouvrir NBTExplorer, puis cliquer sur la loupe en haut à gauche ? Oui, je vous entends, vous avez encore envie de voir mes magnifiques aptitudes sur paint, vous le voulez, vous l’avez, voici ma flèche !

imageflechenbtexplorer

 

Sur cette fenêtre, cochez la seconde case en partant du haut, et écrivez le nom de votre entité (ou n’importe quoi permettant de la retrouver, personnellement, je vais taper “James”; comme l’image ci-dessous). En premier lieu, si vous avez un objet, tel que le “name tag” utilisé, ré-appuyez sur la loupe, jusqu’à arriver à quelque chose s’approchant de ça :

Nbtenit_2

ligne-cubecute

nbtedit_5

 

Vous pouvez modifier toutes les options, comme celles du joueur (Cliquez ici pour retourner aux config des joueurs)

La seule qui change est le CustomName que vous pouvez mettre avec des couleurs (se référer au tableau ci-dessous)

 

Les modificateurs d’attributs (Joueurs/Entités) :

Attributes
Les attributs d’un skeleton.

Nous allons observer cela de plus près, en premier, vous voyez qu’en ouvrant “Attributes”, vous avez plein de dossiers marqués “2 entités”. Lorsque vous les ouvrez, vous avez 2 fichiers, un donnant le nom de l’attribut, l’autre le définissant. Par exemple, nous voyons que le premier est generic.maxHealth, la valeur est de 20. Si nous l’augmentons à disons 40, le monstre aura 20 cœurs (Parce qu’un demi-cœur = 1).

Maintenant un autre attribut, generic.movementSpeed, cet attribut gère la vitesse du monstre. Cette valeur peut être élevée jusqu’à l’infini. Plus elle sera grande, plus la vitesse sera élevée. Il existe cinq types d’attributs :

  1. generic.maxHealth: Définit la vie.
  2. generic.followRange: Définit la distance à laquelle l’entité va vous détecter.
  3. generic.knockbackResistance: La résistance au Recul.
  4. generic.movementSpeed: La vitesse.
  5. attackDamage: Les dommages infligés grâce à n’importe quelle arme.

Pour les chevaux et les zombies, il existe deux autres attributs, pour les zombies : “zombie.spawnReinforcements” (Il définit la chance qu’un autre zombie apparaisse à côté de lui lorsqu’il est attaqué.) et pour les chevaux : “horse.jumpStrengh” (La hauteur du saut).

 

Modification d’objets :

inven
Nous nous baserons principalement sur le premier objet, qui est le Name Tag.

 

Vous voyez donc que tout votre inventaire est affiché ici. Count représente le nombre d’objets. 64 correspondant à un stack, le maximum en-jeu d’autorisé, mais vous pouvez aller au dessus de cette limite par ce moyen.

Slot représente le numéro du Slot dans lequel l’objet se trouve, ci-dessous une image nous donnant les numéros de chaque slot de l’inventaire:

slot

 

Le Damage représente le niveau de dégâts sur l’outil, ou la “sorte” d’objet. Par exemple, les laines de couleurs sont des laines standards avec des dégâts spécifiques.

L’id représente bien entendu l’id du bloc. L’id est trouvable en faisant f3+h en jeu.

Le tag est un dossier n’apparaissant que lorsque l’objet est modifié, dans notre cas, nous lui avons octroyé un nom modifié, il est donc encore plus possible de le modifier en rajoutant de la couleur, grâce au tableau ci-dessous.

Le repairCost est un nombre qui augmente à chaque fois que vous réparez un objet, il définit le nombre de niveaux qui seront utilisés pour n’importe quelle réparation ou modification d’une arme.

 

 

Nommer un monde :

Pour nommer un monde, il suffit d’aller dans la case LevelName. D’ici, vous pourrez nommer votre monde, avec par Exemple:

Monde1

Mais vous pouvez aussi rajouter des couleurs. Pour rajouter des couleurs, il suffit de mettre l’identifiant de la couleur devant les lettres utilisées. Par exemple, §4Monde§r. Il ne faut jamais oublier de mettre le §r à la fin sous peine de voir des messages devenir tout rouge. §r permet en effet de réinitialiser la couleur. Ci-dessous le tableau des couleurs :

couleur
Tableau des couleurs.

Ainsi, §4Monde§r donnera

Monde

La seule limite étant votre imagination.
La FAQ depuis le site officiel, traduit de l’anglais par moi-même ici présent :

Q: NBTExplorer ne sauvegarde pas les changements que je fais sur ma sauvegarde, pourquoi ?

R: Il est possible que vous ayez oublié de sauvegarder. La façon la plus facile est de copié-collé le level.dat et d’exécuter ces modifications dedans. Après avoir remplacé le level.dat originel, minecraft réécrira par-dessus les informations.

Q: Je suis sous Windows, et NBTExplorer ne se lance pas/ crash sans arrêt.

R: Est-ce que vous avez reçu un message d’erreur ? Répondez à ce post pour obtenir de l’aide (Dans notre cas présent, je vous invite à aller sur NBTExplorer pour obtenir de l’aide plus qualifiée).

Q: Je suis sous Windows, et je reçois un message qui crie de partout.

R: Windows 8, et les versions suivante intègrent un logiciel nommé “SmartScreen”, cela repère les logiciels non reconnus et les empêches de s’ouvrir. Cela devrait ressembler à ça :

Si vous voyez cette erreur, cliquez sur ‘plus d’info’, cela vous permettra d’obtenir de l’aide.

NBTExplorer est sécurisé, et est pourvu d’une très bonne réputation au sein de minecraft. Si vous souhaitez être sûr, les sources sont disponibles, et vous pouvez les utiliser comme bon vous semble.

Q:La version Mac ne marche pas sur Mac!

R:Si vous lancez le logiciel sur OSX 10.6.x ou précédant, la version ne marchera pas. Ce logiciel a été testé par beaucoup de personnes sur l’OSX 10.7.x et 10.8.x, bien que ce ne soit pas garantis que cela marche parfaitement.

Q:Quand je lance la version Mac, je vois: OSStatus error -67053

R: Ce soucis est causé par GapKeeper. Il empêche les applications non-signées sur mac de fonctionner. Si vous avez ce problème, la première chose a faire est d’installer la version la plus récente. Seulement, et après seulement vous pourrez demander de l’aide sur le site officiel : NBTExplorer.

ligne flammeTéléchargement :

NBTExplorer Windows/Linux

NBTExplorer Mac

Installation

Téléchargez le fichier correspondant à votre système d’exploitation.

Windows : En premier lieu, créez un fichier sur votre bureau, ou à un emplacement prédefinis. Ouvrez le fichier que vous venez de télécharger grâce, soit à l’extracteur Windows, soit à 7-Zip, ou Winrar (Ou un logiciel de ce genre). Après cela, glissez les fichiers que vous venez d’ouvrir dans le dossier. Le logiciel se lance en double-cliquant sur NBTExplorer.exe

Lancez le Logiciel, et configurez bien !

A propos de TheXiLeF

J'ai 15 ans, mes deux passions sont la guitare et l'ordinateur. Je code en java, et j'aime les crêpes. ~To be a rock and not to roll~

Ceci vous intéresse peut être

Installer Teamspeak Mumble VPS

Installer un serveur TeamSpeak et Mumble sur un VPS

Maintenant que nous avons appris à configurer un VPS et à y installer un serveur Minecraft, apprenons à y installer aussi Teamspeak et Mumble.

Rédiger une réponse

10 Commentaires sur "[Logiciel] NBTExplorer"

Prévenez moi :
avatar
 
Trier par:   Commentaires récents | Commentaires ancients | Les mieux notés
Bourilute
Membre

Très bon article et complet! Merci pour ce travail ;)

WindiePanda
Membre

Voilà j’ai corrigé cette faute :P

NeatMonster
Invité

Outch, il ne devrait pas être permis d’attaquer la typographie française de la sorte.

QCM = questionnaire à choix multiples
FAQ = foire aux questions

wpDiscuz