Tutoriels

Skytale Tuto – Map Aventure #2 La création d’une maquette et son utilité

 Bonjour, bonsoir à toutes et à tous.

Au sein d’un projet de map aventure sur Minecraft, chacun a des visions différentes. Ainsi, un problème omniprésent tout au long de la conception, de la réalisation et de concilier toutes ces intentions divergentes.

Comment les personnes imaginent une map aventure ?

Écrire est essentiel pour présenter et confronter les intentions de chacun, mais parfois il faut passer par un visuel.

Sans maquette, c’est souvent chaotique !

Prévenons tout de suite ceux qui ne font jamais, ne veulent pas faire, ou n’ont pas les moyens, au sein de leur équipe, de réaliser une maquette : il est possible de faire d’énormes et excellents projets sans la moindre maquette. Donc ne paniquez pas ! Mais sachez simplement qu’en faire une pourrait vous être utile dans le futur.
C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons interviewer Stella , notre Directrice Artistique / Concept artiste. Elle vous montrera comment nous nous y prenons pour réaliser ces maquettes. Nous lui avons posé de nombreuses questions.

Stella, pourrais-tu nous dire quelle est l’utilité d’une maquette ?

Une maquette est très utile dans un projet tel qu’une map aventure. Elle permet de retranscrire la conduite (le ou les documents qui donnent une vision globale du scénario) et ainsi de fournir à tous les intervenants un support visuel.

Souvent, on part d’abord d’une discussion ou d’un schéma fait sur paint par des gens qui … comment dire cela poliment … ne sont pas des artistes.

Une maquette réalisée sur paint par un game designer

D’ailleurs, si vous ne travaillez pas avec un(e) graphiste, de tels schémas peuvent déjà être très utiles, voire presque suffisants.

Cette première étape ouvre la discussion. Les personnes se rendent compte qu’ils n’avaient pas tous la même vision du résultat final souhaité. Ainsi, après de longues discussions, une traque rigoureuse de potentielles incohérences scénaristiques, des décisions finissent par être prises. Je suis alors en mesure de réaliser la maquette finale, celle qui va être utilisée par les constructeurs.

Cette maquette leur donnera un cadre. Cela ne signifie pas qu’il ne reste plus de place pour leur créativité, mais on s’assure ainsi que tout le monde a bien compris le résultat souhaité et cela évite bien des erreurs. Faire puis défaire pour refaire autrement est extrêmement frustrant pour tout le monde, la maquette est l’outil idéal pour éviter cela.

Une maquette aide tous les membres de l’équipe à se mettre d’accord et à avancer !

La même maquette réalisée par une directrice artistique

Avec quels outils peut-on réaliser des maquettes ? 

Les outils que l’on peut utiliser pour faire cela sont extrêmement variés.

Si l’on souhaite faire un dessin papier on peut utiliser un crayon à papier et des crayons de couleur. Le fusain ou la peinture sont aussi une option.

La plupart des gens utilisent plutôt des outils numériques. Une tablette graphique devient alors quasi indispensable. Il existe deux grandes familles de tablettes adaptées à vos besoins : Avec et sans écran.  Après, à vous de voir le budget que vous voulez y mettre, les tailles et les marques varient. La qualité aussi, mais globalement ça reste tout de même du très bon matériel, pour ne citer que les plus populaires: Wacom / Huion / XP-Pen / Gaomon.

Aujourd’hui les artistes se déplacent constamment et avoir une tablette portable est une possibilité avec ses avantages et ses inconvénients.  Marque : Apple IPad Pro / Samsung Galaxy Tab / Wacom (MobileStudio Pro). Il faudra penser à acheter une application de dessin, mais différemment des logiciels payants sur ordinateur. Ceux accessibles sur tablettes ne nécessitent pas d’abonnement et sont bien moins chers.

Pour ce qui est des logiciels il existe de nombreuses options :

  • Sur PC, côté gratuit, GIMP, Krita et Sketchbook sont très efficace.
  • Côté payant (avec abonnement) Photoshop et Clip Studio Paint fonctionnent très bien sur PC.
  • Sur tablette portable, Procreate (iOS), Adobe Illustrator Draw (iOS & Android) et Autodesk Sketchbook (iOS & Android) peuvent répondre à votre besoin.

Personnellement, pour réaliser mes maquettes, j’utilise principalement mon iPad Pro ainsi que l’application Procreate qui permet de faire des Time-lapse.
Il m’arrive également d’utiliser un PC sur lequel je branche une Wacom et de venir retoucher certains dessins avec Photoshop ou Sketchbook en fonction de mes envies.

Il existe énormément d’outils, il faut choisir ce qui correspond le mieux à votre besoin et à vos envies.

Quelles sont les étapes par lesquelles tu passes pour réaliser une maquette ?  

Je pense que tout le monde commence un peu de la même façon mais voilà comment je procède :

Premièrement, je commence par me renseigner. Lire le scénario, l’ensemble des documents, rencontrer et discuter avec les parties prenantes. Tout cela en prenant des notes utiles pour me permettre de comprendre l’univers global mais aussi pour cerner très précisément les lieux à schématiser. Souvent cela m’amène à me poser différentes questions, je vais donc discuter avec les scénaristes avant même de commencer la première version de la maquette.

Par la suite, je recherche des références avec l’équipe pour aider à la conceptualisation  de la map (film, jeux vidéo, série, bd…). Je sors mon iPad et je commence à dessiner des grosses masses pour donner les proportions. Puis je lisse les traits pour fluidifier les formes. J’ajoute les premiers détails, je colorise de la même couleur les éléments appartenant au même plan pour commencer à percevoir les perspectives. J’ajoute des couleurs unies et détaillées puis je procède à l’écriture d’une légende pour différencier les parties importantes à construire par la suite.

Lorsque je présente ce premier résultat à l’équipe, cela nous permet de pousser plus loin nos réflexions en prenant en compte tous les aspects (cohérence entre le scénario et les lieux, intérêt de telles ou telles séquences narratives, gameplay et level design des différents espaces, …). Je suis souvent amenée à refaire la maquette une ou plusieurs fois en fonction des résultats de ces différentes réunions.

Pour réaliser l’ensemble de ces étapes, cela prend au grand minimum 6H. Je répartit mon temps de travail sur plusieurs jours en fonction de mon inspiration. 

Se renseigner, chercher des sources d’inspiration, proposer une première version, échanger autour de ce premier résultat pour enfin faire la version finale.

Quelles sont tes astuces pour gagner du temps sur les maquettes ?

Pour moi, le meilleur moyen de gagner du temps est la communication avec l’équipe. En effet, elle permet de connaître leurs intentions et leurs ressentis. De plus, elle permet de rester sur les choses importantes et ainsi de ne pas s’attarder avec des détails superflus.

Je vous invite également à mettre de la couleur à vos maquettes ! Cela permet de dissocier les différentes parties. Ensuite, il est nécessaire de faire une légende afin de se repérer et ainsi ne pas se perdre lorsque les lieux sont complexes.

Pour finir, je conseillerais aux personnes de prendre du recul et de faire des pauses pour nourrir l’inspiration. Il est important de gérer son temps.

Communiquer, utiliser des couleurs, une légende et gérer son temps !

Comment parviens-tu à juger les proportions des bâtiments et des éléments entre ton dessin et la réalité des blocs sur Minecraft ?

Pour la création de la maquette et la disposition des éléments (les bâtiments, la topographie du terrain, …) je commence par lire les documents de référence, ceux qui décrivent l’histoire et les lieux afin d’en tirer les éléments essentiels à la création d’un croquis. Je complète cela avec des références culturelles et architecturales. Je m’inspire de monuments et de lieux existants afin de garder des dimensions raisonnables entre l’ensemble des éléments. C’est à ce moment-là que je commence à ajuster mon travail pour créer une première version de la maquette.

Mais au fond, les proportions et perspectives sont impératives dans le dessin, c’est un classique du 3ème Art (art visuel : peinture et dessin). C’est presque mathématique quand on regarde des dessins d’études. Que ça concerne les personnages ou l’architecture, tout est question de ratio. Certaines règles existent en dessin (valables aussi en cinématographie). On trouve par exemple la règle de tiers, la pyramide de composition : balance / structure / focalisation, la symétrie, la perspective et les silhouettes. Ces règles peuvent servir dans le processus de création et fonctionnent très bien aux yeux de l’audience quand elles sont bien exécutées. Quand la première version de la maquette est réalisée, je présente cette dernière aux membres de l’équipe et c’est en fonction de leurs retours que je réajuste parfois les proportions. 


Déterminer les proportions, ça se fait grâce à des techniques de dessins, des références culturelles et une bonne communication avec l’équipe !

D’où vient ton inspiration ? Que conseillerais-tu aux créateurs en quête d’originalité ?

Mon inspiration est alimentée quotidiennement à travers différentes activités comme la lecture, le visionnage de films, les dessins animés, les jeux vidéos ou même l’observation de ma rue et de la nature … Tant de personnes font des choses extraordinaires, il me semble indispensable de consulter leurs travaux et de s’en nourrir pour que l’on puisse créer à notre tour. À cela s’ajoute la recherche méthodique d’originalité pour se démarquer des autres. Et pour cela, il faut arriver à rassembler, remodeler, innover, pour finalement créer quelque chose de réellement original. Je pense que pour créer quelque chose d’unique il faut allier l’inspiration et l’originalité.

Lisez, regardez, apprenez ! Que ce soit autour de Minecraft ou non, tout ce que l’on découvre nourrit notre inspiration.

Pour conclure ce tutoriel, nous vous proposons un exemple, sous forme de vidéo, de la création d’une maquette

Le timelaps de la création d’une maquette

Nous répondrons avec plaisir à vos questions en commentaire !
Si vous souhaitez suivre Stella sur les réseaux sociaux c’est par ici : 

Instagram : https://www.instagram.com/biscuitcuit_png/

Artstation : https://www.artstation.com/calderon_stella 

N’hésitez pas à la contacter directement, elle ne mord pas !

Enfin, si vous voulez en savoir plus sur le projet qui nous occupe et nous passionne aujourd’hui, vous pouvez consulter cette présentation : https://presentation.skytale.fr/

Abonnez-vous
Prévenez moi :
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
L_Annyo_Sacré

Super article ! Très intéressant à lire.

Bouton retour en haut de la page