Accueil / Actualités / Oort Online, un MMO / Sandbox prometteur
Oort Online

Oort Online, un MMO / Sandbox prometteur

Oort Online, un MMO / Sandbox prometteur
Votez pour cet article.

Bonjour, bonsoir à tous !

Remarque inintéressante pour vous mais importante pour moi : ceci est mon premier article en tant que rédacteur officiel ! Hip hip hip ?! Bon, c’est pas grave …

Aujourd’hui, je ne vous présente pas de mods, de maps, ou encore de lapin magique. A vrai dire, je ne vous présente même pas du Minecraft. Mais ne soyez pas déçu pour autant ! Je vais vous parler d’un jeu dont un membre de Minecraft-France, Héhé, m’a parlé, et qui ressemble fortement à Minecraft, Oort Online !

Et vu que je vous connais, je vais répondre à vos questions tout en présentant le projet, les amis.

Qu’est-ce donc que cette chose ?

L’univers est vaste et disparate. Tout les mondes sont différents mais partagent pourtant une même ressemblance : des temples et monuments grandioses, où existent des technologies anciennes sont érigés dans tout les mondes de l’univers.
Un univers intact où sont intervenus égoïstement des explorateurs d’une race aujourd’hui disparue : les Oort. Aujourd’hui, il ne reste que leur héritage.
En exploitant ces artefacts, votre peuple a créé des portails reliant les mondes. Longtemps après l’ère des Oort, tout les peuples vivent, bâtissent, marchandent et se battent ensemble. C’est maintenant à votre tour d’explorer l’univers !

in-game-14Ça donne envie, hum ?

Actuellement en recherche de fonds, mais arrivant bientôt à son objectif à l’heure où j’écris cet article, Oort Online est un projet mené par Wonderstruck, une équipe de développeurs qui compte parmi ses rangs des vétérans de Lionhead, auquel on doit notamment les séries Fable ou encore Black & White, ainsi que des anciens d’EA, dont je ne listerai pas les jeux pour des raisons évidentes, il y en a trop !

On a donc affaire à des personnes professionnelles et expérimentées, contrairement à beaucoup de jeux dont les développeurs peuvent être assez novice et perdre leur motivation, ou encore abandonner le projet une fois financé. Si, si c’est arrivé. Je ne dénigre pas les jeux indés, au contraire j’en suis fan ! C’est simplement pour préciser que c’est un projet sérieux, pas une simple idée.

Je cite l’équipe de développement :

Nous adorons les jeux en voxel, dotés de mondes générés aléatoirement : Minecraft, Brogue, Cube World, Infiniminer, Trove, Spore et d’autres. Nous pensons que les jeux sandbox / procéduraux ont amorcé la création d’un nouveau genre dont les fans sont de plus en plus nombreux. Le genre est plein d’opportunités excitantes autour desquels Wonderstruck va construire Oort Online.

La différence avec Cube World ou Minecraft ?

Oort Online

La différence principale avec Minecraft ou encore Cube World est plutôt simple mais importante : le jeu sera un MMO / Sandbox, c’est-à-dire qu’il ne sera disponible qu’en multijoueur. Tout les joueurs évolueront dans un même univers gigantesque, au sein duquel existeront plusieurs mondes, apparentés à des serveurs, dans le milieu du MMO. Mais vous ne serez pas condamné à rester dans votre monde, des portails permettront aux joueurs de voyager d’un monde à l’autre !
De plus, l’aspect multijoueur sera vraiment beaucoup plus présent que dans Minecraft ou Cube World : en effet, vous aurez la possibilité de créer une guilde, avec laquelle vous pourrez régner sur des terres et des boutiques.
Vous pourrez même fonder des villes et les connecter via des Portails à d’autres mondes ! Il y aura aussi bien évidemment un classement des meilleures guildes.

Quelles sont les ressemblances avec Minecraft ?

L’univers est composé de paysages voxelisés époustouflants, tous générés de manière procédurale, dont les couleurs et les structures diffèrent selon les mondes. La génération est basée sur des formations géologiques naturelles et cohérentes, des formes et orientations diversifiées, des réseaux complexes de cavernes, un système météorologique dynamique, des reliefs extrêmement hauts, tout cela bien sûr généré selon des règles propres à chaque monde !

Aucun monde ne sera identique à un autre, chacun sera généré selon une combinaison de paramètres sélectionnés au hasard, parmi ceux cités ci-dessus.

Enfin, pour en finir avec la génération des mondes, il faut savoir qu’à la différence de Minecraft, les mondes seront composés de plusieurs blocs aux propriétés et comportements complexes, tels que la friction, la variation de couleurs, les pentes, la déformation ou encore la solidité. Vous pourrez par exemple ramener l’herbe d’un monde dans votre propre monde, si vous en préférez la couleur ou la texture.

Vous aurez des ruines abandonnées à explorer ou encore de profondes cavernes à exploiter, tout cela seul ou avec votre guilde d’aventuriers. Les portails ont également permis à un grand nombre de créatures, aussi étranges qu’incroyables de migrer entre les mondes, créant une véritable vie sauvage.
Certaines de ces créatures peuvent être capturées, reproduites, et tuées pour vous nourrir. D’autres en revanche sont plus à éviter. A vous de ramener les espèces de l’univers qui vous intéressent dans votre monde !

Sachez qu’il vous sera également possible de louer un monde, serveur, et de choisir les joueurs qui y auront accès, ainsi que ses règles.

Mais cet univers est surtout celui des joueurs ! Vous aurez la possibilité de faire vivre vos talents de créations. Construisez, fabriquez comme bon vous semble. Les plus grands artistes  pourront même partager leurs schémas, pour réaliser des constructions communautaires ! De plus, chaque joueur qui participera à la construction se verra récompensé par un peu d’argent.

L’argent justement ! Il sera issu d’un système économique basé sur la vente de ressources et la gestion de territoires. Vous allez devoir pour prospérer vendre un maximum de ressources et surtout, si possible, tenter de contrôler au maximum son marché. Vous pourrez également imposer une taxe de passage sur vos terres. Cet argent vous servira bien évidemment échanger des objets avec d’autres joueurs, mais également à faire des dons à votre guilde afin de faire vivre ses projets.

Même si les Oort ont disparu, ceux-ci ont créé des Protecteurs pour veiller sur leur héritage, et ces géants de pierres feront tout pour préserver ce qu’ils doivent défendre, y compris vous tuer.
Ils existent en cinq “classes” : les Brutes, les Hurlers, les Rawks, les Oogres, et enfin les Titans. Tous combattent de différentes manières, et sont dotés de leurs caractéristiques propres.
Les Titans seront vos plus imposants ennemis. Ce sont eux qui sont chargés de protéger les Temples Oort, ils seront donc assez rares à trouver. Avant de tenter quoi que ce soit contre eux, il vous faudra rassembler une bonne équipe et concevoir une stratégie efficace.

Durant vos explorations, vous pourrez trouver des Pierres Oort, qui sont certainement les objets les plus importants du jeu, puisqu’elles permettront de créer des portails, d’où vous pourrez rejoindre le monde d’un de vos amis ou encore explorer un tout nouveau monde !
Il y aura également à la disposition des joueurs des Warps, que vous devrez créer vous-même, afin de rejoindre plus rapidement un lieu au sein d’un même monde. Mais ils seront également utiles pour progresser ! A la manière de Portal, en les posant astucieusement, vous pourrez par exemple gagner de la vitesse en tombant dans un trou, et utiliser cette vitesse pour sauter au-dessus d’un ravin de l’autre côté du passage !

Cependant pour éviter le chaos et la destruction, vous devrez tout de même revendiquer vos territoires et les protéger via l’utilisation de “Beacon“, une sorte de prisme. Une fois qu’un territoire sera à vous, seul ou à votre guilde, vous pourrez y bâtir une maison où stocker vos ressources et survivre face aux Protecteurs.
Il vous sera également possible à l’aide de ces prismes de vous accaparer un gisement de minerais ou de ressources rares, et de les vendre aux plus offrants ! Vous pourrez aussi bâtir des cités, voire même les diriger, ou bien vivre en ermite, loin de toute civilisation.

Parlons maintenant des équipements : ce sera bien évidemment à vous de créer toutes vos armes, parmi tout un arsenal de bâtons, haches, épées, lances, arcs, et arbalètes. Pour cela vous devrez collecter des ressources à l’aide de pelles, de marteaux et de haches. Vous pourrez également fabriquer des équipements utiles pour explorer, comme des grappins, des cordes, voire même des jetpacks !

Pourquoi le projet est-il intéressant ? Les plus, les moins ?

Ces arguments sont bien évidemment purement subjectifs, et ne relèvent que de moi :

Les plus :

  • Le sandbox à grande échelle ! Imaginez donc les possibilités ! Partir de rien, et bâtir une ville, avec vos camarades de guilde, régner sur une partie du monde, tout en ayant la possibilité d’en créer et d’en explorer d’autres, toujours aussi inédits. Ça vous fait rêver, vous aussi, je le sais !
  • L’aspect économique : les prismes de territoires, la possibilité d’imposer une taxe, la gestion des boutiques …
  • La sécurité : les prismes protègent vos constructions de tout grief, ou vol.
  • L’aspect communautaire : les guildes, les projets communautaires auxquels on peut participer moyennant rétribution, les possibilités de RP !

Les moins :

  • Bien sûr, l’ambition du projet. Tout cela laisse rêveur, mais on se demande tous comment gérer un grand nombre de mondes, si ceux-ci sont des serveurs. De même pour le côté technique : tout ces mondes, ces blocs, ces paramètres, cela risque de nécessiter une très bonne machine pour jouer dans de bonnes conditions.
  • Le prix. La gestion des serveurs, si leur nombre est croissant, peut être à l’origine de l’instauration d’un abonnement. Mais pour l’instant, rien n’est annoncé concernant cela !
  • Pas de mode solo : un mode créatif pour construire serait une bonne idée, tout de même. Mais il n’est pas exclu qu’ils l’ajoutent plus tard !

Concernant les points négatifs, il faut cependant se dire que, comme je l’ai mentionné plus haut, ce sont des développeurs expérimentés qui travaillent sur le projet. Il faudra donc leur faire confiance !

Voilà, je pense que tout est dit, il ne vous reste plus qu’à admirer le lot d’images de concept art, de vidéos et de screenshots ci-dessous et d’aller vous renseigner plus amplement, voire même de pré-commander le jeu sur leur site officiel !

 

Oort OnlineTrès beau bâtiment qui pourrait être apparenté à une Maison de Guilde

Oort OnlineL’exploration de cavernes s’annonce intéressante !

 

Oort OnlineUn château, une cathédrale ?

Oort OnlineUn aperçu des pentes et de l’eau

Oort OnlineUne construction très en harmonie avec le paysage qui l’entoure

Oort Online Très joli paysage

Oort OnlineCet effet de lumière n’est pas sans rappeler le Shader mod pour Minecraft

Oort OnlinePetite forêt enchanteresse

Oort OnlineLes portails ont vraiment un très beau rendu.

Oort OnlineBâtiments

Oort OnlineCréatures

Oort OnlineEnvironnement

Oort OnlineVisages

Oort OnlinePersonnages

Oort OnlineJolie patte graphique, je trouve :)

Oort OnlineAutre scène très jolie.

Introduction

Le monde

Les constructions

The YouTube ID of ctsiVG06j-I?list=UU3ckdm3PTN0_njVBMh7kH5w is invalid.

Torches et lumière dynamique

 

 Site Officiel de Oort Online

Le jeu est désormais sur Steam et sera disponible en accès anticipé ce mois de Novembre !

Page Steam

Si le projet vous intéresse, vous avez la possibilité d’acheter plusieurs packs pour aider le développement, et à plusieurs prix. Plus vous contribuerez, plus vous obtiendrez d’avantages, comme des objets exclusifs, voire même votre nom dans les crédits du jeu !

Quant à moi, je vous retrouve dans quelques temps pour un prochain article ! À plus, amis Gamers !

A propos de Skywebz

Alex, 19 ans, passionné par une liste de choses bien trop longues. Créateurs de contenus vidéo-ludiques, je suis à votre disposition pour toute question ou proposition. J'aime rédiger, traduire, débattre, jouer, chanter, vivre. --- "insérer ici une citation connue pour paraître cultivé" --- --- --- --- --- Contact : [email protected]

Ceci vous intéresse peut être

Minecraft sur la Nintendo New 3DS !

Mojang annonce l'arrivée de Minecraft sur la console New 3DS de Nintendo !

Rédiger une réponse

17 Commentaires sur "Oort Online, un MMO / Sandbox prometteur"

Prévenez moi :
avatar
 
Trier par:   Commentaires récents | Commentaires ancients | Les mieux notés
Guillaume
Invité

Alors je vois qu’ils sont à plus de 300000$ de funding mais je ne comprends toujours pas quand est ce que le jeu sera dans sa version finale … Est ce que quelqu’un peut me renseigner ? Vous avez testé la version anticipée ? Alors elle donne quoi ?

Mim0x17
Invité

Il a l’air sympa mais bon…. Tout le monde n’a pas un i5 .. Quand on voit des jeux tels que Left 4 dead 2 ( moins gourmant que Minecraft ) qui tourne sur les pcs a 60

Sorio
Invité

Euh .. mais si ont montre ces photos a quelqu’un qui ne sais pas que c’est pas minecraft, il va carrement croire que c’est minecraft avec un ultra beau shader o.o

Sinon super bel article :D, je vais acheté le jeu :)

Haldarys
Invité

Ce jeu a l’air superbe mais la seule chose que je lui reproche c’est d’être quand même bien copié sur Minecraft ( Au moins au niveau des textures )
Sinon je pense que je vais l’acheter

Mysterios56
Invité

J’ai pas Steam. Bon j’ai vu sur le site et je viens de télécharger le jeu en gratuit (je dépense pas d’argent sur internet sauf quand j’ai acheté Mincecraft)

wpDiscuz