mardi , 21 novembre 2017
Accueil / Tutoriels / Les commandes / [Tutoriel] La commande /tellraw

[Tutoriel] La commande /tellraw

[Tutoriel] La commande /tellraw
5(100%) 9 votes

Le voilà enfin, le fameux tutoriel sur le /tellraw ! Étant très utilisée, je vais tenter d’expliquer cette commande le plus précisément possible. Et s’il existe en effet des générateur de commandes très pratiques, ces derniers se limiteront à faire ce que vous leur demandez sans vous permettre de saisir le fonctionnement de la commande. Notez qu’il y a d’autres moyens d’afficher du texte, via le /say par exemple mais la /tellraw est beaucoup plus développé puisqu’elle se base sur le format json.

dividerGénéralités

Nous allons donc commencer par afficher un texte blanc et simple puis, pas à pas, ajouter les fonctionnalités disponibles. Tout d’abord, une commande tellraw se compose toujours d’une syntaxe de base :

/tellraw @a {"text":"Le texte à afficher"}

Notez qu’il est obligatoire d’insérer les guillemets. Si tous se passe bien, vous devriez normalement obtenir ceci :

Tutoriel_Tellraw

 

Comme vous l’avez sans doute remarqué, l’argument texte permet d’afficher un texte précisé. Vous pouvez à tout moment le remplacer par d’autres arguments pour afficher des scores ou les noms des joueurs. En plus de cela, on peut ajouter à ce texte des fonctions pour changer la mise en forme, les couleurs ou encore les actions quand on clique sur ce texte.

dividerMise en forme

A – Colorer et formater votre texte

Un texte uni et simple n’est pas forcément plaisant, c’est pourquoi, vous avez la possibilité de le mettre en couleur et de modifier son format. Prenons un exemple :

/tellraw @a {"text":"Texte à afficher","color":"aqua","italic":"true","bold":"true"}
Voici ce que cette commande devrait normalement faire apparaître :
Tutoriel_Tellraw
Comme dans l’exemple ci-dessus, commencez par le texte :
/tellraw @a {"text":"Texte à afficher"}
Ensuite, insérez l’argument color suivi de la couleur de votre choix.
/tellraw @a {"text":"Texte à afficher","color":"red"}
Une fois ceci fait, il vous reste plus qu’à activer votre commande. Ici, la commande affichera le texte en rouge. Vous avez la possibilité de modifier la couleur que vous souhaitez en voici la liste :
black, dark_blue, dark_green, dark_aqua, dark_red, dark_purple, gold, gray, dark_gray, blue, green, aqua, red, light_purple, yellow
 
Attention ! Restez bien attentif avec ce que vous écrivez ! Une simple faute ou un oubli de guillemets entrainera une erreur :

Tutoriel_Tellraw

La couleur ne vous suffit pas ? Vous voulez encore plus de personnalisation ? Et bien la créativité de Minecraft ne s’arrête pas là ! En effet, le texte que vous voulez afficher peut être aussi en italique, en gras, souligné, barré, brouillé ou en couleur. Tout comme pour mettre de la couleur, il suffit d’entrer “le nom du format“:”true|false” comme ceci :

/tellraw @a {"text":"Texte à afficher","color":"red","bold":"true","underlined":"false"}

Ceci fait, vous devriez normalement obtenir ce sublime texte :
Tutoriel_TellrawVoyez comme c’est beau …
Par défaut, tout les formats sont sur false et vous n’avez donc pas besoin d’écrire “nom du format”:”false” sauf dans quelques rares cas. Voici la liste des formats que vous pourrez utiliser :

underlined (souligné), strikethrough (barré), bold (gras), italic (italique), obfuscated (texte aléatoire)
Vous pouvez à tout moment faire un passage à la ligne dans le code de votre commande. Pour se faire, insérez juste un \n dans votre phrase :

/tellraw @a {"text":"Il y a du suspense\ndans cette phrase."}

Tutoriel_Tellraw


 B – Afficher un score et le nom du joueur

Les possibilités du /tellraw ne s’arrêtent pas là. Comme dans un scoreboard, vous pouvez afficher une variable dans le chat. Insérez donc cette syntaxe dans votre bloc de commande :

/tellraw @a {"score":{"objective":"<objectif>","name":"<joueur>"}}

Remplacez <objectif> par l’objectif de votre choix ainsi que <joueur> par soit le nom du joueur, soit un sélecteur (@p) ou alors avec un joker (*) qui permettra d’afficher le score de chaque joueur. Voici un exemple :

/tellraw @a {"score":{"objective":"morts","name":"AsiliS"}}
Tutoriel_Tellraw
 La commande à affiché la valeur de l’objectif sélectionné (ici, le nombre de décès du joueur dénommé AsiliS)
Si vous souhaitez afficher juste votre pseudo sans le score, il vous suffit juste de taper cette syntaxe :
/tellraw @a {"selector":"<sélecteur>"} 

Remplacez donc <sélecteur> par un sélecteur (@p, @a, @e, @r …) Attention ! ne mettez pas de pseudo !


 C – Mélanger tous les formats

Une fois les bases acquises, il va falloir les utiliser ! Imaginons que vous souhaitez écrire une longue phrase qui donnera le score d’une personne, le nom de la personne tout en ajoutant du texte entre les deux. Vous allez devoir tout simplement “coller” les différentes parties tout en les réunissant en une seule commande. Je m’explique, prenons un exemple : Je veux faire en sorte d’afficher mon nombre de monstres tués dans une phrase : AsiliS a tué <nombre de monstres tués> monstres !

Pour se faire, je vais alors employé les formats suivants :

Pour “AsiliS”, je devrais ajouter : {“selector”:”@p”}

Pour le score, (c’est à dire le nombre de monstres tués) la syntaxe serait : {“score”:{“objective”:”kill”,”name”:”AsiliS”}}

Et pour le texte : {“text”:” a tué “} et {“text”:” monstres !”}

Compressez maintenant tout ça. Et réunissez tous les formats en une commande :

/tellraw @a [{"selector":"@p"},{"text":" a tué "}, {"score":{"objective":"kill","name":"AsiliS"}},{"text":" monstres !"}]

Les différentes “formules” sont positionnées les unes après les autres, séparées par des virgule et le tout est entre crochet pour dire “le tout forme une seule chaîne”. Notez aussi qu’il est toujours possible d’insérer des couleurs et des formats !

dividerArguments complexes

Pas encore convaincu de la puissance sur-dimensionnelle qui habite cette commande ? Et bien, accrochez-vous bien car la suite risque d’être bien plus compliquée.

A – Les événements

Il existe deux types d’événement que l’on peut associer à un texte. Vous avez tout d’abord le clickEvent qui permettra d’effectuer plusieurs action lorsque le joueur clique sur le texte. Et enfin le hoverEvent qui affichera une petite bulle de texte lorsque le joueur passera le curseur sur le texte. Voici la syntaxe :

/tellraw @a {"text":"votre texte","hoverEvent":{"action":"<action>","value":"<valeur>"},"clickEvent":{"action":"<action>","value":"<valeur>"}}
1) clickEvent

Le clickEvent permet de faire au choix :
Insérer du texte dans le chat (suggest_command) – Quand vous cliquez sur le texte tout ce qui se trouve à la place de <valeur> apparaît dans le chat.
Exécuter une commande (run_command) – Exécute la commande située dans <valeur> (ne pas oublier le “/”)
Ouvrir un lien (open_url) – Ouvre le lien situé dans “valeur” dans votre navigateur. Par défaut, un popup vous demande si vous voulez confirmer l’ouverture du lien.

2) hoverEvent

Le hoverEvent permet de faire au choix :
Montrer du texte (show_text) – Montre le texte situé dans “valeur”
Montrer un objet (show_item) – Montre l’objet situé dans “valeur” (ex {“id”:”minecraft:command_block”})
Montrer un succès (show_achievement) – Montre le succès situé dans “valeur”
Montrer une entité (show_entity) – Montre l’entité situé dans “valeur”


 3) Exemples

Le plus simple avec ces exemples, c’est de les recopier et de voir ce qu’ils font en jeu.

/tellraw @a {"text":"Site cochon","hoverEvent":{"action":"show_text","value":"Cliquez pour être redirigé sur le site web"},clickEvent:{"action":"open_url","value":"https://www.minecraft-france.fr/"}}

Un exemple de lien pour aller sur un site web.

/tellraw @a [{"text":"Que voulez vous faire ? "},{"color":"blue","text":" [Arrêter la pluie] ","clickEvent":{"action":"run_command","value":"/weather clear 1000000"}},{"color":"gold","text":" [Aller au spawn] ","clickEvent":{"action":"run_command","value":"/tp @p 0 64 0"}}]

Le genre de commande qui peut être pratique pour réaliser des actions régulières.

Dès que vous commencez à avoir des commandes longues, pensez à bien séparer/espacer les différents blocs d’accolades voire à écrire les commandes dans un logiciel comme NotePad++ qui vous permettra de voir directement si vous n’avez pas oublié une accolade ou un crochet.


B – L’échappement

Dans le cas où vous vous retrouvez avec une commande complexe qui doit contenir un texte en json dans un texte en json (on rencontre souvent ceci pour les pancartes) ou tout simplement lorsque vous souhaitez utiliser le caractère guillemet dans votre texte, il faut rajouter une barre oblique inversée.
Exemples:

Code (cpp):

/tellraw @a {“text”:”Ceci est un mot \”entre guillemets\””}

/tellraw @a {“text”:”Cliquez moi”,”clickEvent”:{“action”:”run_command”,”value”:”/setblock ~ ~-1 ~ command_block 0 replace {Command:\”Je suis sous tes pieds\”}”}}

Pour les échappements multiples, vous devez augmenter le nombre de barre oblique inversée à chaque fois. (\”, \\\”, \\\\\”, \\\\\\\\\”)

dividerLe /title

Cette commande permet d’afficher un texte (titre + sous-titre) sur l’écran d’un joueur. L’avantage de cette commande c’est que, tout comme sa congénère la /tellraw, elle utilise aussi une partie du format json de Minecraft. Pour afficher un titre il va falloir exécuter plusieurs fois la commande avec les différentes options souhaité (durée d’affichage, emplacement, sous-titre, etc.).
Voici la syntaxe basique de la commande :
/title <Joueurs> <title|subtitle|actionbar|times|clear|reset> <MessageJSON>
Remplacez <Joueurs> par le nom d’un joueur ou par un sélecteur (@p, @a, @r, @e …). Ensuite sélectionnez la valeur que vous souhaitez parmi celles suivantes :

  • title : Affiche le titre (et sous-titre si définit) au milieu de l’écran du joueur.
  • subtitle : Définit le sous-titre.
  • actionbar : Définit le texte a afficher dans la barre d’action. (1.11)
  • times : Définit les options d’affichage (temps d’apparition, d’effacement, durée d’affichage).
  • clear : Efface le titre immédiatement de l’écran du joueur.
  • reset : Remise à zéros des paramètres à leurs valeurs par défaut (temps de fondu…).

Quelques exemples :

/title @a times 10 100 10

Définit le temps de fondu (arrivée et fin) à 1/2 seconde (10 ticks), et la durée d’affichage à 2 secondes (40 ticks).

/title @a title {"text":"Bienvenue sur"}

Définit un titre ayant pour texte “Bienvenue sur”

/title @a subtitle {"text":"Minecraft-France","color":"aqua"}

Qui configure un sous-titre qui ne s’affichera que lors de l’activation d’un /title title.

/title @a actionbar  {"text":"Communauté française de Minecraft","color":"gray"}

Affiche un petit texte au dessus de la horbar. (Valable qu’en version 1.11)

dividerConclusion

Très utilisée dans le domaine du map-making, la /tellraw apporte de petites astuces pratiques qui permettent de personnaliser votre monde au plus haut point. Le tutoriel ne se compose pas de toutes les fonctionnalités de la commande puisque d’autres points plus compliqués encore auraient pus êtres abordés. Seulement le tutoriel cible plutôt les novices dans le vaste domaine des command blocks. N’hésitez pas à demander de l’aide en commentaire si un quelconque problème s’interposerait

Tutoriel basé sur celui de Mlakuss

Image de Une réalisée par Freeze’.

A propos de AsiliS

Alors, on est curieux ? https://discord.gg/yk2ugP9

Ceci vous intéresse peut être

[Guide] Le Nether

Le Nether est une dimension hostile regorgeant de dangers, mais aussi de trésors pour qui sait les obtenir. Dans ce guide, nous allons voir comment éviter les uns pour mieux cueillir les autres.

Rédiger une réponse

4 Commentaires sur "[Tutoriel] La commande /tellraw"

Prévenez moi :
avatar
 
Trier par:   Commentaires récents | Commentaires ancients | Les mieux notés
Stirow_PvP
Membre

Ah, ça fait plaisir de pouvoir lire des tutos comme ça, franchement, bravo !

Membre

Bon tuto merci à toi !

mathaym25
Membre

Tres bonne explication et bon tuto, gg a toi ;)

wpDiscuz