[Mod] Ultimate Car Mod [1.12.2 – 1.19.2]

  • Auteur : henkelmax
  • Version de Minecraft : 1.12.2 – 1.14.4 – 1.15.2 – 1.16.5 – 1.17.1 – 1.18.2 – 1.19.2
  • Version du mod : 1.0.0
  • API Minecraft : Forge
  • Dernière mise à jour : 08/08/2022

Lien original

Il faut bien avouer que la modernité, ce n’est pas vraiment le point fort de Minecraft. C’est vrai, quoi de plus archaïque que de prendre une pioche et d’aller miner ses ressources soi-même ? Il y a le même problème au niveau des déplacements, les seuls moyens d’être plus rapides dans Minecraft c’est de monter sur son cheval et de galoper les cheveux au vent. Certes, il y a un coté plaisant à cela, mais quelle désillusion lorsque vous avez une forêt dense à traverser… Heureusement, des petits génies ont créé des mods technologiques et surtout, ce qui nous intéresse aujourd’hui, des mods de véhicules. Comme son nom l’indique, Ultimate Car Mod se dit être le mod ultime en matière de voitures. En effet, il est dit par l’auteur qu’il est possible de créer jusqu’à 54 000 voitures différentes et totalement personnalisables. Nous allons donc dans cet article faire le tour de tout ce qui est possible dans ce mod ultime. Les chevaux ne sont plus à l’écurie à partir de maintenant, ils sont sous le capot !

La production de carburant

Il est évident qu’un véhicule à moteur a besoin d’un carburant pour fonctionner. Il serait bien inutile de construire notre voiture sans pouvoir la faire rouler. Aussi, commençons par le commencement. Je vous conseille néanmoins de ne pas faire les choses en même temps que vous les lisez, vous risquerez de faire des choses inutiles et longues, ce qui n’est pas le but. Vous comprendrez bien assez tôt pourquoi je dis ça. Je vous incite donc à lire tout le paragraphe sur la production de carburant avant d’y mettre à profit sur votre jeu.

Le canola

Le canola est une plante qui existe vraiment, elle n’est pas seulement dans le mod. C’est une plante à fleur jaune qu’on connait aussi sous le nom de colza. Ce n’est pas exactement la même chose mais passons. Pour récupérer des graines, c’est très simple, il suffit, à l’instar du blé, de casser l’herbe que vous croisez sur votre route. Ensuite, il suffit de faire pousser le canola comme du blé, encore une fois. Qui aurais cru qu’il fallait d’abord faire une culture pour créer une voiture ? La rime est cadeau, je ne vous la facture pas.

Un jardin de canola

Le moulin à huile

A partir de maintenant, on attaque (déjà) les choses plus compliquées, alors suivez bien. Vous avez donc votre petit jardin de canola. Lorsque vous les récolterez, vous obtiendrez un item qui ressemble à une tablette de chocolat, c’est le canola à proprement parlé. Notre but ici est de transformer ce fameux canola en huile de canola.. Comme vous l’avez vu dans le titre de cette section, nous allons avoir besoin d’un moulin, mais pas seulement, en effet, ce moulin-là ne fonctionne pas au vent ou à l’eau mais à l’électricité. Mais Jamy, comment on crée de l’éléctricité ? Eh bien Fred, on utilise une dynamo surmontée d’une manivelle et d’un câble pour relier le tout. Commencez par fabriquer tout ce matériel et ensuite nous verrons comment nous en servir.

Vous avez surement remarqué que les câbles se fabriquent en deux parties, en effet, il faut avant tout fabriquer des isolateurs, afin d’éviter de vous électriser les mimines, ce qui vous ferait probablement péter un câble. Ah ça, on sait rigoler chez Minecraft-France. D’ailleurs, j’ai bien dit électriser et non électrocuter car il existe une différence qui vous est expliquée ici. Mais revenons à nos boulons, il faut maintenant réaliser l’installation qui vous permettra d’alimenter votre moulin. Commencez d’abord par poser la dynamo ainsi que la manivelle au-dessus. Vous avez devant vous le moyen le plus archaïque du mod pour produire de l’électricité, en effet, il existe des machines plus sophistiquées que je vous présenterais plus tard. Faites un clic droit sur la manivelle et celle-ci va tourner. Vous avez produit de l’électricité, bravo à vous ! Sauf que cette énergie est gâchée puisque inutilisée car la dynamo ne stocke pas l’électricité. C’est à ce moment qu’interviennent les câbles. Vous pouvez les relier à la manière d’un fil de RedstoneFil de redstone
Le fil de Redstone est un bloc qui sert à transférer du courant entre des objets. Pour le placer, il suffit d'avoir de la poudre de redstone en main et de faire un clic droit sur une surface.
ou d’une barrière à une autre machine. En l’occurrence, au moulin que vous placerez juste à coté du câble. Votre installation est prête et devrait ressembler à ceci :     

Vous avez votre installation, certes, mais rappelez-vous que ce n’est pas automatique, non. Le moulin possède une interface Vous avez deux jauges et deux emplacements dans celle-ci. La première jauge, la rouge est la jauge d’énergie, celle qui permet au moulin de fonctionner. Pour la remplir, il faudra tourner la manivelle de la dynamo. La seconde jauge, la jauge, représente la quantité d’huile que vous avez produite. Pour ce qui est du reste, il y a un emplacement pour le canola et un emplacement pour le canola cake que vous obtiendrez en utilisant le moulin. Pour information, le canola cake ne sert à rien, à part à faire se reproduire les animaux comme le blé.

L’interface du moulin à huile

Le four à explosions

Nous avons créé une installation afin de produire de l’huile de canola, mais ce n’est pas le seul liquide qu’il nous faut. A présente, il nous faut produire du méthanol. L’installation est identique qu’avec le moulin mais attention, vous ne pouvez utiliser la même dynamo, même s’il est possible de connecter plusieurs câbles. Je passerais vite sur cette partie car elle est similaire à la précédente. La différence réside dans le fait qu’on utiliseras un four à explosion à la place d’un moulin mais l’utilisation avec la dynamo est exactement la même. On n’utiliseras pas du canola, évidemment, mais des bûches d’arbre pour remplir la jauge de méthanol. A la place de canola cake, on obtiendra du charbon de bois.

La recette du four à explosions
L’installation pour utiliser le four à explosions
L’interface du four à explosions

Le réacteur de mélange

Vous pouvez produire les deux fluides utiles à la production de carburant mais vous ne pouvez pas les extraire. En fait, c’est parce qu’il ne faut pas les extraire à proprement parler. Le but maintenant va être de les mélanger à l’aide du réacteur de mélange. Comme tout à l’heure, nous allons commencer par lister tous les composants nécessaires, puis leur recette et enfin nous apprendrons à les utiliser. Il nous faudra donc un extracteur de fluide pour le moulin à huile et le relié à des tuyaux qui porteront les deux fluides jusqu’au réacteur de mélange.

Après avoir construit tout ce matériel, il ne reste plus qu’à assembler le tout. Notez avant cela qu’au centre de la recette du réacteur, ce n’est pas une vitre mais bien le réservoir dont la recette figure aussi dans la même galerie. Tout d’abord, vous devez poser un extracteur sur le moulin à huile et sur le four à explosions en faisant un clic droit accroupi. Reliez ensuite ces extracteurs par un tuyau jusqu’au réacteur de mélange. Celui-ci fonctionne avec de l’électricité, vous devez donc le connecter avec une dynamo comme nous l’avons fait précédemment. Croyez-moi, vous n’avez pas fini de tourner des manivelles… Au final, l’installation devrait ressembler à ceci :  

Le réservoir fendu

Nous avons à présent une machine capable de mélanger les deux liquides que nous avons créé précédemment. Cependant, remarquez que nous ne pouvons pas extraire le carburant que nous nous sommes tués à produire ! En effet, il vous faudra fabriquer un réservoir fendu, avec deux réservoirs classiques au centre et non des vitres attention ! Vous allez donc à nouveau vous munir d’extracteurs de fluide et relier le réacteur de mélange au réservoir fendu. Celui-ci va en fait séparer deux nouveaux liquides créés, la glycérine et le bio diesel. Le premier est complètement inutile mais doit quand même être retiré du réservoir fendu pour que le mécanisme fonctionne toujours. Le second, est le fameux carburant qui va tant nous servir. Votre installation pourrait ressembler à cela :  

La recette du réservoir fendu
Une installation possible pour le réservoir fendu
L’interface du réservoir fendu

Le générateur

Vous avez réussi à produire du carburant, c’est parfait, mais vous avez remarqué que cette production avait un défaut majeur : elle est très longue et fastidieuse. Pour cela, l’auteur du mod a rajouté des générateur d’électricité qui fonctionnent au bio diesel mais qui sont bien plus efficaces que les dynamos avec leur pauvre manivelle. C’est donc cela que nous allons mettre en place. Comme d’habitude, commencez à construire le générateur, toutes les recettes sont juste en dessous. Vous allez d’ailleurs devoir fabriquer votre premier moteur. Courage !

La recette est un peu compliquée, mais avec une bonne pioche, vous devriez en voir le bout car elle ne contient finalement pas de bloc rare, principalement du fer, du fer et encore du fer. Vous allez maintenant pouvoir remplacer toutes vos vieilles dynamos par de beaux générateurs flambants neufs. Notez que ceux-ci fonctionnent avec du bio diesel, vous pourrez donc les remplir avec un seauSeau
Un seau est un objet qui permet de transporter de l'eau, de la lave ou encore du lait.
ou un jerricane. Voici comment pourrais ressembler votre production de bio diesel avec l’introduction des générateurs :

La recette du jerricane
Exemple d’installation pour les générateurs
L’interface du générateur

Petits trucs et astuces

L’auteur du mod, consciencieux, nous révèles quelques petites informations utiles qui peuvent vous aider dans votre production. J’en ai sélectionné quelques-unes que j’estime plus importantes que les autres.

  • Un réservoir plein contient 16 seaux remplis de liquide
  • L’unité de mesure des liquides dans le mod est mb, le millibucket. D’ailleurs, un seau contient 1 000 mb donc un réservoir contient 16 000 mb
  • Vous pouvez placer un filtre de fluide dans les extracteurs de fluide en déposant un seau du fluide dans l’interface de ce dernier (oui il y en a une). Ceci est utile pour prévenir les blocages qui peuvent survenir.
  • Si vous cassez un réservoir avec du liquide, celui-ci sera stocké par le réservoir. Pratique pour déplacer une installation. Attention ce n’est pas le cas des machines.

La fabrication de véhicules

Vous avez une source d’énergie pour vos véhicules ! Il est donc grand temps de commencer la fabrication de ceux-ci. Ne rêvez-vous pas de roulez, les cheveux aux vents, au volant de votre bolide ? Et bien c’est pour bientôt, je vous l’assure.

L’atelier

L’atelier, c’est en fait l’établi qui nous permettra d’assembler toutes les parties de notre véhicule. Pour des raisons de logique, il est assez spécial à fabriquer. En effet, serait-il logique qu’un atelier permettant de fabriquer des véhicules n’ait que la taille d’un bloc ? Evidemment, non. c’est pour cela que l’atelier se fabrique en plusieurs parties qui s’imbriquent l’une dans l’autre. Pour plus de lisibilité et par souci de compréhension, nous allons d’abord fabriquer nos composants et en suite les assembler. Il vous faudra donc un bloc central d’atelier et 8 parties d’atelier.

Une fois tout ceci fabriqué, il suffira de poser le bloc central à un endroit et de l’entourer avec les parties d’atelier. Lorsque vous poserez votre dernier bloc, notez que les textures de l’atelier créé change et que ce qui semble être l’interface passe sur un bord. Voici à quoi ressemble un atelier pour construire des véhicules :

L’atelier de construction de véhicules

Le châssis

Nous avons une production de carburant, nous avons un gigantesque atelier mais nous n’avons toujours pas de voiture ! Vous êtes là pour ça et rassurez-vous, la véritable construction de véhicule se fait maintenant. Sachez tout d’abord que vous ne pourrez pas fabriquer une voiture en une seule recette, il vous faudra fabriquer plusieurs parties qui s’imbriqueront pour créer votre véhicule. Ces parties, il faudra les placer dans l’interface de l’atelier. Vous remarquerez d’ailleurs que cette interface même offre un visuel du véhicule que vous êtes en train de construire. Plutôt pratique. Trêve de bavardage, commençons.

La première partie pour construire un véhicule est celle du châssis. Il en existe 5 types et détermineront le type de véhicule que vous construisez. Nous avons donc :

  • Le châssis de voiture normale
  • Le châssis de grosse voiture
  • Le châssis de camionnette
  • Le châssis de SUV
  • Le châssis de voiture de sport

Les roues

Une fois le châssis de votre choix construit, il est temps d’assembler les roues. Il est à noter qu’il existe 2 types de roues : les grosses et les normales. La recette est juste en dessous de ce paragraphe mais j’ai tout d’abord quelques recommandations à propos de celles-ci. Tout d’abord, seul le SUV a besoin de 4 grosses roues. La camionnette, quant à elle a besoin de 6 roues normales. Le reste des véhicules demandent 4 roues classiques. Dans l’interface de l’atelier il est important de mettre une seule roue par case pour qu’elle soit prise en compte.

Les moteurs

Pour fonctionner, votre véhicule a évidemment besoin d’un moteur. Nous en avons déjà vu un certain type mais il en existe deux autres. Chacun a une puissance et un coût en carburant différent.

Le réservoir

Pour stocker le carburant il nous faut un réservoir. Attention, ce ne sont pas ceux que nous avons utilisé précédemment dans cet article mais de nouveaux. Il en existe d’ailleurs 3 tailles différentes.

Les parties optionnelles

Nous en avons fini avec les parties obligatoires pour construire votre véhicule. Nous allons donc attaquer les parties dites optionnelles.

Il y a tout d’abord la plaque d’immatriculation, purement décorative et éditable, vous pouvez y inscrire ce que vous voulez. Viens ensuite le pare-choc, toujours décoratif, qui se place à l’avant du véhicule. Discret, mais efficace. Il existe aussi des éléments optionnels exclusifs à la camionnette comme le conteneur qui augmente l’espace de stockage du véhicule et la citerne qui transformera en fait votre camionnette en un véritable camion-citerne qui peut transporter une grande quantité de n’importe quelle liquide. Je ne l’ai pas précisé, mais il est évident que tous ces composants se déclinent dans tous les coloris possibles et imaginables de Minecraft.

Utiliser son véhicule

Votre beau véhicule flambant neuf n’attend que vous pour partir à l’aventure, les cheveux aux vents, à condition bien sur que vous sachiez vous en servir. Assurez-vous tout d’abord d’avoir assez de carburant pour rouler, vous pouvez remplir le réservoir avec un jerrycan ou bien construire une station service qui fera l’affaire. . Rentrez ensuite dans votre bolide avec un clic droit et démarrez le moteur avec la touche R, par défaut. Sachez qu’il vous faudra plus ou moins longtemps pour démarrer votre véhicule suivant la température de votre moteur qui prend en compte la météo de votre monde, tout en sachant que lorsque vous roulez, votre moteur chauffe petit à petit, il vous est donc plus facile de redémarrer votre véhicule peu de temps après avoir roulé. Tout comme un vrai véhicule quoi. Notez qu’une voiture endommagée mettra aussi plus de temps à démarrer. Il est aussi possible que votre véhicule ne démarre pas car sa batterie est vide ! Pour palier à cela, il suffit de fabriquer une batterie et de la placer dans la case correspondante dans l’inventaire du véhicule, accessible via une touche raccourci visible dans vos contrôles ou bien avec un bon vieux shift + clic droit.  Notez aussi que la batterie se recharge en roulant.

Mot de la fin

L’article commence à (trop) s’étirer en longueur, je m’arrête donc là pour la présentation de ce mod. J’ai présenté le plus important, à savoir comment construire son véhicule et roulez mais rappelez-vous qu’il reste quelques petites choses à découvrir comme les routes par exemple. Je vous invite donc, si vous voulez jouer avec ce mod, de prendre en plus le plus pratique des mods, j’ai nommé Just Enough Item. Il y a aussi, si vous le souhaitez, le wiki du mod, en anglais mais qui m’a bien aiguillé lors de l’écriture de cet article. Bonne route !  

Téléchargement

API :

[1.12.2 – 1.19.2] Forge


Mod :

[1.12.2] Ultimate Car Mod [1.14.4] Ultimate Car Mod [1.15.2] Ultimate Car Mod [1.16.5] Ultimate Car Mod [1.17.1] Ultimate Car Mod [1.18.2] Ultimate Car Mod [1.19.2] Ultimate Car Mod

Comment installer un mod Minecraft ?

Assurez-vous d’avoir installé l’API qui est recommandée avec le mod. Celle-ci est indiquée dans les liens de téléchargements. Téléchargez ensuite mod, puis trouvez votre dossier .minecraft :

• Windows : Allez dans le menu Démarrer, puis rendez-vous dans Exécuter. Sinon, faites Touche Windows + R. Ensuite, tapez %appdata% dans la barre de recherche, puis allez dans le dossier .minecraft.
Linux : Appuyez en même temps sur ALT + F2. Vous devriez normalement avoir votre .minecraft.
Si vous ne le voyez pas, activez les dossiers cachés avec la combinaison CTRL + H.
Mac : Votre dossier minecraft se trouve dans Utilisateur > Bibliothèque > Application Support. Si vous ne trouvez pas Application Support, faites Finder > Barre des menus : Aller + Maintenir ALT > Bibliothèque.

Glissez ensuite le fichier .jar de votre mod dans le dossier mods, qui se trouve dans votre .minecraft.
Lancez le jeu, et amusez-vous bien !

Si vous souhaitez plus de détails sur la procédure d’installation, consultez notre guide qui explique en détail comment installer un Mod sur Minecraft

4.7/5 - (8 votes)
Quitter la version mobile