Site icon Minecraft-France

[Dossier] Les Chroniques du Monument | n°1

Une Chronique du monument

Une Chronique du monument

RageCraft, Super Hostile, Uncharted Territory… seuls les plus vieux joueurs de Minecraft se souviennent probablement de ces noms. Vous en faites partie ? Bien, vous devinerez au nom de l’article de quoi nous allons parler. Cela ne vous dis rien ? Pas de problème, j’allais justement faire les présentations avant d’entrer dans le vif de ce premier opus des Chronique du Monument…
Laissez moi vous introduire le concept de map « Complete The Monument« , le plus souvent abrégé en CTM.


C’est quoi une map CTM ?

Les maps CTM classiques sont des aventures de grande taille qui vous emmèneront explorer de vastes vallées, cavernes et cryptes à la recherche d’objets bien particuliers, qu’on nomme communément « objectifs« . Si il s’agit le plus souvent de laines colorées ou de disques de musique, il vous faudra dans tous les cas, les ramener à un lieu central nommé Monument. Une fois ce Monument complété avec tous les objectifs, félicitations, vous avez gagné !

Pourtant, si le concept parait simple, il en va tout autrement de votre réussite ! En effet, les maps CTM classiques se jouent en mode survie, vous demandant donc de gérer efficacement vos ressources et d’utiliser le terrain à votre avantage. De nombreux ennemis vous assailliront également, sans compter les pièges disséminés un peu partout. Autant dire que vous devrez rester sur vos gardes à chaque instant. Heureusement, vous pourrez compter sur des armes et armures le plus souvent customisés, qui vous attendent bien au chaud dans leur coffre… reste à les trouver !

Et voilà, c’était une brève description d’un genre qui contient plein de sous-catégories.! Si les toutes premières CTMs étaient en effet très accès sur la survie, de plus en plus de maps sortent du lot, principalement en adaptant le concept à la sauce RPG, hack’n’slash ou même puzzle. Les maps CTM sont aujourd’hui très variées, et bénéficient des technologies modernes de mapmaking; on pourrait même comparer certaines d’entre elles à de vrais jeux vidéos indépendants, de par leur taille et leur réalisation.

Mais dans tous les cas, s’il on devait citer une caractéristique des maps CTM, ce serait certainement la sensation de liberté qu’elles offrent.

Ragecraft III : The Prophecy par Heliceo
Untold Stories : Horrifeye par RenderXR

Comment trouver ces maps ?

En cherchant sur notre site, vous trouverez une bonne sélection de maps CTMs disponibles. Sachez également que pour plus de choix, vous pouvez vous rendre sur le CTM Repository : un site spécialement conçu pour répertorier ce type de maps. Vous pouvez également faire un tour sur le discord (anglophone) de la Communauté CTM pour éventuellement discuter de ces expériences et trouver un support les concernant en cas de problème. (Rejoignez-le en cliquant ici)

Vous pouvez maintenant trouver une map à votre goût, et tenter de la réussir ! Un seul petit problème : il existe beaucoup de CTMs, toutes n’ayant pas la même difficulté et le même niveau de qualité, choisir peut donc être difficile… C’est pourquoi nous allons entrer dans le vif du sujet, avec une sélection de maps Complete The Monument parfaites pour les débutants.

Information

Vous ne savez pas comment installer une map sur Minecraft Java ? Aller lire notre guide sur le sujet en cliquant ici !


Par ou commencer ?

Avant tout, je me dois de clarifier une chose. La première map CTM à laquelle vous allez jouer vous paraitra dure, peut-être même frustrante. En effet ces maps, bien qu’en mode survie, diffèrent grandement du gameplay du jeu de base. Ainsi, même si vous êtes un joueur de longue date, vous pourriez être surpris par de nombreux éléments (qui demandent un certains temps d’adaptation dans certains cas). Je reviendrai plus tard en détail sur les conseils pour survivre dans ce genre de maps, mais avant ça, chose promise, chose due : voici les meilleurs maps CTMs pour débuter !

Notre sélection de maps CTM

Nemesis I : Wind of Time [1.14.2]

  • Difficulté : Facile
  • Durée : Courte
  • Nombre d’objectifs : 16
  • Type : Embranchements

Créée par Nava, Wind of Time est considérée comme l’une des meilleurs portes d’entrée. Dans cette map, vous vous aventurez dans 16 courtes zones possédant chacune un thème différent. Les ressources sont abondantes, de nombreux endroits sans dangers sont présents, et l’échelle de la map est parfaite pour ne pas vous perdre et garder vos marques. De plus, elle est conçue pour marcher autant en solo qu’en multijoueur, ce qui vous permettra d’emmener des amis la conquérir avec vous. Bref, une map sans prise de tête, faite pour le fun ! Si vous comprenez l’anglais, vous pourrez également profiter d’un lore fourni et de conseils sur chaque zone grâce à des livres placés un peu partout.
Si vous cherchez par après un peu plus de challenge, vous pourrez vous frotter à la suite de la map : Neon Wound.

Téléchargement :

[1.14.2] Nemesis 1 : Wind of Time


Confinement [1.16.2]

  • Difficulté : Facile
  • Durée : Courte
  • Nombre d’objectifs : 10
  • Type : Linéaire

Cette map réalisée par Ty vous propose un concept assez différent de la précédente map. Inspirée par la série Captive Minecraft, Confinement vous fait commencer votre aventure dans un tout petit carré fermé par la bordure du monde. Il vous faudra dans un premier temps explorer le peu d’espace que vous avez, à la recherche de ressources et surtout des laines colorées ! Eh oui, à chaque laine placée sur le Monument, la bordure de votre monde s’élargira, vous laissant ainsi accéder à de nouveaux lieux. Pour terminer la map il vous faudra donc remuer dans tous les sens la grotte qui sert de théâtre à votre aventure. Plus vous irez loin, plus la difficulté augmentera, proposant un bon challenge en fin de partie.
Confinement a également une suite, sobrement nommé : Confinement 2.

Téléchargement :

[1.16.2] Confinement


Untold Stories 4 : Corona Trials [1.12.2]

  • Difficulté : Facile -> Moyenne
  • Durée : Moyenne
  • Nombre d’objectifs : 22 + 27 bonus
  • Type : Embranchements

Untold Stories est une série populaire de maps CTM créée par RenderXR. Si quasiment toutes sont très recommandables, il en est une qui a été créée spécialement pour les débutants : Corona Trials. De plus grande ampleur que les deux maps précédentes, cette aventure vous fait voyager à travers de vastes et hostiles zones ayant pour thème les variations de température. Vous commencerez ainsi votre quête dans un paysage enneigé, vous explorerez ensuite des forêts et jungles tempérées, et vous terminerez en combattant dans des grottes volcaniques et planètes en fusion. Si la map commence relativement tranquillement, la difficulté augmentera sensiblement vers la fin, mettant à l’épreuve vos capacités dans des environnements dangereux. Parfait si vous cherchez un peu de challenge, tout en restant accessible à tous. Pour plus d’infos, vous pouvez allez lire un article déjà existant sur le site traitant de Corona Trials.

Téléchargement :

[1.12.2] US4 : Corona Trials

Attention

Pour que la map fonctionne correctement, soyez sûr de jouer avec la version indiquée pour chaque map. Ne jouez pas avec Forge et des mods également. Dans la plupart des cas, Optifine n’est pas un problème, mais il est probable que la map casse à cause de celui-ci.
Concernant les serveurs, soyez sûr que celui-ci soit totalement vanilla.


Quelques conseils

Comme dit précédemment, les maps CTM demandent souvent d’être sur ses gardes à chaque instant, de savoir réagir rapidement. Que vous soyez débutant ou plus expérimenté, ces conseils basiques vous aideront certainement à un peu moins souffrir en y jouant. (oh et petite note : je suis loin d’être le joueur le plus expérimenté de tous les temps, il se peut que vous trouviez de meilleurs conseils et astuces autre part !)

  1. Utilisez votre environnement.
    Dans une map CTM classique en mode survie, vous avez la possibilité de détruire, de crafter et de placer tout les blocs. N’hésitez donc pas à piller la décoration de la map, qui peut contenir de précieuses ressources (bois, minerais, nourriture…). N’attendez donc pas de trouver vos premiers outils dans des coffres, si toutes les ressources nécessaires pour les fabriquer sont à portée de pioche.
  2. Observez votre environnement avant de foncer dans le tas !
    Bon celui-ci s’applique à pratiquement tout les jeux d’aventures, mais très particulièrement aux maps CTMs qui regorgent de dangers. Avant d’entrer dans une salle ou une zone, prenez le temps d’observer la disposition des lieux, le placement de potentiels pièges et spawners. Ces derniers tout particulièrement demandent parfois de la tactique pour réussir à les détruire, la disposition des lieux pouvant fortement aider à les atteindre sans dangers. Pensez aussi à lever la tête régulièrement, des pièges peuvent aussi se cacher au plafond !
  3. Ne sous-estimez pas les spawners.
    Ces blocs particuliers étant en général la principale source de dangers dans une map CTM, faites de les détruire votre priorité. Les éclairer peut marcher, mais c’est une solution provisoire du fait que certains mobs peuvent apparaitre quelque soit la luminosité des lieux. Essayez de vous placer hors d’atteinte des monstres, mais assez proche des spawners pour pouvoir les détruire tranquillement. Dans la plupart des situations, la rapidité est la clé.
  4. Placez des blocs.
    Toujours avoir une bonne pile de blocs de construction dans votre inventaire est primordial. Bien utilisés, ceux-ci vous permettent de construire des barricades entre vous et un potentiel danger, de vous surélever pour pouvoir facilement taper un monstre, ou même de construire des ponts pour traverser un précipice. Sachez également qu’un seul bloc posé entre vos pieds et un creeper permet de totalement réduire les dégâts liés à son explosion.
  5. Construisez des abris.
    N’hésitez pas à construire plusieurs petits abris, même en plein milieu de champs de bataille. Ils vous permettront de battre en retraite sans danger, et de prendre le temps de recharger vos forces avant de revenir fracasser des têtes de mobs. Y placer des coffres pour mettre en sécurité votre trésors est également une bonne idée.

Plus généralement, vous entrainer au PVE et au combat dans Minecraft augmentera grandement vos chances de survie. J’espère que ces conseils vous seront utiles !

Ascension par Gizmo demande de la rapidité et de bons reflexes : le temps vous y est compté !

Et la suite ?

Et nous touchons déjà à la fin de ce premier dossier sur les maps CTM ! Comme vous aurez pu le comprendre, le sujet est large et j’aimerais en traiter autant d’aspect que possible, c’est pourquoi vous pouvez vous attendre à plusieurs autres Chronique du Monument dans les mois prochains.

Cet article étant assez différent de ce que j’ai l’habitude d’écrire, n’hésitez pas à faire des retours positifs et/ou négatifs sur celui-ci, ça m’aiderait beaucoup !

Au prochain épisode ? Les meilleures maps de difficulté moyenne, et les dernières sorties !

Quitter la version mobile