Astuces

[Astuce] Expérience, enchantement et réparation

Apparue en bêta 1.8, l’expérience est un élément de gameplay incontournable et marque un tournant dans l’évolution du jeu. C’est l’un des derniers ajouts de la bêta, dévoilé juste avant que Minecraft entre dans la version dite “définitive” de son développement. Toutefois, l’expérience amassée avec cette version du jeu ne servait à rien. Il a fallu attendre la mise à jour suivante pour la rendre utile — le mod Level Up! était apparu à l’époque pour combler ce vide, en attendant ladite mise à jour.

L’expérience a une place particulière dans l’univers du jeu en général. Elle concrétise le temps passé à animer son personnage qui évolue selon un critère objectif : les points d’expérience.

Lorsque l’on parle d’expérience dans un jeu, on imagine une progression linéaire d’accumulation de points menant à terme à passer un niveau après l’autre le tout faisant progresser le personnage, devenant alors plus robuste, plus rapide, infligeant plus de dégâts. Très habilement, les développeurs se sont réapproprié ce concept mais l’ont retravaillé avec les bases du gameplay de Minecraft, à savoir le crafting, l’assemblage de matériaux extérieurs au personnage. Steve ne s’adapte pas à son environnement, il adapte son environnement. Ainsi l’expérience accumulée n’affecte pas Steve, mais lui sert à améliorer ses objets. L’expérience a été ajoutée au jeu comme un vrai matériel de craft et non simplement pour ajouter une dimension RPG avec des capacités à améliorer. Quel jeu ! Cela implique plusieurs choses. L’expérience dans Minecraft est matérielle : elle peut être perdue, reprise, mise en flacon. Aussi, elle ne concerne pas que le joueur : on retrouve des objets enchantés en explorant le monde ou même directement des fioles contenant de l’expérience, ainsi que des monstres équipés d’objets enchantés.

Voilà donc pour la petite histoire de game design de l’expérience dans Minecraft. Maintenant, je vous propose de nous intéresser à quelques éléments techniques et à de petites subtilités de la gestion de l’expérience, de son utilisation sur les objets.

dividerminecraftfranceS’expérimenter

L’expérience se trouve aussi bien sous terre qu’à la surface. Elle apparaît sous la forme de petites bulles que le personnage attire à lui automatiquement. Elles sont stockées dans la barre d’expérience, juste au-dessus de la barre d’outil. Au-dessus de cette barre est affiché le niveau actuel du personnage (ou rien s’il n’a pas encore de niveau). Ces orbes d’expérience, sitôt jaunâtres, tantôt verdâtres, rarement rougeâtres, tombent sur le sol lorsque vous tuez une créature, minez un filon autre que du fer ou de l’or, retirez des aliments cuits du four, faites se reproduire des animaux ou encore en pêchant, en détruisant une fiole d’expérience. Tuer un monstre commun vous donne peu d’expérience alors que tuer l’Ender dragon vous donne un paquet de niveaux ! Les orbes disparaissent au bout de cinq minutes lorsque vous êtes présent dans le chunk (zone de 16×16 blocs), alors veillez à les récupérer rapidement.

Le niveau d’expérience requis pour gagner un niveau n’est pas fixe. Il vous faudra récolter toujours plus d’orbes pour monter de niveau. Jusqu’au niveau quinze, il est facile de remplir la jauge, mais au-delà il faut bien plus de travail. C’est encore plus vrai au-delà du niveau trente. Le plus dur n’est pas d’obtenir ces niveaux, mais de les cumuler. Plus vous en avez, plus il est difficile d’en obtenir davantage, alors n’en ayez pas plus que nécessaire avec vous. Mourir vous fait perdre toute votre expérience ne laissant que de quoi retrouver cinq points d’amélioration. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier.

dividerminecraftfranceEnchantement

Lorsque l’on parle d’utiliser ces points, le terme “niveau” n’est pas suffisant. Ce sont aussi des “points d’amélioration” en quelque sorte : ils sont consommés lors de l’amélioration et de la réparation d’objets. Quand vous enchantez un objet, vous avez besoin d’avoir un certain nombre de points pour le faire (ces points sont nécessaires, mais ne sont pas consommés), et le faire vous en prend quelques-uns (1, 2 ou 3 points de perdus, suivant le niveau de l’enchantement), ainsi qu’un item de lapis-lazulis. Votre table d’enchantement seule (sans bibliothèque) ne nécessite pas plus de 7 points pour le plus haut niveau d’enchantement. Par conséquent, pour deux enchantements de niveau 3 avec une telle table d’enchantement, il ne vous faut pas plus de 13 niveaux d’expérience. En revanche, quand vous commencez à déposer des bibliothèques autour de la table, vous allez devoir avoir un niveau plus conséquent : 30 au minimum pour des enchantements niveau 3 avec seize bibliothèques — en placer davantage ne vous servira à rien, en sachant que les bibliothèques se placent strictement à un bloc de la table d’enchantement pour 3 de hauteur au maximum.

 

Il va être question de quelques bonnes habitudes à prendre. Être en possession de plus trop de points d’amélioration est du gâchis de temps et de bulles. Pour les mêmes efforts et les mêmes orbes récupérés, vous mettrez plus de temps à passer d’un niveau à l’autre. J’ai dû par exemple consommer 64 fioles d’expérience pour passer du niveau 0 au niveau 18 et le même nombre de fioles pour passer de 25 à 29. Quand vous avez trop de points d’amélioration (plus que nécessaire pour votre table d’enchantement ou vos réparations à l’enclume), le mieux est d’enchanter un objet (ou un livre si vous n’avez plus d’outil à enchanter). Comme cela vous consommez quelques points que vous retrouverez plus rapidement plutôt que de monter au niveau soixante pour pouvoir enchanter d’une traite tout votre équipement, mais finalement mourir et retomber au niveau cinq — ou comment perdre cinq heures de jeu en cinq secondes. Dans cette logique, aller tuer l’Ender dragon avec une barre d’expérience pleine peut potentiellement vous faire perdre des niveaux.

dividerminecraftfranceCombinaisons et réparation

Lorsque vous survolez les trois enchantements proposés dans l’interface de la table, vous pouvez voir un seul des enchantements qui sera appliqué à l’objet, les potentiels autres étant secrets. Quand vous cliquez, les points d’expérience sont consommés et l’objet enchanté. Vous ne pouvez revenir en arrière ou re-enchanter l’objet. Toutefois, vous pouvez faire des combinaisons grâce à l’enclume, soit prendre deux objets enchantés et réunir leurs enchantements en un objet. Deux épées en diamant (peu importe leur durabilité) enchantées différemment et placées dans l’enclume vous donneront une épée combinant les deux enchantements (restent quelques contraintes et exceptions qui ne seront pas abordées ici). Ou bien s’il s’agit des mêmes enchantements de niveau 1 vous obtiendrez une épée avec ce même enchantement, au niveau 2.

La liste des enchantements est disponible sur cette page du wiki.

C’est par ces combinaisons successives vous arriverez à avoir des équipements avec beaucoup d’enchantements et de haut niveau. C’est très couteux en minerais, mais c’est ainsi que l’on développe ses armes et armures. Finalement vous pourrez nager dans la lave et sous l’eau de longues secondes, résister à des chutes vertigineuses, braver les volées de flèches et expulser votre ennemis déjà réduit en tas de cendre en un coup. Arriver à ce stade du jeu vous prendra huit ou neuf dizaines d’heures de jeu, mais voilà, votre personnage reste un petit être sensible sans son armure.

shémas de combinaisons d'enchantement

Quand un outil s’use, vous pouvez le réparer de deux manières : soit vous placez deux mêmes outils usés dans une table de craft, ce qui vous donne un nouvel outil portant l’addition des deux durabilités, soit vous ouvrez le menu de l’enclume, vous mettez l’outil, l’arme et son matériau de fabrication (bois, pierre, fer, or ou dimant). Cette dernière méthode vous consommera du matériau proportionnellement aux réparations à faire, ainsi qu’un peu d’expérience. Votre précieux outil ultra enchanté s’use également et vous devez le réparer avec une enclume. La méthode de l’inventaire retirera tous les enchantements. Vous devez donc passer par l’enclume, ce qui vous coûte en niveau d’expérience, et de plus en plus à mesure que vous le réparez et selon le nombre et le niveau des enchantements de l’objet. N’imaginez même pas pouvoir réparer certains outils. C’est pourquoi l’enchantement solidité au niveau 3 n’est pas du luxe. Aussi, n’utilisez pas votre épée enchantée tranchante, ardente, avec recul, le tout au niveau trois et à tort et à travers. C’est une bonne arme pour tuer l’Ender dragon, mais inutile pour aller tuer les monstres nocturnes. Une tranchante niveau 3 suffit.

Voici pour les enchantement et réparations, l’essentiel des utilisations de l’expérience. N’hésitez pas à partager vos propres astuces expérience, à raconter vos exploits avec vos meilleurs stuffs.

[Astuce] Expérience, enchantement et réparation
4.4(88.57%) 7 votes

Tags

Happlay

Rédacteur passionné par Minecraft, au service de la communauté !

Article similaire

4
Rédiger une réponse...

avatar
  Abonnez-vous  
Commentaires récents Commentaires ancients Les mieux notés
Prévenez moi :
Télumire
Invité
Télumire

Petit oubli : il existe une troisième façon de réparer les objets enchantés, la meilleure selon moi : utiliser l’enchantement mending (raccommodage en français). L’expérience reçue est alors utilisée pour augmenter la barre de durabilité des objets abîmés possédant mending et étant porté par le joueur, en tant qu’armure ou bien dans l’une de ses mains (le jeu choisi l’objet à réparer de façon aléatoire, donc pour réparer un objet en priorité il faut d’abord s’assurer de ne pas équiper d’autres objets réparable). A savoir qu’il est possible de “cracker” la table d’enchant via un petit utilitaire, sans aucun mod/data… Lire la suite »

LordDeadDemon
Membre
LordDeadDemon

J’adore traduire les “runes” de la table d’enchant :P

sim3st
Invité
sim3st

Châtiment avec tranchant vraiment ? Sinon super article!

A lire également

Fermer
Fermer
Fermer