Accueil / Astuces / [Tutoriel] Le guide du petit Redstonien ! #1
Guide1

[Tutoriel] Le guide du petit Redstonien ! #1

Ah ! Te revoilà cher joueur ! Tu as enfin compris ce qu’était la redstone ? Tu ne vas pas la sniffer grâce à ce guide, tu vas plutôt t’en servir pour te faciliter la vie. En effet, la redstone nous permet de créer des systèmes qui améliorent notre jeu et qui font gagner du temps. Par exemple, tu pourras récolter tout ce qui se trouve dans ton champs en appuyant sur un seul bouton ou même créer un piège à monstre pour engendrer rapidement de l’expérience, tu vas pouvoir créer des portes secrètes pour ta base ou tendre des pièges à tes amis. Il y a de nombreuses possibilités de systèmes et nous ne verrons pas tout évidemment. Dans cet article je vais vous montrer les  items et blocs du jeu basiques qui sont utilisés dans l’élaboration des systèmes. Enfin, à la fin de l’article nous verrons un système basique : ouvrir une porte à distance.

NB : Cette partie du guide s’adresse également aux débutants et aux personnes qui voudraient se lancer dans la redstone, plus nous avancerons dans les articles, plus le niveau sera élevé.

I Les indispensables du système.

II Les activateurs de votre système.

III De la théorie à la pratique.

I – Les indispensables du système

A) Le câble de redstone

cj9btbl0

L’animation ci-dessus nous montre un câble de redstone éteint (noir) et un câble de redstone allumé (rouge) ! Pour faire du cable de redstone, il suffit simplement de faire un clic droit sur la face supérieure d’un bloc avec de la poudre de redstone. Il faut une poudre par bloc. Si vous la posez en diagonale, ça ne sera pas un fil. Il faut créer des lignes droites ou des virages à 90° mais pas de diagonale.

Illustration

Bon

Comme ça, c’est bon.

PasBon

Comme ça, c’est PAS bon.

Maintenant que vous savez comment le poser, il faudrait peut-être savoir à quoi il sert ? Et bien il est là pour relier les éléments d’un système entre-eux à distance, il est comparable à un fil électrique. Par exemple, pour relier une porte à un bouton situés à 5 blocs l’un de l’autre. Mais pour qu’un système fonctionne, il faut pouvoir allumer votre câble. C’est ce que nous verrons dans le second axe de l’article dédié aux “activateurs du système”. Je tiens simplement à noter qu’on ne peut pas alimenter un câble de plus de 15 blocs avec un activateur, le câble sur le 16ème bloc serait éteint. C’est pour ça qu’existent la torche de redstone ainsi que le répéteur.

Résumé des propos

  • Un câble de redstone sert à relier les éléments d’un système.
  • On peut le comparer a un fil électrique.
  • Il NE doit PAS être posé en diagonale.
  • Sans répéteur ni torche de redstone, un câble d’une longueur maximum de 15 blocs peut-être alimenté par une source d’énergie (bouton, levier, etc..)

B) La torche de redstone

Redtorche

Bien qu’elle illumine moins qu’une torche normale, la torche de Redstone va nous être d’une grande aide dans l’élaboration de nos systèmes. Au passage, conseil d’ami, ne vous servez pas de torches de redstone pour éclairer, c’est pas économique, favorisez le traditionnel charbon ! Comme vous le voyez sur l’animation juste au dessus, elle peut-être allumée ou éteinte. Le fonctionnement pour la poser est similaire à celui de la torche basique. Avant de vous expliquer comment elle marche, voilà comment la faire :

5832

Un stick (bâton) et une poudre de redstone.

L’utilité première d’une torche de redstone est de fournir votre câblage en courant. Une fois posée, veillez à ce que votre câble se situe sur un bloc adjacent. Elle peut donc fournir du courant jusqu’à 15 blocs plus loin dans différentes directions que voilà :

Illustration

En placant une torche de redstone de cette manière..

enplacant

..vous pouvez allimenter tout ça :

redstone exemple

(le bloc vert est bien au dessus, d’un bloc en avant de plus que celui ou est posée la torche)

Il est impossible d’alimenter le dessus du bloc sur lequel la torche est posée :

impossible

Nous verrons plus tard des utilisations avancées de la torche de redstone, pour l’instant nous nous focalisons sur les bases. Donc pour résumer, à ce stade du guide, vous savez comment vous fournir en redstone, comment câbler une surface et même comment l’allumer dans un champs de 15 blocs ! Maintenant, nous allons voir comment prolonger la circulation du courant dans votre système, au delà de 15 blocs.

Résumé des propos

  • La torche de redstone éclaire moins qu’une torche normale, ce n’est pas son but premier.
  • Elle permet d’alimenter sans arrêt votre câblage (sauf si elle est arrêtée, ce que nous verrons peut-être plus tard) sur une distance de 15 blocs.
  • Elle peut se poser sur le côté d’un bloc ou sur sa face supérieure.

C) Le répéteur :

Redstone_(répéteur)Redstone_(répéteur,_actif)

Ah le répéteur.. Quelle belle invention. Merci à vous Jeb ! Comme vous le voyez sur l’animation au dessus, le répéteur peut, premièrement être allumé ou non. Vous vous doutez comment l’allumer je présume ? Oui oui, soit vous placez une torche de redstone en dessous de la torche mobile, soit vous le reliez à un câble allumé. Ensuite, il est possible de le paramétrer sur 4 positions. Pas de panique, je vous montre le craft et après je vous explique tout ça ainsi que son utilité.

Illustration

répéteur

Alimenté par une torche, le courant se propage dans le répéteur et en ressort. Les côtés du répéteur ne sont pas aliméntes.

5923

De la stone en bas, des torches de redstone ainsi qu’une poudre et le tour est joué !

Maintenant, comme promis, je vous explique tout. Le répéteur est d’une grande utilité puisqu’il va nous permettre de prolonger le courant de votre câblage ! En effet, placez 15 fils de redstone, un répéteur (dans le bon sens, comme dans l’illustration) et vous pourrez prolonger de 15 blocs encore votre circuit en rajoutant de la redstone à la sortie du repeater. Vous pouvez réitérer cette manipulation à l’infini, c’est pas beau ça ? Mais ce n’est pas tout, si vous êtes un poil dérangé, vous pouvez aligné des répéteurs pour créer un câblage.. de répéteurs. Ensuite, il permet de faire des circuits juxtaposés qui ne doivent pas se mêler. (nous verrons ça dans un tutoriel suivant) Je m’explique, comme il ne peut recevoir un signal que par son entrée (la torche mobile) et faire sortir le signal par la sortie (en face) et bien vous pouvez mettre de la redstone sur les côtés, elle n’interagira pas avec votre répéteur.

Il peut servir de retardateur. En effet, en faisant un clique droit sur le répéteur, vous pourrez voir qu’il y a 4 crans différents. Chacun correspond à un délai pour que le courant passe. Plus la torche de redstone est proche de l’entrée, plus le courant va passer vite. Ceci va nous permettre, par exemple, de retarder l’échéance de l’activation du système pour une raison quelconque. (dans un broyeur à mob, pour faire en sorte que le mob soit tuable d’un coup à la main pour optimiser le gain d’expérience)

Résumé des propos

  • Le répéteur peut prolonger votre courant de 15 blocs encore. Répétition infinie possible.
  • Il sert à retarder le passage du courant grâce à son paramétrage simple d’utilisation.
  • Il permet de faire des systèmes plus compacts car il peut éviter que deux courants se croisent, ce qui pourrait faire bugger le système.

  II – Les activateurs de votre système :

A) Le bouton :

Bouton

Outre la torche de redstone, il existe des moyens d’allumer votre système pendant un court laps de temps ou à votre guise. Dans le cas du bouton, il envoie du courant pendant un cours moment. Tout d’abord, le bouton se décline en deux variantes : bouton en bois & bouton en pierre. Il y a trois différences entre ces deux items.

  • Le bouton en pierre envoie un signal pendant environ 1 seconde alors que celui en bois pendant une seconde et demie.
  • Le bouton en bois peut-être activé en tirant dessus avec une flèche, pas le bouton en pierre.
  • La bouton en bois reste activé tant que la flèche est en bon lieu. (merci Eronler)
  • Le craft.. (Captain Obvious in da place !)

Tant qu’on y est voilà les crafts, qui sont.. simples.

6751 6205

Rien de bien sorcier..

Il se place comme la torche de redstone, sauf qu’on ne peut le mettre sur la face supérieure d’un bloc.

Résumé des propos

  • Bouton en pierre : 1 seconde de délai.
  • Bouton en bois : 1.5 seconde de délai + activation possible via flèche + reste activé tant que la flèche est dans le bouton.

B) Le levier :

Levier

Passons maintenant au levier ! Il permet bien évidemment d’activer votre câblage sur une distance de 15 blocs. Vous pouvez le mettre au plafond, au sol et aux murs. Avec lui, vous gérerez l’activation et l’arrêt de vos systèmes en deux clics : un pour allumer, un pour éteindre. Rien de plus à ajouter, ça fonctionne comme le reste.

6596

 

C) Les différentes plaques de pression :

Plaques_de_détection

La plaque de pression, objet dont je me sers personnellement peu, est, depuis la 1.5, décliné sous 4 formes. Je ne vais vous décrire que les deux premières, les plus basiques. On gardera les deux autres pour plus tard. Donc tout de suite, parlons des plaques de bois et de pierre. Elles servent bien entendu à activer votre système mais d’une manière particulière : avec le poids.

En effet, pour activer une plaque en bois, veuillez lancer un bloc ou un item dessus. Elle s’active également sous le poids du joueur ou d’un mob. Pour la plaque de pierre, il faut le poids d’un joueur ou d’un mob, un item ou un bloc n’étant pas assez lourd.

6593 6594

Résumé des propos

  • Les plaques sont sensibles au poids.
  • Un simple item/bloc peut activer une plaque en bois.

 

III – De la théorie à la pratique

Bon, je vais pas vous abandonner sans vous permettre de faire une petite application des propos expliqués ! Alors, apprenons à ouvrir une porte ! Mais nous allons prendre une porte en fer qu’on ne peut ouvrir d’un simple clic droit. Faisons appel à la redstone ! On va faire ça à la sauvage, sans planquer le câblage pour une meilleure compréhension.

1

Commencez par créer votre câblage qui est relié à la porte. J’ai mis un répéteur juste pour faire joli, il sert à rien.

2

Sur le bloc de laine rouge, placez un levier, un bouton ou une torche de redstone.

3

Et là c’est la PUISSANCE absolue, votre porte s’ouvre !

4

En utilisant une plaque de pression.

Note pour la fin : Voilà, vous avez de bonnes bases pour commencer à entamer les choses sérieuses. Malheureusement, le guide ne reviendra certainement pas avant le 18 aout. Je vais essayer de faire un troisième volet avant le début de mon absence (4 aout) mais je ne promets rien. En attendant, proposez vos idées dans les commentaires. A la fin du guide je vais voir pour faire, ou vous faire faire une map qui résume tout et qui aidera les débutants.

A propos de Swoonix

Suivez moi sur Twitter : @Swoonix ! Chef d'équipe du site Minecraft-France.fr

Ceci vous intéresse peut être

Une_PR_3

[Point Redstone] #3 – Les propriétés des blocs transparents

Bienvenue à toi, cher joueur, dans le monde de la redstone ! Nous allons voir aujourd'hui quelques propriétés des blocs, notamment la catégorie des blocs transparents.

38 commentaires

  1. Benh j’ai débuté une map aventure/redstone reprenant ce que tu fais le principe est simple. Tu fais par exemple un combat face à des zombies et à la fin tu es mis en créatif et des command blocs t’expliquent :)

  2. C’est vraiment bien expliqué ! bravo à toi ! Tu m’as appris un truc: le délai différent entre le bouton en bois et en pierre, pour moi la différence était surtout l’activation via la flèche sur le bouton en bois mais t’as oublier un truc par rapport à ce phénomène: le bouton reste activé tant que la flèche n’aura pas disparu ou été enlevé, c’est important de la préciser je trouve.

  3. Je t’ai appris un truc, tu m’en as appris un aussi ! Je savais pas pour la flèche ! Je vérifie ça demain et ce sera ajouté à l’article. :)

  4. Ah ok, je comprends mieux XD, nous voilà sur un pieds d’égalité !

  5. Tu as oublié les plaques de pression en fer et en or

  6. Tu as fait une petite erreur sur le craft de bouton en pierre , il faut utiliser de la roche et non de la cobble !

  7. Personnellement, je suis plutôt nul en Command bloc, çà serait possible de faire un article dessus ?
    un cactus qui aime manger :)

  8. Super petit tuto très utile mais tu as oublié les plaques de pression en fer et en or. De plus le bouton de pierre se craft avec de la roche et non de la cobble.

  9. Cette article est génial mais quand tu dis que le courant pénètre par la torche immobile du “repeater” ce n’est pas plutôt l’inverse ?

  10. Winthiefow

    Les command block pourtant, une fois que t’as pigé, c’est ultra simple. Tu rentre tes commandes dedans (comme dans le chat) et il l’effectue quand il est activer par de la redstone. Par contre c’est vrai que la commande testfor est un peu dur a apprendre, je ne comprend toujours pas comment on doit place le comparateur…

  11. Il y a un gros fail dans l’article les boutons en pierre se fond avec de la stone et non de la coblestone

  12. Ce ne sont pas des plaque de presion ce en or et en fer se sont des decteur d’item comme le redstone comparator quand il est devant un coffre ou autre bloc poussant avoir une contenance.

  13. petit “bug” dans le craft du bouton en pierre il se fait avec de la pierre lisse

  14. Cool, même moi j’ai appris un truc, tu aurais pu mettre le temps d’attente de chaque clic du répéteur, hmm, il faudrait que je refasse l’école de la redstone car j’ai oublier les temps. ^^’

  15. Si tu avais lu tu verrais que c’est volontaire de ma part. Lisez l’article avant de critiquer. kthxbye.

  16. Quand je vois le nombre d’heures passées sur l’article, je me dis que non, c’est pas un gros fail. Je corrige.

  17. C’est marqué que j’avais volontairement zappé ces deux plaques.

  18. Il y aura un épisode spécial du guide dédié à ça. :)

  19. Je voulais pas embrouiller les nouveaux joueurs à vrai dire.

  20. Je t’ai remercié dans l’article. Tes commentaires m’ont fait plaisir. :)

  21. Merci Swoonix mais c’était pas la peine de me remercier ainsi ^^’
    Pour le temps de chaque crans c’est 1 “tics” de délai donc le répéteur permet de retarder le courant de 4 tics qui représentent…. il me semble 1 milliseconde à chaque fois donc peu retarder le courant de maximum 4 millisecondes par répéteurs.

  22. Super tuto, très bien expliqué, parfait pour les débutants ! J’ai posté mon Skype sur le précédent article si tu veux, tu peux m’ajouter quand tu veux :) (D’ailleurs j’vais un peu réviser ma redstone y a des trucs que j’ai un peu oublié…)

  23. Merci du compliment ! Oui j’ai vu, je t’ai ajouté. :)

  24. C’est la même chose pour les plaques de détection en bois elles s’activent avec des flèches aussi.

  25. très bon article
    tu a juste fais une petite erreur le délai des répéter est plus LENT quand on s’approche de l’entré et tu aurait pus rajouter une chose sur les répéteur mais c’est pas grave

  26. Merci pour ce très bon article,très explicite et pratique pour s’initier à la redstone.Moi qui voulait faire de la redstone ma drogue…sniif…j’ai trouvé la série parfaite :)

  27. Cette idée d’apprendre la redstone aux débutant est tres bonne je trouve :) mais bon je connais déjà tout sur la redstone de A a Z :D

  28. Merci bien, ça m’intéresse beaucoup ! :)
    @sos124 euh…. what ? x)

  29. Criiogenix

    Très bon article swoonix j’ai appris beaucoup de truc aujourd’hui meri ;-)

  30. Basique et bien expliqué, un bon début pour une série de tuto’.

  31. Cool ce tutoriel, j’espère que tu en fera d’autres !

  32. Pour tous ceux qui voudraient comprendre l’omission ( volontaire encore une fois ) de parler des plaques de pression or/fer, il a, je pense, voulu simplement éviter de parler de la puissance d’un courant redstone ( l’augmentation de la “portée” de ce courant en fonction du nombre d’items sur la plaque )… Merci de ne plus poser la question. :)

  33. Même si cela n ma vraiment rien appris, j’ai quand même apprécié cette lecture !
    Je suis impatient de lire le prochain volume !

  34. il me semble que se sont des dixièmes de seconde car quand on met 3 répéteur d’affilé et que tous sont au dernier cran sauf un qui n’en a que 2 on obtient une seconde de délai !(il me semble, je n’ai pas vérifier)

  35. Déçu, je suis un noob en redstone mais je le savais :/
    j’penser apprendre des choses, mais gg quand même parce que c’est bien explique.

  36. très bon tuto mais si vous avez des mods vous aurait pas besoin de ce tuto vu que le mods par exemple more redstone vous simplifie la vie mais si vous ête en cracker ca va vous servir a max

  37. Tiens, je connaissais pas l’astuce des boutons, super tuto !
    Comme disent nos voisins du nord “keep it up !”.

  38. Super je suis de butant et tu explique à merveille… Juste une question, fait tu des tutos youtube…. Et si la réponse et oui peut tu me donner le nom… Merci et continue ton travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *