Accueil / Logiciels / [Logiciel] WorldPainter
1378306f628-world

[Logiciel] WorldPainter

  • Auteur : Pepsoft
  • Version Minecraft : 1.6.2
  • Version : 1.5.5

Lien original

Ah la génération de map, parfois tellement capricieuse, parfois tellement belle ou irréaliste… Qu’importe le résultat, au final, vous n’êtes pour pas grand chose dans la génération de votre map… Certes, vous avez peut-être un seed que vous pouvez attribuer à votre map, mais celui-ci est très aléatoire également…

Bref, si vous souhaitez créer votre map de toutes pièces, comme bon vous semble et cela en votre bon goût, le logiciel World Painter créé par une équipe néerlandaise appelée Pepsoft pourra vous aider dans votre tâche.

En effet, ce petit utilitaire très facile à installer vous permettra de manipuler de nombreux éléments de votre map de manière simple tout en donnant des résultats très intéressants.

Il vous faut avant tout savoir que le logiciel est en anglais. Cet article va vous donner les clés pour que vous puissiez vous débrouillez vous-même mais il serait difficile de vous fournir un guide 100 % complet tant les possibilités sont nombreuses !

Commençons donc par le commencement, l’interface :

y6QoWX3

Que de boutons ! (N’hésitez pas à cliquer sur l’image pour l’agrandir !)

On retrouve donc différents groupes de boutons permettant de modifier les caractéristiques de la map. À savoir :

  • Encadré en rouge vous avez de droite à gauche :
    • Créer un nouveau monde ;
    • Ouvrir un monde déjà commencé sous WorldPainter ;
    • Enregistrer le monde sous fichier WorldPainter avec le nom donné lors de la création de la map. Attention, cliquer = sauvegarder, aucune confirmation ne sera demandée par le logiciel ;
    • Exporter le monde en tant que monde Minecraft prêt à l’emploi ;
    • Revenir à l’action précédente ;
    • Revenir à l’action suivante ;
    • Dézoomer ;
    • Revenir au zoom initial ;
    • Zoomer ;
    • Éditer les propriétés de la dimension normale ;
    • Changer la hauteur de la map ;
    • Faire faire une rotation à la map ;
    • Enlever ou repositionner des chunks ;
    • Afficher le point de spawn ;
    • Déplacer la map vers les points d’origine (coordonnées : o ; o) ;
    • Activer/désactiver la grille des chunks ;
    • Activer/désactiver les contours décrivant les altitudes de la map ;
    • Ajouter une image par dessus la map ;
    • Permet de montrer avec le curseur jusqu’où le joueur peut voir avec une vision “Lointaine” ;
    • Permet d’afficher la distance que l’on peut parcourir en une nuit ou un jour ;
    • Change de côté l’arrivée de la lumière ;
    • Même chose que le précédent mais de l’autre sens.

     

Sans titre

L’encadré en vert, explications ci-dessous.

  • Encadré en vert, nous avons donc toujours de droite à gauche (puis étage par étage) :
    • Les deux premiers boutons permettent de créer des pyramides lorsque vous cliquez sur la map après avoir préalablement cliqué sur un des boutons. Plus vous cliquerez longuement (en maintenant le bouton), plus la pyramide sera de plus grande envergure ;
    • Si vous sélectionnez ce bouton, vous pourrez inonder en cliquant sur un endroit de la map toutes les zones dont l’altitude est inférieure ou égale à celle d’où vous avez cliquée. En cas d’erreur, il est toujours possible de revenir à l’action précédente ;
    • Même fonctionnalité que le bouton précédent mais avec de la lave qui brûle cette fois ;
    • Permet de faire varier la hauteur d’une zone de la map : en cliquant gauche et en maintenant, vous élevez l’altitude du terrain pointé et inversement si vous faites un clic droit ;
    • Permet d’aplanir une zone en maintenant le clic gauche ;
    • Permet d’aplanir le terrain mais de manière plus lente et détaillée ;
    • Permet de créer des montagnes avec un clic droit (maintenez enfoncé pour plus de hauteur) et des cuvettes avec le clic droit enfoncé (maintenez enfoncé pour plus de profondeur) ;
    • Change le point de spawn à l’endroit où vous cliquez ;
    • Permet d’enlever toute eau ou lave se trouvant dans la zone au moment où vous cliquez ;
    • Permet d’effectuer des opérations globales sur la map comme remplacer tous les blocs par un autre, ajouter un layer, en enlever un autre, en inverser, supprimer toute l’eau et la lave, etc.

     

L’encadré violet permet ensuite de répandre “à la main” des blocs sur la map. Vous pourrez choisir le “brush” qui vous convient pour poser les blocs de la manière que vous le souhaitez.

En dessous, vous pourrez gérer l’intensité de ces brushes suivant si vous souhaitez mettre avec plus ou moins de parcimonie des blocs dans un espace.

Ensuite, vous pouvez définir une hauteur minimale où les blocs se poseront (par exemple : “at or above 32” signifie que les blocs ne se poseront pas en dessous de la couche 32). Il s’agit de la même chose mais à l’inverse pour “at or below” : les blocs ne se poseront qu’en dessous de la couche indiquée.

Le bouton “Only on” signifie que les blocs ne se poseront que sur les blocs que vous définirez dans la case “” et le bouton “Except on” vous permet de définir sur quels blocs les brushes ne s’appliqueront pas.

Enfin, les boutons “Above” ou “Below ?? degrees” vous permettent de définir si vous souhaitez appliquer vos brushes respectivement au dessus ou en dessous d’un nombre défini de degrés.

layers

Les layers (encadré bleu).

L’encadré bleu permet d’ajouter des zones qui présentent différentes caractéristiques :

Dans l’ordre donc :

  • Frost : Ajoute une forme de biome glace là où vous appliquez cette zone : l’eau se change en glace et le sol se couvre de neige.
  • Caverns : Génère des cavernes de grandeurs variables.
  • Chasms : Génère des ravins ou bien des mines souterraines.
  • Deciduous : Génère une forêt de chênes.
  • Pine : Génère une forêt de sapins.
  • Swamp : Génère un marais.
  • Jungle : Génère une jungle.
  • Void : Créé une zone de vide.
  • Ressources : Créé des poches souterraines de minerais, de terre et de gravier ou bien d’eau ou de lave.
  • Populate : Laisse Minecraft gérer comme lors d’une génération normale la présence de minerais, animaux, végétation, poches de lacs de lave et d’eau, etc.
  • Read Only : Marque les chunks qui ne se seront pas modifiés par une fusion de biomes.
  • Biomes : Permet de modifier le biome. Vous pouvez ensuite utiliser l’encadré situé juste à droite qui vous permet de sélectionner le biome qui vous intéresse et de l’appliquer sur la map.

L’encadré du dessous appelé Terrain (dernière version pour Windows) vous permet de choisir des blocs à mettre par zone.

Dans le menu “Edit”, au dessus de l’encadré rouge, vous pouvez ajouter une dimension Nether ou End en cliquant sur “Add Nether” ou bien “Add End“.

Une fois que vous avez fini votre map, il ne vous reste plus qu’à l’exporter en cliquant sur le bouton approprié (voir plus haut).

  • Vous arriverez sur cette fenêtre : Exporter général
  • En vert : La destination de la map.
  • En bleu : Le nom de la map.
  • En rouge : La profondeur minimale et maximale de la map.
  • En jaune : Le matériau qui compose les souterrains. Vous pouvez cocher la case si vous souhaitez un monde où il n’y a pas de bedrock pour vous éviter le vide.
  • En noir : Vous pouvez cocher la bordure que vous souhaitez parmi celles ci-dessous :
    • Pas de bordure ;
    • Du vide ;
    • De l’eau (à partir de la couche 62 par défaut) ;
    • De la lave ;
    • Un mur de bedrock.
  • En rose : Le seed de la map.

 Exporter caverns

  • En bleu : Permet d’activer la présence des cavernes ou des ravins en cochant la case et de varier leur fréquence en bougeant le curseur.
  • En vert : Détermine le niveau minimal et maximal d’apparition des cavernes et des ravins.
  • En noir : Permet d’inonder, en cochant la case, les cavernes à partir d’une couche déterminée. Si vous cochez la seconde case d’en dessous, l’eau sera remplacée par de la lave.
  • En rouge : Vous pouvez cocher les cases permettant de faire émerger les cavernes et/ou les ravins en surface. Si vous cocher l’une de ces deux cases, vous pourrez supprimer l’eau ou la lave au dessus des ouvertures en cochant la dernière case.

exporter ressources

 

  • En bleu : Permet de laisser Minecraft gérer la génération de minerais : vous pouvez influencer la fréquence.
  • En rouge : Vous pouvez modifier les fréquences d’apparition des minerais et de blocs ainsi que leur hauteur.

Exporter autres

  • En rouge : Cochez cette case pour laisser Minecraft remplir les zones normalement.
  • En bleu : Cochez les cases pour mettre des forêts d’arbres selon l’intensité que vous souhaitez en faisant varier le curseur.
  • En vert : Vous pouvez créer un monde gelé en cochant la case principale.

Vous pouvez également ajouter un coffre contenant quelques affaires au spawn et régler quelques autres détails comme le mode de jeu, etc.

Si vous souhaitez un tutoriel pour apprendre à construire une petite map, rendez-vous ICI avec MyMinecrafteur.

Téléchargements :

WorldPainter

Choisissez sur le site la version qui correspond à votre système d’exploitation.

A propos de Millenium

Rédacteur à la retraite. Peut-être que je reviendrai un jour :p

25 commentaires

  1. Et bien, on comprend maintenant pourquoi tu as mis du temps à le faire. Super Article :)

  2. Très bon logiciel, il faut très peu de temps pour apprendre à l’utiliser.

  3. C’est vrai que ce logiciel de génération est bien plus facile à utiliser mais un peu moins complet que certains autres… je pense… parfois

  4. J’ai peur de pas comprendre donc, peut-être plus tard ^^

  5. Je le connais depuis sa création .
    Je l’ai vu évoluer .
    Le voici enfin sur minecraft-france !!
    Vous rattrapé ENFIN votre retard ;)

  6. Psychorosif

    Je connais et j’utilise depuis longtemps ^^
    Je le conseille vivement :D
    Très bon article sinon :3

  7. Est-ce qu’il est possible de faire une biome, mais seulement sur une certaine zone ? Par exemple, faire un carré de 10 x 10 chunks de biome Jungle, et à côté un autre carré de 10 x 10 chunks, de biome Frost ?
    Si oui, comment ?

    Merci d’avance.

  8. Je me demandais quand Minecraft France allait faire un article sur ce logiciel…eh bien c’est fait ! Et en plus c’est un très bon guide ! Pour ma part je connaissais déjà ce logiciel mais bon… ça va le faire connaitre à de nouvelles personnes !

  9. Bonjour bonjour, cette question va sans doute me valoir des insultes dans les commentaires, mais je suis plus ou moins mauvais à ce niveau là: j’utilise world painter depuis un mois, et je viens de télécharger celui qui est dans cet article, pensant que c’était une nouvelle version. Pourtant, le dossier s’appelle worldpainter(1) ce qui me fait penser que c’est le même que j’ai téléchargé, via un lien d’un forum de 2012. Est ce que ça veut dire que WP est compatible avec toute les versions de minecraft, et que l’auteur n’a pas a le modifier à chaque nouvelle version? Merci d’éclairer le kikou que je suis.

  10. Relativement simple a utiliser ce logiciel est super bien et bien sur bravo a toi Millenium pour cette article bien remplie :)

  11. Le lien Linux ne marche pas, mais sinon, très bon article ! :)

  12. Désolé, j’ai corrigé ça, le site a décidé de changer tous ses liens et ils étaient tous morts… Il vous faudra donc aller sur le site directement pour télécharger leurs fichiers…

  13. @duncan-de-rhin tu n’est pas un kikoo t’as le droit de poser une question comme ça et non je pense pas que ça soit pour toutes les version car y’a des nouveau blocs etc a chaques mise a jour donc faut bien qu’il les incluses dans son logiciel le créateur

  14. Trop bien le logiciel ! J’en avait entendu parlé mais il est super ! :D

  15. Genial maintenant j’ai crée mon monde parfais de minecraft!!!

    ITS ALIVE!!!!!!

  16. Welaxxx

    salut tout le monde sur le sites ils parlent de virus,
    en sachant que mon enti-virus bloque le site et qu’ils disent que c’est un fail et qu’il faut désactiver l’enti-virus pour pouvoir installer le logicielle donc bas je n’ai pas énormément confiance alors je ne c’est plus quoi faire .. ;) si quelqu’un peut m’expliquer ou me trouver une solutions rapidos merci

  17. Salut, j’aimerais savoir si il est possible de creer des biomes personnaliser, dans le choix des biomes il n’y a pas tout les bloc par exemple de la stainded clay orange pour faire un canyon.
    Alors,est-il possible de creer des biomes personnaliser ? et comment le fait-on ?

  18. très bon logiciel et très bon article

  19. Cool je vais l’essayer!

  20. super gool le logiciel world painter!

  21. Peut-être que je n’ai pas vu, mais comment on fait pour changer la taille du curseur pour la création d’une montagne (je n’ai pas de souris ) ?

  22. au départ j’était intéressé. mais il y a trop de boutons je comprend rien *-°

  23. bonsoir, je me suis mis à ce logiciel notamment pour tenter de faire en gros Erebor et la montagne solitaire du Hobbit

    seulement une fois la map générée la map est limité à la création et s’arrête aux limite du logiciel, apres c est soit de l’eau soit de la lave soit du vide…comment faut-il faire pour avoir le reste style infinit comme les map minecraft par défault ?

    merci

  24. En fait World Painter ne peut générer que des “carrés” de 200 x 200 (je crois). Il faut utiliser World Machine pour assembler plusieurs maps World Painter. Si tu veux du Minecraft classic generation, sache que tu peut l’imiter avec World Painter. J’espère avoir répondu à ta question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>